En ce moment, nous lisons (05/22)

May 24, 2022

Cela fait des mois que je veux publier un article pour rendre compte de nos lectures du moment - et des mois que je n'y parviens pas. J'écris, j'efface, je recommence ... 😊 L'exercice devient difficile, pour une raison simple : les bandes dessinées, les documentaires et les albums passent vite entre les mains de mes enfants. Ils sont lus rapidement, mais constituent néanmoins 80 % de leur temps de lecture alanguis-au-coude-à-coude-sur le-canapé (vous connaissez ?). Je ne peux plus les lire moi-même au fur et à mesure que les enfants les découvrent, et je ne peux plus les lister de manière exhaustive - je ne sais même pas, bien souvent, ce que les enfants lisent. Ce qui, bien sûr, est très bien comme ça.

Alors, si vous voulez savoir ce que nous lisons, il va falloir que j'initie une nouvelle formule. 😊 Une formule "spéciale pré-ados" , centrée sur les lectures au long court (romans, principalement) et qui floutent les frontières entre les âges - car enfin les enfants lisent maintenant aussi bien des bouquins pour petits que pour adultes. Sans compter qu'à présent, ils ont un œil ouvert sur ce que nous lisons, nous, les parents. 😊

Le monde de la littérature jeunesse est passionnante à tous âge mais devient simplement palpitante pour les dix-douze ans - je trouve. Alors, au boulot ! 😊

Antonin a lu :

 

Un roman jubilatoire, court, drôle et bien troussé. L'idée générale est de jouer avec les mots - c'est parfait pour les petits fans d'Oulipo, qui réalisent qu'il existe mille manières d'exprimer une idée. Au delà, il s'agit de mener une réflexion philophico-politique, en interrogeant le rapport entre langage et liberté. Et les illustrations sont trop mignonnes !
 
 
Attention, énorme coup de cœur ! Ce court roman aura eu le privilège d'initier mon fils au genre Fantastique, et je suis tellement heureuse qu'il soit entré dans cet univers par cette porte ! C'est un sans faute, tout y est : l'ambiance sombre-très-sombre, le scénario envoûtant et énigmatique, les personnages aux destins dramatiques ... Et quel style, mes amis ! Foncez quel que soit votre âge - les adultes ne s'ennuieront pas !
 
 
C'est le dernier roman qu'Antonin lira cette année dans le cadre d'un défi-lecture organisé par son professeur de français. L'histoire réaliste, délassante et bien menée, est franchement originale : il s'agit d'une enquête, et celui que l'on recherche (le lover en série !) n'est autre que le mystérieux narrateur !  Mention spéciale pour le mélange des genres littéraires (épistolaire, coupure de presse, journal intime ...) et les personnages franchement attachants !

Antonin lit :
 
 
Après Les métamorphose d'Ovide, on déroule le Programme de 6e. Homère étonne toujours par sa modernité et je surprends souvent un sourire sur le visage du Damoiseau penché sur le périple du roi d'Ithaque ... Il connait les péripéties du voyage par cœur, mais étant donné le plaisir manifeste avec lequel il dévore cette version, je crois que les grands textes mythologiques lui apportent cent mille fois plus de bonheur qu'un énième roman contemporain ...
 
Ses BD du moment :
 
- La naissance de Rome, Viviane Koenig, Clémence Paldacci, Casterman, 2016, dès 10 ans. Très clair, bien illustré, bien raconté. Une des rares ressources sur le sujet à ma connaissance.
 
Hubert Reeves nous explique ... La biodiversité (tome 1), ... La forêt (tome 2), ... Les Océans (tome 3), Hubert Reeves, Vandermeulen, Daniel Casenave, Lombard, 2019, dès 8/9 ans. Cette série tient du génie, voilà, c'est dit ! 😊

Son documentaire du moment :
 
- Le réveil des volcans, Fleur Dauguey, Sandrine Thommen, Acte Sud, 2021, dès 7/8 ans. Le plus beau livre sur les volcans qu'il m'ait été donné de voir, et le plus complet.

Son album du moment :
 
- Le berger et l'assassin, Henri Meunier, Régis Lejonc, Little Urban, 2022, dès 11/12 ans. Ce n'est pas spécialement un album pour enfant, et il peut déconcerter. C'est assez rude - rude comme la montagne. Un bel objet !
 
Sur sa pile à lire, il  y a :
 
- Le comte de Monte-Cristo, d'Alexandre Dumas, dès 11/13 ans. Dans une vielle édition illustrée, certainement raccourcie, qu'Antonin a fièrement déniché dans une boite à livres.
- Léon, de Leon Walter Tillage, dès 10/11 ans. Autobiographie et témoignage de ce que veut dire Être Noir, dans les années 40-50 en Amérique.
- Les fleurs sucrées des trèfles, de Cédric Philippe, dès 10/11 ans. Un conte sur la chance où rêve et réalité se confondent.


Louiselle a lu :



Tout le monde lit Pullman à la maison - et attendez un peu de voir ce que nous dégustons en lecture offerte. 😏 Celui-ci est un conte oriental plein d'attrait et de malice. Peut-être pas le meilleur de l'auteur, mais c'est bourré de vivacité et Louiselle a beaucoup aimé.


La maitresse de la Damoiselle a investi dans une série de classiques qu'elle a proposé à la classe. Louiselle s'est jeté sur celui-ci, elle n'en voulait pas d'autres !, et l'a lu en quelques heures. Forcément, il respire la pleine nature, les grands espaces, et cette vie audacieuse aux antipodes de notre urbanité moderne. C'est âpre, sensible et infiniment sauvage.


Deuxième livre prêté par la maitresse, dont Louiselle n'a fait qu'une bouchée. Il faut dire qu'à chaque réédition, Fifi Brindacier s'amincit. On expurge le texte de tout ce que notre société ne juge pas politiquement correct, et même si je pense que notre recherche de "pureté" va dans le bon sens, je m'interroge très sincèrement sur cette censure moderne. Mes enfants avaient découvert ce texte en lecture offerte il y a plusieurs années, et nous avions eu une formidable discussion autour d'un passage qui nous avait tous choqué : Fifi, délibérément malveillante et cruelle, se moque gratuitement d'une petite fille égarée. Les enfants n'étaient pas bien grands alors, mais j'avais vraiment vu naitre leur esprit critique autour de cet extrait problématique : quelle est l'intention de l'auteur dans ce passage ? Pourquoi tombe-t-il à plat aujourd'hui ? Peut-on rire de tout ? etc.

Ce passage a été supprimé dans l'édition que Louiselle a rapporté à la maison. Je me demande de quoi nous avons peur ... À force de faire disparaitre purement et simplement nos erreurs du passé, ne risquons-nous pas d'y retourner ? Craignons-nous qu'un enfant exposé à des théories surannées se mette à les endosser ? Ne devrions-nous pas, au contraire, lui faire confiance pour faire la part des choses - et du passé ?

Enfin : quelle vision construisons-nous de l'Histoire, à travers cette censure ? L'idée que nous avons toujours pensé comme aujourd'hui - de tout temps ? Quel orgueil ...

Comme vous le voyez, je n'ai pas de réponses, mais beaucoup de questions ... What do you think ?

Louiselle lit :

 
Conseillé par Marie dans son commentaire à cet article, MERCIIII ! Ce témoignage très atypique n'est pas un livre pour enfant, mais pour les amoureux des robinsonnades, ça passe tout seul ! Plus journalistique que moralisateur, l'auteur fait rêver - en toute simplicité. Louiselle a trouvé là un maitre à penser, et s'exclame "Oh, la chance !" à chaque page.

Ses BD du moment :
 
- Le dernier tome des Bergères guerrières : L'Abîme, Jonathan Garnier, Amélie Fléchais, Glénat, 2010, dès 8/9 ans. Cette aventure nous aura tenu en haleine du début à la fin - mais ouiiiin, c'est fini !!!
 
- La série des Hilda, Luke Pearson, Casterman, 2016, dès 8/9 ans. C'est une série "coup de cœur" de longue date, et on vient de réemprunter toute la série à la médiathèque ... Pur bonheur.

Son documentaire du moment : 
 
- Qu'est-ce que le racisme ?, Katie Daynes, Usborne, 2022, dès 4/5 ans.  Un livre pour les petits ... et les grands, car qui énonce clairement parle à tous, n'est-ce pas ? Louiselle aime beaucoup ce livre coloré, et la manière dont il soulève les questions cruciales avec bienveillance et ouverture d'esprit. Un indispensable !
 
Son album du moment :
 
- Quand maman était petite ... comme moi, Hélène Lasserre, Gilles Bonotaux, Saltimbanque, 2022, dès 8 ans.  L'album idéal à partager en famille, vous allez en avoir, des anecdotes à raconter à votre enfant en feuilletant ce joli livre avec lui !! Louiselle adore les histoires "de quand j'étais petite" ... Et, enfant, j'adorais les histoires de quand ma Maman était petite ... (Il existe d'ailleurs un Quand mamie était petite, que je vais m'empresser de me procurer !)

Sur sa pile à lire, il y a :

- Sacrées sorcières, Roald Dahl, dès 9/10 ans. On ne le présente plus, hein ? Et puis, quand les enfants l'auront lu, on pourra voir le film, hi hi !
- Je suis Bellaque, Vincent Cuvelier, dès 9 ans. Terrorisme et délit de "sale gueule" ... version enfant. 😊 C'est signé Vincent Cuvelier, vous pouvez foncer !
- Soundiata, l'enfant lion, Lylian Kesteloot, dès 10/12 ans. La fondation du Mali contée à la manière des griots africains ... Un classique !

Et la lecture offerte du moment est ...

 

... roulement de tambour ...

(La lecture dite "offerte" est une lecture délicieusement partagée, un rendez-vous quotidien entre moi et les enfants, au terme d'une journée bien chargée où on n'a pas toujours eu l'occasion de se rencontrer ...
C'est l'occasion de découvrir un texte tous ensemble, et d'échanger à chaud sur nos impressions éventuelles ...
 
C'est toujours un grand moment, et souvent le meilleur de ma journée à moi ! 😊)


Nous venons de le commencer - le chapitre II a été lu hier. L'intrigue se met en place, j'avoue que le début est assez hard, ouch ! Mondes parallèles, intrigues politiques, et meurtres mystères ... Il faut accepter de ne pas tout comprendre !
 
Mais nous sommes mordus ... À suivre ...
 

Les adultes lisent aussi !

 
Je passe très rapidement sur nos lectures, à mon homme et à moi  (ouais, souvent on se refile les bouquins ...). Mais comme j'aime trouver des idées de lectures pour adultes chez les autres, je partage nos coups de cœur - et seulement eux, sans quoi, on ne s'en  sortirait pas !

- Le cœur cousu, Carole Martinez, Folio, 2009. Pour le moment, c'est ma grande claque de 2022. Le premier chapitre un peu maniéré m'a rendue perplexe, mais très vite le style ciselé et les extraordinaires destins de femme (celui de la narratrice n'est pas en berne !) m'ont soufflée. Incroyable !
 
- Héritage, Miguel Bonnefoy, Rivages, 2022. Une saga familiale qui ne sombre pas dans la soirée diapo, youpi. Tout ici est resserré, un poil rapide (mais c'est ça qu'est bon !), super bien écrit, ma foi : irréprochable. En particulier les dernières pages, et la chute, si juste, si belle. La boucle est bouclée proprement et sans trémolo, j'aime !

(Je ne sais pourquoi mes rencontres littéraires cette année me ramènent irrémédiablement à l'Amérique du Sud ?!  Alors, je relis Gabriel Garcia Marquez car c'est le problème des trucs-qui-viennent-de sortir : ils me donnent envie de relire des trucs-parus-il-y-a-longtemps ... 😏)
 
- Le problème à trois corps, Liu Cixin, Actes Sud, 2018. La SF chinoise, moi, je ne connaissais pas.  Attention le début est ultra-violent, mais passé ce cap, je me suis régalée. Mon homme plussoie ce volume aussi, mais attention : c'est un gros bouquin, hyper addictif, et ce n'est que le premier d'une trilogie. Une lecture au long court, donc - je vous aurai prévenu !

- Enfin, si vous avez des lycéens à la maison, je vous recommande Le théorème du perroquet, de Denis Guedj - les adultes s'ennuieront peut-être un peu, mais pour un jeune qui cherche à injecter du sens dans la discipline des mathématiques, c'est extra !


Et chez vous, que lit-on de bon ? 😊

You Might Also Like

11 comments

  1. AnonymousMay 24, 2022

    Jules, 10ans, dévore la saga Les royaumes de feu et du coup leur papa en fait la lecture offerte le soir pour mon 8ans. Nous écoutons le tome 2 de Tobie Lolness sur audible, je l'ai lu il y a quelques années et je trouve cette version audio vraiment captivante (ce qui n'est pas toujours le cas). Sinon les enfants empruntent de nombreuses bandes dessinées et documentaires
    à la bibliothèque mais je dois bien avouer que je ne les lis pas. Et bien sûr Adèle Mortelle a toujours beaucoup de succès, les livres sont lus et relus.
    Notre prochaine lecture offerte sera La quête d'Ewilan de Pierre Bottero!
    Merci pour toutes ces références que je note bien dans un coin. Justine Eff

    ReplyDelete
  2. Ici on lit la vie de Buddha en manga 😉

    ReplyDelete
  3. fmt57zhrMay 25, 2022

    "Quelques" idées à vous suggérer : Ulysse Moore, Les mystères de Larispem, Sally Jones, Blue Pearl, La fille qui savait voler, Sherlock, Lupin & moi, Le secret d'Iona, La tribu de Vasco, Les secrets d'Aramanth, Mimsy Pocket et les enfants sans nom, Sophie et la princesse des loups, Nervermoor, Gardiens des cités perdues, La cité de l'ombre, Violette Hurlevent, Magic Charly, Le mystérieux cercle Benedict, La maison aux 36 clés, La légende de Podkin le brave, Sarah la pas belle, Les passe-vents, Les aventures involontaires des sœurs Mouais, La cité des livres qui rêvent... Oups je me laisse emporter 😁

    ReplyDelete
    Replies
    1. fmt57zhrMay 25, 2022

      En ce moment nous lisons la trilogie du Club de l'ours polaire en lecture à voix haute. Nous avons Dans la cité électrique et Mémoires de la forêt qui attendent de prendre la relève.

      Delete
  4. Merci pour ces idées lectures. Ma fille aînée, presque 11 ans, lit en ce moment Chasseurs de livres, Les enfants de la résistance, Sherlock Lupin et moi.

    ReplyDelete
  5. From Nantes with loveMay 25, 2022

    Ici, chez notre pré ado de 11 ans, il y des romans (il a adoré jefferson, tous les roald dahl...et il se met aux misérables 🥴). Beaucoup de bd également (les p'tits mythos, mortelle adele, les croques...sur des enfants de croques morts qui doivent élucider un crime). Mais aussi le début des mangas, avec le renard et le petit tanuki ou encore family spy)

    ReplyDelete
  6. J'avoue que j'ai du mal avec Fifi Brindacier... Mais je suis entièrement d'accord avec toi qu'il est compliqué de décider s'il est acceptable d'expurger certains extraits d'un livre ou non. Pour la petite histoire, nous avons écouté Fifi en livre audio en polonais (nous sommes une famille franco-polonaise) et il me semble que les passages censurés ne sont pas les mêmes dans les deux langues !
    Si Louiselle aime Astrid Lindgren et savoir comment était la vie de ses parents et grand parents, je te conseille Les enfants de Boucan. Il a l'air difficile à trouver en français (alors que la dernière réédition fait un carton en Pologne), mais c'est très agréable. Des enfants qui vivent à la campagne après guerre, qui ont leur vie et leurs problèmes d'enfants. Nostalgique sans être réac.

    ReplyDelete
  7. Chez nous nous lisons :
    Pour mon plus jeune : a peu pres tout ce qui est cartonné (et très très résistant, il déchiquete tout mon 22 mois), avec surtout : les imagiers (vive l'explosion du langage et la mise en paire avec les objets réels), les livres à rabats (qu'il connaît par coeur) et les livres à odeurs/sons.

    Pour mon grand de 4 ans : du Claude Ponti (on adore), des Schtroumpfs (en lecture offerte et il passe des heures à les "lire" seul) et plein d'autres de la bibliothèque 1/soir, qu'il reprend seul ensuite pour s'endormir)

    Pour ma grande de 8 ans (déjà) en lecture offerte : les mêmes que pour son frere, du Roald Dahl, les Odyssée d'Artois et d'autres qui lui semblent trop verbeux (son niveau de lecture est très bon, mais elle manque de confiance sur la longueur, ça la décourage vite)
    En lecture seule : des bds (Schtroumpfs, Marion Duval, Ariol, etc.)
    En lecture qu'elle m'offre (à se faire lire une histoire par ses enfants, c'est plaisant) : les j'aime lire, à raison d'un chapitre/soir

    Moi je lis : des livres sur ma liseuse un peu au hasard et ceux que je trouve en boîte à livres (l'intégrale de Raymond Devos, c'est toujours un bonheur) et des bd (de Fanny Velay pour les dernières)

    Mon mari lit peu (du manga un peu), nul n'est parfait

    ReplyDelete
  8. AnonymousMay 31, 2022

    La loi du roi Boris me fait penser à ce livre : https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/22 pour les plus jeunes (indiqué pour les 6 - 8 ans).

    22 !
    "Le jeune Vladimir voulait juste faire rire.
    À l’occasion de la naissance du tout-petit-riquiqui duc Ivan, en l’an de grâce 1720, il avait composé un innocent poème plein de mots en v et de rimes en vlan !
    Mais le grand-duc prit la mouche.
    Pour que plus personne ne reprenne en chœur le poème devenu chanson à succès, le grand-duc eut une idée formidable : interdire tous les mots contenant la lettre v.
    D’abord sous peine d’amende. Puis d’avoir la langue coupée.
    Une police spéciale de Répression du v fut créée pour surveil…, non, pour écouter les conversa… heu, les bavarda… oh, zut !
    Est-ce encore possible de parler ?"

    ReplyDelete
    Replies
    1. effectivement, c'est fou comme l'intrigue est similaire !!

      Delete
  9. AnonymousJune 01, 2022

    Je n'ai pas de livre à vous conseiller mais au sujet de fifi brin d'acier je cherche toujours les textes intégraux : de quel droit fait-on des coupes dans les écrits des auteurs ??? Bien souvent cela enlève du corps aux personnages/ situations / etc. Si quelque chose ne me "plait" pas je le dis clairement à mes enfants "qu'aujourd'hui" il n'est plus permis de faire ceci ou cela. C'est du vécu avec l'ïle au trésor : le texte simplifié trouvé est finalement "nul" par rappport au roman complet même si je dois encore attendre un peu avant de le proposer à la lecture à mes enfants. C'est un peu comme les morceaux de musique simplifiés pour les débutants : oui, ils peuvent jouer l'air principal, mais il manque tout le reste que le compositeur avait prévu...

    ReplyDelete