Une saison de films pour enfants #8

July 02, 2021

La Grande vadrouille, notre coup de cœur du printemps 2021
 
Voici les films jeunesse vus ce printemps !

Comme d'habitude, je vous signale ceux qui ont fait l'unanimité avec une embardée de ❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤ ! 😄
 
Et nouveauté cette saison, j'ai essayé de m'appliquer à photographier, chaque semaine, notre "menu ciné" ... Parce que nos soirées-films sont aussi l'occasion de partager un bon gueuleton "avec les doigts" ( ou aux baguettes, c'est selon ...) ... La fête, quoi ! 😊

Nick Bruno, Troy Quane, 2019



(Pas de photographie de notre menu avec ce premier film, parce que je n'avais pas encore eu l'idée d'en faire, voilà ! 😊)

Les enfants étaient, en début de saison, dans une phase "espions", alors, j'ai cherché des films qui puissent correspondre à leur passion du moment ...
 
Mais j'ai été passablement déçue par ce film, que j'ai trouvé à la fois archi-classique et complètement tiré par les cheveux (si, si, c'est compatible). Bon, mon homme et les enfants ont apprécié ...
 
Âge indicatif : 9/10 ans. Le rythme est rapide, et l'ensemble bourré de références pour adultes (Kill Bill et compagnie). La volonté de tuer est omniprésente,  ainsi que le second degré - tout au moins  un humour de "grand" qui joue sur un certain décalage. Bande annonce ICI.

Bon, et maintenant : vers quel cinéma d'espionnage me tourner ? Quelqu'un a-t-il vu L'espion aux pattes de velours ? Moi pas. M'en feriez-vous un retour ? D'autres films d'espionnage à me conseiller ? ❤
 

Jean-françois Laguionie, Xavier Picard, 2019.


Un grand coup de cœur personnel ! Ce film est un régal de poésie et d'humanité, et l'univers graphique est époustouflant ! Il s'agit d'une œuvre ambitieuse, à la fois politique et philosophique, mais je ne puis mettre une embardée de cœurs, car hélas :  Louiselle n' a pas accroché. L'intrigue est assez lente, et ses enjeux, un brin complexes, souvent mal développés pour les plus jeunes.

Louiselle a refusé tout net de visionner Le Chateau des singes que nous avions emprunté dans la foulée (mais qui est à regarder en premier, si vous voulez faire les choses dans l'ordre !)... Je suppose que nous reviendrons à ce diptyque un peu plus tard !
 
Âge indicatif : Dès 10/12 ans. Le making off expliquant la création d'une séquence étape par étape est à ne pas manquer ! Bande annonce ICI.

Chris Wedge, Carlos Saldanha, 2002.


 
Antonin a trouvé le scénario classique : "Il y a des morts juste au bon moment", remarque-t-il. L'alternance dramatique/émouvant est effectivement bien dosée, et on y va des gros sabots : ah, le bébé craquant, ben oui, c'est ... craquant. ❤ L'animation a vieilli (surtout celle des humains, les animaux s'en sortent mieux), mais je trouve un petit je ne sais quoi de pétillant, de frais et de drolatique. J'aime !
 
Age indicatif : Dès 7 ans. Il y a des morts dans les deux camps. Bande annonce ICI

Carlos Saldanhata, 2006.



Beaucoup plus speed que le premier opus, et émaillé de blagues "pour grands" qui peinent, à mon sens à trouver leur public. Pour le reste, les ingrédients restent les mêmes, et ça fonctionne : des sentiments roudoudou, des chutes (propres et figurées) tordantes,  un scénario rythmé et pas mal de blagounettes sur l'évolution ... Hihi, moi, j'aime bien les blagues sur l'évolution. 
 
On retrouve les mêmes personnages principaux pour notre plus grand plaisir, leurs relations sont approfondies et leurs histoires respectives (surtout celle du mammouth) creusées. 

Les progrès d'animation entre les deux premiers opus sont tangibles, c'est toujours intéressant à observer ! 

Âge indicatif : Dès 8 ans. Bande annonce ICI.

Gérard Oury, 1966.

 

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Voilà un film qui a très fortement impressionné les enfants ! Ils n'avaient jamais rien vu de semblable - d'ailleurs, La Grande vadrouille est assez unique en son genre. Des films fins, il y en a plein. Des films de guerre, aussi. Des films à se tordre de rire, bourré d'acteurs mythiques et de scènes d'anthologie, itou. Mais la Grande  Vadrouille, elle, est tout cela à la fois. Ajoutons qu'elle permet de rire d'un chapitre de l'Histoire pas sympa du tout, ici complètement exhumé de toutes ses horreurs ... Et quand on s'autorise à faire abstraction  de l'horreur, il ne reste que ... le ridicule. Nos amis germains n'en ont pas voulu à Oury, eux aussi adorent ce film et lui avait fait, en Allemagne, un accueil dithyrambique !
 
Pour filer cette thématique, je conseille Der Gross méchant Loup, de Tex Avery à vos têtes blondes dès 9 ans. Démêlez avec eux l'aspect "propagande" et pour le reste : régalez-vous !

Âge indicatif : dès 8 ans, et bien après (ce n'est pas un film pour enfants à la base !). Bande annonce ICI.

Karla Nielsen, 2017. 



(Je ne retrouve plus trace de la photo que j'avais prise ce soir-là,  mais elle est dans ma story permanente "Médias" sur Instagram si vous la voulez ! J'avais préparé un grand plat de fish & chips ... 😋)

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Un petit polar aux allures enfantines ... Ne vous y fiez pas, il s'adresse à des petits déjà un peu grands - même si, bon enfant, il peut être vu à tout âge. Rien de traumatisant, le rythme est lent, l'histoire très réaliste séduira les Montessoriens.

Réaliste ? Et ce petit animal de compagnie, ce petit lézard que la fillette adopte et cache dans son sous-sol ?! Il parle, ma bonne dame ! Et il grandit à toute allure ! C'est réaliste, ça, vous trouvez ?

Le mignon petit lézard se transforme en un dragon menaçant, et symbolise le malaise social de la petite fille, sa puberté, et tout ce qui, dans sa vie, est en train de changer et qu'elle ne veut pas laisser advenir. Inutile de l'expliquer à votre enfant : il le comprendra par delà les métaphores ...

Mais tout est bien qui finit bien. La fillette enfermera le dragon, elle deviendra adolescente, vivra ses premières amitiés et son premier amour. Et elle aura un animal de compagnie, un vrai cette fois, oui ! (Aux yeux de la Damoiselle, c'est bien là le plus important).

Age indicatif : Dès 7 ans, mais qui gagne à être (re)vu vers 9/10 ans, pour accéder à la symbolique. Bande annonce ICI.

Rémi Chayé, 2021.

 
 
Je fais court sur ce film car il reprend très exactement le roman dont je vous parlais ICI. Euh, d'ailleurs, c'est le roman qui est tiré du film, et non l'inverse, pour une fois ! 

L'animation est vraiment jolie, du grand travail de pro, et le rendu, fluide, travaillé, est original. Plaisant ! 

On peut reprocher au propos d'être un peu "tout blanc/tout noir". Calamity Jane se retrouve honnie des siens, elle en bave, grave ! Mais elle revient en héroïne et prend la tête du groupe ... Les deux extrêmes, vous voyez, quoi ...

Âge indicatif : Dès 8 ans. Bande annonce ICI.

Chris Sanders,  Dean Deblois, 2010


 
(Ce soir là, nous mangions japonais : soupe miso, salade de chou blanc et assiette de riz/saumon au gout de sushi. Pas de photos, car j'en ai sué pour que tout soit chaud en même temps ... Alors, nous nous sommes jetés dessus ! Demandez-moi les recettes en commentaire si elles vous intéressent !)
 
❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Sans doute le meilleur Dreamworks à ce jour, vous êtes d'accord ? 😄

Le film démarre très fort, avec une scène d'action fulgurante et beaucoup, beaucoup d'informations nous sont délivrées en même temps. La suite du film est plus linéaire et Krokmou, le dragon, est tellement mignon malgré son nom ridicule !! Savez-vous que les cris des dragons ont été réalisés en mixant des voix d'animaux réels, de l'éléphant au gentil minou domestique ?

Par delà l'animation impeccable, c'est un joli film sur le handicap et la différence, qui nous enseigne que le plus fort n'est pas forcément celui qui a les plus gros biscoteaux ... Le deuxième opus a la réputation d'être tout aussi réussi, j'ai hâte de découvrir ça avec ma petite famille !!

Attention : après avoir vu ce film, vos enfants voudront adopter un dragon, c'est sûr. Ne leur montrez pas Peter et Eliott et le dragon (celui de 2016) tout de suite, sinon, cela risque de tourner à l'obsession ... 😉

Âge indicatif : Dès 8/9 ans. Le "boss final" (si j'ose dire) est méga impressionnant, attention aux âmes sensibles ! Bande annonce ICI.

Isao Takahata, 1982.



(Ah, pas de photos de victuailles ici, car nous étions en gîte quand nous l'avons vu ... mais je me souviens que nous avions acheté des pizzas ! 😄)

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Oh, un Isao Takahata, vous savez, le créateur du Tombeau des lucioles !! Bon, contrairement à son film-phare (un chef d’œuvre ... pour adultes !), celui-ci est visible par les très jeunes. L'histoire et son rythme peuvent sembler un tantinet rudimentaires, mais ne nous y trompons pas. Les paysages sont entièrement réalisés au pastel par un seul homme (!!!), le peintre Takamura Mukuo, l'animation des doigts de Goshu est proprement époustouflante ...
 
Pour le reste, c'est un petit conte initiatique et musical - ce qui est bien, c'est que le film est court et qu'après l'avoir vu, vous aurez le temps pour vous repasser en famille toutes les symphonies de Beethoven avant d'aller vous coucher ... Ça sent le vécu ! 😁
 
Âge indicatif : Dès 6/7 ans sans soucis. Bande annonce ICI.

Caroline Thompson, 1994.

 
 
À l'occasion de ses 9 ans, Lousielle avait carte blanche pour choisir le film ! J'aurais mis ma main à couper qu'elle allait choisir Harry Potter à l'école des sorciers (que nous n'avons pas encore vu, non, et tant mieux, le plaisir n'en sera que plus grand !!). Tout faux : c'est Prince noir qu'elle sélectionna à la médiathèque.

Je ne connaissais pas, et j'ai découvert du même coup le roman d'Anna Sewell, que nous lirons bientôt !

Pour ce film, deux options :

Soit vous chaussez vos lunettes d'enfants. Et vous savourerez cette autobiographie poignante, contée par le cheval lui-même, de sa naissance à son extrême vieillesse. Vous pleurerez, vous vous révolterez contre la cruauté des hommes, car Prince Noir n'a pas une vie facile ! Mais votre petit cœur s'envolera aussi de plaisir en le voyant caracoler dans de vastes prairies - la scène du méchant cousin qui se fait désarçonner par un poney malicieux est gravée dans les mémoires de mes enfants pour toujours !

Soit vous gardez votre regard d'adulte, et alors ... Êtes-vous vraiment prêt à voir ce film ? 😄

Age indicatif : Dès 7/8 ans. Attention, certains passages frisent la dégringolade aux enfers. L'amie-jument du héros meurt, et l'on voit passer son cadavre sur une bâche ... Oui, c'est triiiiste ! Bande annonce ICI.

N. B. La damoiselle a a-do-ré. 😊

Brad Bird, 2004.

 

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Je suis une immense fan des Indestructibles, qui m'a profondément marquée dès sa sortie - j'étais adulte, mais je persiste à dire que c'est un chef d’œuvre qui bouscule le genre "super héros" ! ❤
 
Moi, quand j'aime un film, je me contrains à surtout ne pas le montrer trop vite à mes enfants ! C'est ma logique à moi - comprenne qui pourra. 😏
 
J'ai attendu les 9 ans révolu de Louiselle pour dégainer ce film - et je crois que j'ai bien fait. Oh, le scénario, dans son ensemble, n'est pas bien complexe. Les gentils, les méchants, tout ça, tout ça. Mais Brad Bird émaille son propos d'une subtilité délicieuse : ah, Monsieur Muscle coincé dans le morne bureau d'une agence d'assurance ! Ah, Madame Canon qui s'arrête en pleine course-poursuite devant un miroir pour regarder ses fesses en soupirant ... Que voulez-vous, ma bonne dame, après trois grossesses, on n'a plus son élasticité d'antan ... Un zeste de problématique adolescente - l'aînée de la famille a bien du mal à gérer ses pouvoirs, à assumer son corps qui change, et à s'affirmer auprès de ses amis  - une chasse aux sorcières bien politique en toile de fond, la froide vengeance d'un fan déçu, un humour détonnant (d'ailleurs, ça fait souvent BOUM !), bref, un film de super héros qui en dépoussière tous les motifs pour notre plus grand bonheur !

Âge indicatif : Dès 9 ans - mais tout aussi délicieux après. Bande annonce ICI.

N. B. Antonin a a-do-ré. 😉

 Jacques-Rémy Girerd, 2003.

 

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

C'est un film avec plein d'amour dedans.

Et beaucoup de pluie, aussi.

On s'attache à cette famille atypique, on s'enthousiasme quand la petite arche de Noé qui doit s'organiser en Robinson, on pleure avec la petite fille sur la disparition de ses parents, et on finit par une fête à tout casser. Le message écologique est omniprésent, comme toujours chez Girerd, et bien perceptible par les petits.

Et esthétiquement, oh !! ❤

Age indicatif : Dès 7 ans - attendez 8 ans si votre enfant est impressionnable. Si la violence sous-jacente à certaines situations est généralement bien désamorcée, les scènes où les méchants prennent le pouvoir à bord de l'arche sous-tendent une agressivité doublée d'une stupidité réalistes jusqu'au malaise. D'ailleurs, toutes les poules meurent. Louiselle en a été attristée. Bande annonce ICI.

N.B. Quelques jours après avoir vu ce film, Louiselle a extirpé de notre bibliothèque La ferme des animaux - le titre l'avait attirée, mais le parallèle avec ce film me semble évident, non ? Je dis souvent qu'il n'y a pas de hasard ... J'étais absente ce soir-là (réunion tardive) et leur papa a lu aux enfants le premier chapitre. Ils ont beaucoup aimé. 😶 Les choses en sont restées là, mais qu'en pensez-vous : 9 et 10 ans, c'est un peu tôt pour découvrir l'univers glaçant de George Orwell, non ?? 😨

Rob Marshall, 2018.



(Pas de photos de notre repas, et c'est dommage car la très belle jaquette de ce film l'aurait mérité ! Mais ce soir-là, nous avons passé commande au petit fast-food de notre village, qui a ouvert en plein Covid, le pauvre ! Et les burgers, ça ne se photographie pas, au risque de refroidir. Voilà. 😁)
 
❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Je me demandais vraiment à quoi m'attendre ... S'agissait-il d'un remake du premier opus ? Ou d'une tentative d'adaptation fidèle du roman (que le film de 1964 n'est pas) ?

Non ! C'est une suite !! Les deux enfants du premier volet ont grandi, et sont devenu adultes. Ils ont hérité de la maison familiale, et on retrouve exactement les mêmes décors, oh ! Vous vous souvenez de leur banquier de père ? Et bien, il a laissé un papier très important. Mais où diable Michael l'a-t-il mis, dans le désordre qu'est devenue sa vie ?

Michael a des enfants à son tour, et ouah, quelle autonomie ! Au début du film, ils se comportent presque comme des grandes personnes, ce qui a beaucoup impressionné Antonin. Mais rassurez-vous, au contact de la fantaisie de leur nouvelle Nounou, les choses vont changer, et chacun aura droit à son enfance !

La magie de ces deux films, c'est qu'ils parviennent à retranscrire l'ambiance du roman tout en racontant une toute autre histoire. Oh, on reconnait bien des motifs, mais sous forme de clin d’œil. Ce deuxième volet parvient à exploiter des chapitres que le premier avait laissé de côté ... On est tombé sous le charme !! 
 
Seul bémol : les chansons - trop de chansons. Certaines sont fantastiques, d'autres auraient pu nous être épargnées. 

Âge indicatif : Dès 7 ans, mais c'est un film long ! Si vous le pouvez, commencez par lire le roman, avant d'enchainer sur les films, par ordre chronologique. Bande annonce ICI.

John lasseter, 2006.



❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
 
Nous sommes de grands fans de Lasseter, mais vous le saviez déjà, hein ? 😄
 
Je ne puis que regretter que ce film ait engendré des milliards de produits dérivées jusqu'à la nausée, et que tous mes petits élèves de 2/3 ans l'ait déjà vu. Alors, oui, Cars, ça fait "Vroum, vroum !",  mais enfin : là n'est pas le propos ! 

Comme tous les films de Lasseter, il s'agit d'un film de grand. Orgueil et préjugé, version moderne. 😏 Un scénario complexe, un humour ciselé, et la folle ascension d'un personnage qui croyait tout avoir ... Vraiment ?

L'humilité et la solidarité sont les maitres mots de cette œuvre, et il est difficile de rester insensible, si ?!

Âge indicatif : Dès 6/7 ans si vous n'y tenez plus. Mais c'est à partir de 8 ans que le film déploiera ses saveurs. Bande annonce ICI.
 
❤❤
 ❤

À raison d'un film par semaine ... j'en déduis que le printemps a été long, vu la somme de films visionnés ! 😮

Et chez vous, que regarde-t-on de bon ? 😋

You Might Also Like

23 comments

  1. L'espion aux pattes de velours est génial (enfin c'est mon souvenir), on l'a regardé en boucle pendant des vacances d'été (ca et la forêt d'émeraude qui est un film de grand grand mais qu'on a vu entre 5 et 9 ans suivant la place dans la fratrie avec autant d'enthousiasme, néanmoins un très bon film sur l'écologie, bref))
    Donc l'espion aux pattes de velours, c'est gentil, dans le même humour que la coccinelle je dirais (qui est très bien à montrer aux enfants aussi)

    Nous avons (re)regarder dragon, mon 3 ans est dans une période dragon à fond, ma 7 ans aussi. Mon 3 ans a demandé à arrêter très vite, il a été très impressionné par le début (l'apprentissage dans l'arène). Une 2eme séance a permis de finir le film qui lui a beaucoup plus pour cette seconde partie.
    Depuis, on a un dragon qui dort dans la caverne de la montagne en face de sa chambre. Mais, pas d'inquiétude il crache que de l'eau.

    Et sinon, les enfants ont préféré regarder leur père jouer à la console (ah une bonne partie de super Mario en famille) que de voir des dessins animés. Ou alors, c'est oui oui qui est demandé.

    Pas facile de trouver des films qui conviennent à des âges si variés (11 mois, 3 ans, 7 ans)

    D'ailleurs si tu as des idées

    Dans mes ma liste d'envie à présenter, j'ai le "robin des bois" avec Errol Flynn, 1er film tourné en couleurs (1938 je crois), et qui a bercé mon enfance. D'ailleurs nous avons toujours détesté le film animalier de Disney, nous on connaissait "la vraie histoire"
    J'ai aussi le secret de Nimm, mais c'est très sombre et je pense ma grande encore un poil jeune pour le voir.

    Je vais puiser dans ta liste pour ajouter à la mienne.

    Ps : dans les films d'espion,tu as les spy Kids qui sont plutôt sympa,en tout cas j'en garde un bon souvenir. Des minis James bond avec une pointe de fantastique façon Roald dahl (en tout cas, je trouve)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Myriam !
      Ah, merci pour ton retour sur "L'espion aux pattes de velours, je vais essayer de le trouver à la médiathèque du coup !!

      La coccinelle ? S'agit-il de "Un amour de coccinelle" ? Je ne connais pas du tout, je retiens !!

      Oh, c'est drpole, Robin des bois a été notre premier film de l'été !! C'est une splendeur, mais pa snécessiarement pensé pour les enfants. Il faut percevoir la rivalité entre Normands et saxons à travers des dialogues assez riches, Louiselle 9 ans avait parfois du mal à comprendre qui était dans quel camp. Parfait dès 10 ans, je dirai !

      Le secret de Nimm est un film dont je garde un super souvenir, mais j'était au collège quand je l'ai vu (la scène où le méchant se prend un poignard dan sle dos m'avait marquée, tellement dramatique !!). J'attends encore un peu, mais je sais qu'il plaira beaucoup ici.

      J'ai vu passer les Spy kids, je me demandais ce que cela valait ! Du coup, je garde l'idée, merci !

      Je réfléchis à un film qui puisse plaire à 3 comme à 7 ... Hormis Totoro (et Panda petit panda !) et Cars, je ne vois pas trop là comme ça, mais je vais réfléchir !

      Delete
    2. Oui c'est bien un amour de coccinelle, les 2 1ers films sont géniaux et on y retrouve le pere banquier de marry popins comme méchant.

      Robin des bois on l'a vu et revu entre nos 7 ans et nos 20 ans, certainement avons nous apprécié le film de façon différente à chacun de nos visionnage. Ce fut en tout cas un vrai film culte chez nous, avec quelques autres. J'en ai retiré ma passion de l'arc et du moyen âge.

      Totoro nous l'avons, je vais le proposer. Je vais chercher Panda, petit panda. Habituellement on est sur des courts métrages, mais c'est pas toujours équilibré dans les âges, et pas facile à trouver en dvd à emprunter.

      Delete
    3. Ah j'ai le même problème : 3 ans 1/2 et 7 ans et 1/2... On a récemment essayé "Panda et Petit Panda", mais ça faisait trop peur à ma fille (quand tout le village poursuit les pandas...) donc on a dû arrêter. A part les pat'patrouille (et consorts) qui sont en replay sur notre box :-S la seule série que j'ai trouvé pour le moment et qui plaise au 2, c'est Ernest et Célestine ❤ !
      Je crois qu'il fait juste que je prenne encore un peu mon mal en patience...

      Delete
    4. Oui, pas facile ... C'est vrai que trois ans, c'est tout petit ... A cet âge - là, mes enfants ne connaissaient que Trotro et Pepa Pig ! :-D

      Delete
    5. Myriam : si tu trouves "Panda petit Panda", bonne nouvelle : ce sont deux moyen métrage, en fait, d'environ 40 minutes chacun de mémoire. Idéal pour les petits, car on les regarde en deux fois, donc.

      Delete
  2. Hier soir on a regardé Luca, un des derniers Disney, qui se passe en Italie... On a beaucoup aimé les enfants (N 13ans et S 11ans) et moi !
    Sinon un site en anglais que l'on vient d'explorer pour fan d'Harry Potter : on y trouver en répondant à plusieurs questions, sa maison, sa baguette, son patronus... https://www.wizardingworld.com/

    ReplyDelete
    Replies
    1. Boujour Cibou !

      Oh, je ne connais pas Luca, je le note !

      Merci pour les références de ce site, je le garde sous la coude, ça devrait beaucoup plaire ici !! <3

      Delete
    2. La gommette en a vu "un passage" en classe (je ne sais pas trop pourquoi? Avec le remplaçant sans doute!) et demande à le voir!. Je note aussi donc! Merci Cibou!

      Delete
  3. Ici, en ce moment on regarde... du foot 😁 on est des fous, on a pris l'abonnement à bein sport. Les soirs de match, on regarde de 18h30, jusque 19h45. Les enfants aiment dire pour qui ils sont (et ils aiment retourner leur veste quand leur favori se prend un but)... et accessoirement ca me permet de finaliser le diner.... bon par contre, ce ne sont pas des films...

    Autrement nous avons la chance d'avoir un petit cinema associatif dans un village à côté de notre ville qui passe tous les dimanches matin des courts metrage adaptés aux plus petits. Depuis la réouverture nous avons vu les ours gloutons, c'est très mignon et adapté dès 3 ans. Mais même notre ainée de 8 ans a apprécié. Nous avons également vu un selection de courts metrage de différent artistes sur le thème de la nuit.

    Autre idée pour changer des films, mes enfants aiment regarder des ballets et des operas. Ca a commencé pendant le confinement, l'école de musique avait envoyé 2 extraits de la flûte enchantée et ils ont tous les trois accroché. Bon on regarde ca en plusieurs fois, c'est très long 😁. Nous avons donc vu la flute enchantee de Mozart, le casse noisette de tchaikovsky, le lac des cygnes (je ne connaissais pas la fin 😨) et Alice au pays des merveilles de
    Christopher Wheeldon, musique de Joby Talbot, je n'ai pas lu le livre, donc je ne sais pas si l'histoire est fidèle, mais j'etais contente que mes enfants voient cette version avant celle de Disney)
    Et je dois dire que je sèche un peu, car c'est vrai que dans l'opéra, les histoire ne sont jamais très joyeuses, et très adaptée aux enfants. J'ai decouvert récemment Carmen et Macbeth, et on va peut etre attendre un peu... si des lectrices/lecteurs ont des idées...

    En tout cas merci pour tous tes retours, nous avons découvert grâce à toi Totoro et Panda petit Panda et effectivement, ca convient entre 3 et 7 ans. Je les re-emrpunte de temps en temps à la médiathèque et les enfants sont ravies de les revoir.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Hihi, on regarde du foot aussi !! Enfin, quand on a le temps, mais de toute manière, on suit de très près les résultats de cette coupe d'Europe et on est à fond !! D'ailleurs, moi, je voudrais que ce soit le Danemark qui gagne ! (Je suis joueuse, je sais ;-) )

      C'est une bonne idée les ballets et les opéras, on se contente généralement d'extraits, mais je vais peut-être en proposer un ce soir, tiens, à la place de notre traditionnel documentaire ...

      Heureuse si Totoro et panda petite panda vous plaisent !! <3

      Delete
    2. Ici ce qui rassemble tous les âges ce sont les spectacles des Enfoirés !

      Delete
    3. En spectacle à regarder, il y a l'opérette, notamment Offenbach (peut-être pas la vie parisienne).

      Delete
    4. AnonymousJuly 10, 2021

      Bonjour,

      Dans la catégorie des opéras, le premier qui me vient à l'esprit pour les jeunes enfants est Peter Pan de Patrick Burgan. Il a eu beaucoup de succès lors de sa création il y a quelques années. Il n'existe qu'une seule version à ma connaissance, que l'on trouve en intégralité sur youtube. La musique est vraiment chouette, la mise en scène est bof bof (à mon goût), mais comme n'importe quel opéra, il suffit d'écouter seulement, et l'on voit la scène surgir sous nos yeux. En plus c'est en français et le rôle-titre est chanté par un jeune garçon.
      https://www.youtube.com/watch?v=QEQkKWg6d5w

      Il y a aussi le petit opéra Pinocchio court toujours de Romain Didier, je l'ai entendu en concert par des élèves de conservatoire, enfants et adultes, et c'était magnifique. Je ne connais pas de version filmée, mais il existe une version CD, qui doit pouvoir s'écouter sur Deezer et autres. Voici une chanson qui en est extraite:
      https://www.youtube.com/watch?v=r1H8EuEj1WU

      Isabelle Aboulker, Benjamin Britten ont composé des opéras pour enfants mais je n’en ai entendu aucun... L’Enfant et les sortilèges de Ravel est à destination des enfants lui aussi mais je n’ai jamais voulu l’écouter car c’est toujours une femme qui joue le rôle de l’enfant (et je trouve ça ridicuuule, grrrr…)

      Sinon je connais un petit garçon de 7 ans qui est ultra-fan des opéras de Haendel. Un autre un peu plus âgé qui adore le Vaisseau Fantôme, et la Tétralogie de Wagner parce que ça lui rappelle le Seigneur des Anneaux :) (et ça fait réviser son allemand… )

      L’Orfeo et Il ritorno d'Ulisse in patria de Claudio Monteverdi sont parmi mes opéras préférés, je n’hésiterais pas à les faire écouter à des enfants, surtout s’ils aiment la mythologie grecque. Il existe sûrement beaucoup de versions, je connais celles d’Harnoncourt/Ponnelle, très kitchouilles, mais superbement interprétées et très lisibles, on comprend tout ce qui se passe, même si on ne parle pas l’italien.

      La Flûte Enchantée a un livret qu’il vaut peut-être mieux ne pas trop comprendre mais la musique est tellement belle ! Je vois toujours beaucoup d’enfants lors d’une représentation de cet opéra. Pareil pour le Bourgeois-gentilhomme de Molière et Lully.

      N’étant personnellement pas une grande fan des mises en scène d’opéra qui sont presque toujours très éloignée de ce que j’imagine, et qui même me gâchent souvent le plaisir, je préfère de loin les écouter au disque. Je me fais mon propre film (et même si les livrets sont parfois franchement débilos, comme Lohengrin ou la Flûte ou tant d’autres… les musiques sont tellement puissantes qu’il est facile d’imaginer autre chose!)

      Pour les enfants qui aiment les animaux, il existe une petite série rigolote sur France Musique appelée la Faunothèque, avec de courts épisodes, voici par exemple le Vol du Bourdon:
      https://www.francemusique.fr/musique-classique/la-faunotheque-le-vol-du-bourdon-de-rimski-korsakov-88160

      Et enfin dans un tout autre répertoire, voici, si vous ne le connaissez pas, le stupéfiant maître-tambour sénégalais Doudou N'Diaye Rose (la vidéo est de mauvaise qualité hélas):
      https://www.youtube.com/watch?v=5V6ZrclO11U

      Et dans la catégorie danse, voici un exemple de Gumboot, inventée par des mineurs sud-africains qui avaient interdiction de parler et qui ont trouvé ce moyen de communiquer et de se donner du courage:
      https://www.youtube.com/watch?v=fYYYymWvhAI

      A bientôt,
      Aude

      Delete
  4. Une liste d'idées toujours au top, comme d'hab' ! J'adore tes récap' de films et de livres (... en fait je te l'ai déjà dit, non ? j'adore TOUS tes articles !!!) ^^
    Je me dis qu'il faudrait un jour que je me fasse un genre de "sommaire" de liens pour piocher dans tes anciens récap en fonction de la progression en âge de mes enfants (un peu plus jeunes que les tiens)...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh merci Rebecca pour ce retour !! Tu es adorable !! <3

      Delete
  5. Nous avons vu les 3 films "dragon" et nous avons aimé les 3! Les 3 films "Kung fu panda" également et même chose: un gros succès! Pour le reste pas de révélation ce trimestre...nous avons regardé la légende de Despereau qui patientait depuis longtemps et que j'aime beaucoup pour son esthétique. Il y a eu le Mulan de mon enfance et le "dragon génie" (film netflix) aussi...ainsi que shrek 2 (moi j'aime bien moins que le premier!). Il faut que je fasse une liste pour l'été même si nous en verrons moins (enfin si le soleil arrive enfin!)! Je vote pour la grande vadrouille en bonne fan de Bourvil...merci pour cette selection! PS: nous avons vu "petit vampire" de Joan Sfar au cinéma, je recommande!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh là là, les Kung Fu Panda son des chefs d'oeuvre absolus ! <3

      Je ne connaissais pas La légende de Despereau ! Chouette, c'est une histoire de chevaliers, ça devrait nous plaire !! <3 <3

      Delete
  6. AnonymousJuly 12, 2021

    Je viens de réserver la grande vadrouille dans ma bibliothèque de quartier! J’ai lu le résumé à mon fils de 11 ans il a souri je pense que ça va lui plaire ainsi qu’à ma fille de 8 ans. Chez nous après avoir lu en lecture offerte le bon gros géant de Roald Dahl nous avons vu le film de spielberg le Bgg une réussite ! Bon été et belles vacances ! Stéphanie M

    ReplyDelete
  7. Bonsoir,
    Merci comme toujours elsa pour ces partages cinématographiques !
    Bon ben alors maintenant que tu as pu mettre la main sur les fameux livres « premières séances » des Fiches du cinéma, je ne vais plus créer de surprise !!
    Mais voici quand-même notre récap cinéma des derniers mois :
    Avec ma fille de 5 ans :
    -le génial « Toys’story », que je n’avais jamais vu, et non !!! qu’il est riche ce long-métrage ; il faudra que je le visionne une seconde fois assurément (ce que ma fille a refait seule le lendemain !) ; ouh la la il faut suivre au niveau des références et des jeux de mots… ça s’enchaîne, et on se délecte !
    -Quelques « Silly symphonies », que l’on peut trouver sur le web ; il s’agit de courts métrages produits par Walt Disney, avant l’aventure des longs métrages…
    -« Contes persans »
    -« La clé des champs » ; alors ma fille, mon mari et moi-même avons trouvé le temps un peu long… on suit un petit garçon qui « s’ennuie » au bord d’une mare lors d’un long été, et observe la vie animale et végétale qui s’y déroule… pour les amateurs de nature !
    -Le DVD « La révolte des jouets » comportant 3 moyens métrages + un supplémentaire « La poupée perdue » ; il s’agit de films d’animation tchèques des années 40 à 60 ; comme toujours, on admire l’animation, les décors, la minutie, les scénarios ; ce sont des jouets qui sont animés dans des décors réels, et on y croit ! et oui, on est pris par le suspense d’une lutte entre deux trains, alors que ce ne sont quand-même que des jouets ! 😉 le moyen métrage intitulé lui-même « la révolte des jouets » montre des jouets de guerre (soldats, avions…) se révolter contre un officier nazi ; pour celles et ceux qui évoquent la seconde guerre mondiale avec leurs enfants en ce moment, ce film permet d’évoquer la résistance, exprimée ici à la fois par l’artisan mis en scène dans le film qui se moque de Hitler à travers ses figurines, et par le réalisateur lui-même par le même coup (film réalisé en 1947)
    Avec ma grande de 8 ans :
    -« Le petit fugitif » ; on suit les déambulations dans une fête foraine d’un enfant de 7 ans qui a fugué, à New-York ; l’équipe du film ne comportait que 3 personnes ; et le film aurait influencé les réalisateurs de la nouvelle vague ! on se sent toujours heureux et privilégiés d’avoir accès à ces films qui ont marqué l’histoire du cinéma et de pouvoir les partager avec nos enfants

    ReplyDelete
  8. Avec mes grands de 8 et 11 ans :
    -encore deux films tchèques : « La carpe » et « Katia et la crocodile », tous deux édités sur le même DVD intitulé « Katia et le crocodile » ; le 1er peut être montré à des enfants plus jeunes (dès 4 ans je pense ?) ; il met en scène un petit garçon qui cherche à sauver la carpe qui doit être mangée à Noël… très peu de paroles dans ce film ; l’histoire fascine les enfants car on suit l’histoire d’un poisson quand-même, c’est peu commun ! et je pense que l’audace, la persévérance et l’ingéniosité du petit pour sauver cette carpe bluffe les enfants aussi… quant à « Katia et la crocodile », ah il faut le voir ! ce film nous présente le joyeux bazar qui se déroule dans les rues de Prague et dans l’appartement de la petite qui elle héberge un crocodile (un vrai oui oui) !!! La ville est rendue aux enfants !!! Fraîcheur et bonne humeur garanties ! Et on admire l’audace de la réalisatrice, qui a du s’en voir pour diriger (mais est-ce vraiment le mot ?) toute cette bande d’enfants !
    -« Le château de Cagliostro », grand coup de cœur aussi chez nous elsa ! je le regarderais bien à nouveau tiens ! on a tous adoré !
    -« Le chant du Missouri » : mon fils autant que ma fille ont beaucoup aimé les chansons et les histoires de cœur de ces jeunes filles habillées de robes en crinoline ! moi j’ai bien aimé le côté hollywoodien, les costumes et décors somptueux, le technicolor, et le côté « studio » : ah la neige et les bonshommes de neige en studio, ça vaut le coup d’œil ! et mention à la séquence « Halloween » !
    -« Lassie » : oups on est toujours frustrés de voir un film après avoir lu le livre non ? on trouve que le film coupe trop le livre ; on ne retrouve pas forcément nos passages préférés… (nous avons lu le roman nous aussi elsa !)

    ReplyDelete
  9. Avec mon grande 11 ans :
    -« La sauvage » : pour l’énergie de Catherine Deneuve ! et pour découvrir Yves Montand, pourquoi pas.
    -« Wadjda » : alors là on est dans un registre plus grave… la pauvre wadjda, petite fille qui vit en arabie saoudite, n’est pas autorisée à posséder ni à faire du vélo… ce film est dur car il montre la condition des femmes dans ce pays mais il est très fort car wadjda est pleine d’énergie, persévérante, fonceuse… ce film parlera à tous les grands enfants qui font du vélo et aux enfants que nous avons été… avoir son propre vélo, c’est un peu la liberté !
    -« Le corniaud » : ben j’ai moins ri que dans mes souvenirs de gamine ! mais mon fils a été bon public comme d’habitude !
    En famille :
    -« Nanouk l’esquimau » : ce film fera date dans nos visionnages ! parce qu’il fait désormais partie des rares films que l’on peut regarder tous ensemble en famille ; parce qu’il s’agit d’un film qui a fait date dans l’histoire du cinéma, et donc on a le sentiment de toucher à un objet rare, précieux, culte… ce n’est pas rien de montrer ce cinéma là à ses enfants ! ; parce qu’on est toujours fascinés par les cultures autres que la nôtre… ; parce qu’on a pu lire en parallèle « Nanouk et moi » de Florence Seyvos (histoire d’un garçon traumatisé par le visionnage de ce film et les conditions de vie des inuits ») avec les grands et « Nook sur la banquise » avec la plus jeune et que j’adore faire des liens entre les films et les livres… bref, la liste est longue !!
    -« La maison démontable » de Buster Keaton ; quelle rigolade ! comique et cascadeur, il est fort ce Keaton !
    Bon ben moi qui pensais ne pas avoir grand-chose à partager pour cette nouvelle saison de films, je me suis bien trompée ! et je suis rétrospectivement très contente de nos trouvailles cinématographiques ! vive le cinéma !




    ReplyDelete