Une saison de films pour enfants #9

October 22, 2021

Les aventures de Robin des bois, notre coup de cœur de l'été 2021
 
Oh là là, je suis en retard ! Notre 10e saison de cinéma en famille est déjà bien entamée, et je n'ai pas publié la 9e ... 😅 Ouf, la session de cet été fut un peu plus courte que d'ordinaire, puisque quelques unes de nos séances hebdomadaires ont sauté pendant les grandes vacances - parce oui, parfois on a autre chose à faire qu'à visionner des films, hein !!
 
Vite, vite, voici enfin les films jeunesse vus l'été dernier !
 
Comme d'habitude, je vous signale ceux qui ont fait l'unanimité avec une embardée de ❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤ ! 😄
 

Michael Curtiz, 1938.


❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Il s'en ait fallu de peu pour que ce ne soit pas Michael Curtiz qui réalise ce film, et alors, de quel chef d’œuvre aurions-nous été privés ! De l'action à gogo, des méchants vraiment méchants et des gentils plus qu'adorables, de la romance, de la politique ... Des plans mémorables et des décors à couper le souffle, le tout en Technicolor tout neuf - saviez-vous que les feuilles des arbres ont été repeintes une à une pour le film, afin qu'elles "passent" mieux à la caméra ?? 😄
 
J'avais découvert ce film en squattant les cours de cinéma de mes copains de la filière "Art du spectacle" à la fac ... Quel bonheur de le faire découvrir à mes enfants !!
 
Âge indicatif : dès 7 ans sans problème, mais attendez 9/10 ans si vous souhaitez que l'enfant saisisse le contexte historico-légendaire et la dimension politique de l’œuvre ... Ha, saper le fondement des autorités en place !! 😄
 
Il y a bien quelques morts - d'anonymes soldats à la botte des méchants, mais Louiselle s'est émue qu'ils tombent de cheval transpercés d'une flèche en plein cœur. Les effets spéciaux sont très très soft, point de sang, et on voit bien que les acteurs sont remplacés par des mannequins lorsqu'ils tombent.
 


Jacques-Rémy Girerd,  2014.


❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Encore une fable politique - hautement écologique, comme toujours avec Girerd, qui s'attaque cette fois aux OGM. C'est un grand récit d'aventures trépidantes comme on les aime, avec beaucoup beaucoup d'amour dedans, et sans clichés s'il vous plait ! Le ton général est d'une finesse absolue (à l'instar des personnages crayonnés sur fonds incroyables de peinture à l'eau) et ouvre la réflexion au lieu d'apporter des réponses. Même les affreux méchants  se révèlent attachants et vulnérables, et on en ressort avec le cœur assez aéré pour y caser l'humanité en entier. 
 
Âge indicatif : dès 9 ans.
 

Andrew Stanton, 2008.


❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Je vous assure, je ne l'ai pas fait exprès, et c'est tombé comme ça, mais il faut croire que les films adressés aux 9/10 ans sont orientés écologie politique !! 😄 Le cinéma, ça sert aussi à ça : se sentir libre de s'exprimer et de dénoncer les états de faits qui nous réduisent à l'impuissance dans la vraie vie ...

Wall-E est-il le meilleur Pixar jamais produit ? Ma foi, c'est possible - et je vous assure que j'aime à peu près tout ce qu'ils font !! Subversif, poétique et impeccablement réalisé, le soin du détail est omniprésent ... C'est un chef d’œuvre ! Les humains obèses, motorisés et asservis se font symboles, et marquent les esprits pour la vie. Les références à la SF du XXe siècle abondent, mais comme enrobés de tendresse ...

Âge indicatif : Dès 9 ans. Oui, oui, je sais, on peut certainement le voir avant ... Mais je pense que le film gagnera à tomber dans un esprit déjà critique ... 😏


Nathan Juran, 1958.


❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Un film réalisé en stop motion !! C'est justement la méthode employée par les enfants pour leurs petits court-métrages !! 

Oui, le premier intérêt de ce film est technique. Et d'ailleurs, malgré les monstres hideux qui l'émaillent d'un bout à l'autre, il ne fait pas peur. Sauf peut-être le squelette. Qui est drôlement bien fait, ouah !, et qui combat à l'épée en un duel singulier incroyablement contorsionné !!

Bon, bien sûr, ça a vieilli. Les monstres font plus rire que frémir - c'est ça qui est bon. On retrouve le bon vieux technicolor de Robin des bois, la princesse aux doux yeux et aux joues rebondies, le fougueux héros amoureux, les magiciens maléfiques et les trésors enfouis ... et toute la féérie de la mythologie orientale.

D'ailleurs, si votre enfant les connait, il s'amusera beaucoup à démêler les emprunts aux différents contes persans ! J'imagine souvent les récits des Mille et une nuits comme autant de miroirs qui se reflètent les uns les autres ... Ce film l'a bien compris, et joue avec ces motifs pour notre plus grand plaisir !

Âge indicatif : dès 8/9 ans.


Jannik Hastrup, 2002.


 
Cette séance cinéma-là fut un peu spéciale, puisque nous accueillions des enfants bien plus jeunes que les miens à la maison. J'étais toute heureuse de leur montrer ce film dont j'avais entendu tant de bien. La médiathèque indiquait "Dès 3 ans" sur la jaquette ... Zut. J'aurai dû le regarder avant. 😞

C'est un très beau film. Vraiment. Stylisé, épuré, ciselé. Et la musique !!! ❤ Mais c'est un film extrêmement violent. Tant dans la symbolique, qu'un tout-petit ne sera pas prêt à accueillir (renier ses parents !) que dans l'esthétique (ah, ces flots de sang écarlate se déversant sur la neige immaculée ...).
 
Le rythme plutôt lent est trompeur, car cela n'arrête pas ! Point d'effusion, certes, mais des attaques des loups, d'ours, de chasseurs ... Les bébés meurent - pour de vrai, la plupart du temps, mais aussi par métaphore. Tout le scénario est nimbé d'une souffrance sourde, qui fait écho au déchirement existentiel du petit héros.

Âge indicatif : Pas avant 7 ans.


Brad Lewis, John Lasseter, 2011.


Quand on a commencé une série, il faut la finir. Du moins, si elle est bonne. 😏

Bien sûr, comme la plupart des suites, Cars 2 est un peu en dessous du premier volet. Mais pas tellement. Moi qui cherchais il n'y a a pas si longtemps des films d'espionnage, je n'avais pas pensé à celui-là, qui fait très bien le job, avec tous les motifs du genre ! Plaisante et bien ficelée, trépidante et toujours bourrée d'humour et de solidarité, l'animation est à couper le souffle - il faut dire que le film bénéficiait du budget qui va bien.

Âge indicatif : Dès 9 ans.


Gérard Oury, 1971.


Après l'immense succès de La grande vadrouille, je cherchais un autre Oury à montrer à mes enfants ... 

Grand coup de cœur de la Damoiselle, qui en redemande ! Elle a retrouvé, je crois, l'ambiance du théâtre classique qu'elle aimait tant avant le confinement (Note pour moi-même : ne pas oublier de reconduire nos abonnements au théâtre, la saison est déjà entamée ! 😅). 
 
Pour ma fille, La folie des grandeurs est aussi élégant qu'un Molière. En vérité, c'est un vaudeville grotesque - on a beaucoup ri, et les enfants sont définitivement en amour du jeu dévastateur de Louis de Funès. La BO inoubliable, les répliques cultes ("C'est l'orrrrr de se rrréveiller, Monseignoooorrrr !") ont trouvé place dans leur cœur, et ils ont assisté à leur premier strip tease ( !! 😂). Pauvre Stapricht, si belle et si juste, son personnage en prend pour son grade !! 

Le burlesque ridicule, poussé à son paroxysme, n'efface pas à mon sens une certaine faiblesse du scénario. C'est souvent bancal, monté à la va-vite, et Yves Montand exagère son personnage sans lui donner de véritable caractère. M'enfin, c'est à voir (et à revoir).

Attention, le film est lardé d'un humour raciste qui ne passe plus du tout aujourd'hui, et qu'il conviendra de "débriefer" avec votre enfant. Tout le monde y passe, les Espagnols, les Allemands ... et les Musulmans. Surtout les Musulmans, et pas avec le dos de la cuillère, ouch ! 😖

Âge indicatif : Dès 8/9 ans.
 

Remi Bezançon, 2012.


❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

J'ai longtemps rechigné à emprunter ce DVD à notre médiathèque, parce que je trouvais la jaquette très moche. 😊

Bon : elle n'est pas à l'image du film, qui est d'une splendeur graphique !!!!😲

Le film s'ouvre sur une scène assez dure - il y en aura d'autres : dans la nuit noire, deux enfants sont enchainés dos à dos, et on comprend rapidement qu'ils sont les seuls rescapés d'un raid qui s'est abattu sur leur village. Ces petits-là sont destinés à être vendus comme esclaves, mais l'un d'eux va réussir à s'échapper et vivre un tout autre destin.

Voici un conte fabuleux et cruel, souvent drôle, toujours tendre, dont l'essence est une critique acerbe du colonialisme et de la société industrielle, qui broient les destinées humaines - et celles des animaux. Je vous défie de le voir sans verser quelques larmes !

Âge indicatif : Dès 9 ans.


Lotte Reninger, 1926.


Un incontournable dans l'histoire du cinéma : onze ans avant que Walt Disney n'impose l'idée qu'il avait réaliser le premier long métrage d'animation, une femme signait en Allemagne un petit bijou de plus d'une heure, qui marquera à jamais l'histoire du cinéma (et le travail de Michel Ocelot en particulier).

Ceci est un film muet, ce qui peut dérouter le jeune téléspectateur. Mes enfants avaient vu plusieurs productions du genre, en particulier divers Chaplin, et n'ont pas été dérangés. Je crois que le DVD propose d'ailleurs une version "parlée", mais je ne sais pas ce qui s'est passé, nous avons loupé cette option ... et vu le film tel qu'il était présenté aux spectateurs du début du XXe. Je ne le regrette pas, et je pense que cela nous a aidé à nous concentré sur la musique et les détails foisonnants de l’œuvre ! 
 
Antonin a regretté qu'il n'y ait pas d'humour dans ce film ... Pour compenser, nous avons visionné les petits courts-métrages de Lotte Reninger disponibles dans les bonus, et nous avons beaucoup rit avec le très burlesque Der Scheintote Chinese, qui nous a enseigné un formidable mot de la langue allemande : TOT !! 😄

Âge indicatif : Dès 5 ans. Le film se découpe en cinq actes clairement identifiés, et se prête à un visionnage par "morceaux". Peut-être faudra-t-il expliquer certains points du scénario aux enfants qui ne lisent pas assez vite les intertitres. Il y a quelques combats, des monstres fabuleux, des sorciers inquiétants, et une imbrication des destins pas toujours évidente à saisir pour les plus jeunes. La lecture des Contes des Mille et une nuits en parallèle peut être un bon complément.
 

Dean DeBlois, 2014.


 
Quand on a commencé une série, il faut la finir. Du moins, si elle est bonne. (bis)
 
Bien sûr, comme la plupart des suites, Dragons 2 est un peu en dessous du premier volet. Mais pas tellement. Le scénario est beaucoup plus attendu, c'est vrai. Mais c'est un bonheur de voir grandir le jeune héro : le voilà adolescent et le voilà prêt à endosser des responsabilités de son âge. L'animation est d'une fluidité ahurissante (il faut dire que le film bénéficie du budget qui va bien).

Voilà une série qui grandit en même temps que nous petits, et nous verrons le 3, c'est sûr ... ! 
 
Âge indicatif : Dès 9 ans.
 
 
❤❤
 ❤
 
 
Côté animé, on a commencé la longue série des Tom Sayer (1980), après avoir dégusté le roman en lecture offerte au préalable. On n'avance pas bien vite, car on alterne avec les Aventures de Tintin (1991), et à raison de 40 minutes de dessins animés par semaine  ... 😏

Ces deux séries sont disponibles en streaming.
 
❤❤
 ❤
 
 
Et chez vous, que regarde-t-on de bon ? 😋

You Might Also Like

9 comments

  1. Chouette ! Ces articles font partie de mes préférés ❤ je me régale en me baladant dans les saisons précédentes, rapport à l'âge de mes loulous (3 et 6 ans) j'apprécie beaucoup les âges indicatifs que tu prends soin de noter ... et vais donc me mettre en quête des aventures du prince Ahmed ☺

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Gabrielle !

      Ah merci pour ce commentaire, je suis vraiment contente si ces articles sont appréciés, ils me demandent pas mal de temps !! :-D

      J'espère que le prince Ahmed plaira à tes enfants ! <3

      Delete
  2. c'est vraiment drole car nous avons cette saison ci plusieurs films en commun ;-)
    j'ai cru à un moment que j'arriverai à poster mon message avant le tien mais non finalement ;-D
    Allez j'ajoute ça à ma to do des vacances :-D

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Clo !

      Oh, j'ai trop hâte (comme diraient mes enfants) de connaitre les films que nous avons en commun et vos impressions ! <3

      Delete
  3. Bonjour,
    Voici nos dernières séances ciné familiales !
    Avec mon grand de 12 ans : « Les blues brothers »
    Avec mes grands de 9 et 12 ans :
    -le même « Robin des bois » que vous, Elsa, et on a vécu le même régal cinématographique ; comme lu dans mon dico du cinéma, c’est « un film où il fait bon vivre » !!
    -« La grande vadrouille », qu’ils ont adoré aussi
    -« Miraï ma petite sœur »
    -« Le voleur de Bagdad », version avec Douglas Fairbanks, muet et en noir et blanc, avec des trucages et des décors fascinants !
    -« Princesse Bride »
    Avec ma fille de 5 ans : « Robin des bois » de Disney
    Côté série, on débute "Heidi"!
    Voilà, rdv à la prochaine saison, et bonnes séances d’ici là !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Marie !!

      Qu'avez-vous pensé de Princesse Bride ?

      Il est sur ma liste ainsi que le Voleur de Bagdad ... Yum, yum !!

      Delete
  4. Mary Poppins et La Mélodie du Bonheur...💖💖, La série L'âge heureux.
    Merci pour ces bonnes idées Elsa !!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour laure !

      On n'a toujours pas vu "la mélodie du bonheur" alors même que ma belle-soeur nous a prêté le DVD ... Il faut qu'on s'active !! :-)

      Je ne connaissais pas du tout la série "L'âge heureux", merci pour la découverte !! Moi qui essaie de m'extirper des séries japonaises des années 80, cela m'inspire beaucoup !! En plus c'est une série courte, et moi j'aime les séries courtes ... ;-) Seul bémol : il n'est pas en location dans mon réseau de médiathèques ... Mais je vais continuer à chercher ! :-)

      Delete
  5. bonsoir
    -ma fille de 9 ans a adoré Princesse Bride surtout pour l'histoire d'amour je crois; la caméra prend le temps de s'attarder sur des baisers, des étreintes... cela était nouveau pour elle je crois et son coeur a fondu!!! ;) j'ai trouvé pour ma part qu'il y avait des scènes qui pouvaient être difficiles avec des personnes poignardées mais finalement ma fille n'a pas eu l'air effrayé... sinon c'est un film à prendre au second degré pour nous adultes :les rôles sont caricaturés; mais les yeux d'enfants le verront au 1er degré; mes enfants ont cru en les personnages et l'intrigue
    -ma fille a aussi adoré "le voleur de bagdad", bien que son visionnage soit exigeant puisqu'il dure 140 mn (nous l'avons vu en deux fois) et que l'image est moins bonne que ce que nos enfants sont habitués à voir; le héros est très charismatique; le film nous offre de multiples surprises (ah le tapis volant, ah la corde magique!) ; l'histoire d'amour a plus aussi (décidément, c'est un cycle!! déjà avec "robin des bois"!!); et nous avons aimé nous replonger dans l'ambiance des contes des milles et une nuits, que nous avons lus; avec mon regard d'adulte, j'étais fascinée par les effets spéciaux de l'époque, les décors qui ont été fabriqués, la foule de figurants... c'est une chance d'avoir accès à ce patrimoine cinématographique
    -enfin, nous aussi projetons de voir très prochainement "la mélodie du bonheur", encore plus depuis que nous avons découvert que c'est le film préféré de "la famille trop d'filles"!!! (série de livres de susie morgenstern)

    ReplyDelete