Joyeuses Pâques !

April 13, 2020


Bon, je le savais bien que je ne réussirai pas deux fois l'exploit de l'année dernière ... : publier un article sur Pâques AVANT Pâques !!! Pff, c'est raté pour 2020 ... 😉

Mais vite, vite, avant que la fête ne soit vraiment terminée, voici nos petites réalisations de cette année ... En espérant qu'elles vous inspirent ... l'année prochaine ! 😄


1. Des œufs colorés





Je cherchais une méthode facile et rapide pour colorer nos œufs de Pâques, qui soit aisément réalisable en autonomie par les enfants. Je l'ai trouvée, il suffit d'utiliser des colorants alimentaires ! Le résultat est vibrant et nuancé, nous sommes vraiment ravis et nous recommencerons !!


Matériel :


- Oeufs de poule.

- Colorants alimentaire.
- Vinaigre blanc.
- Eau.
- Aiguille à broder.
- Saladier, verres.


Réalisation :


- Videz vos œufs en les perçant de deux trous diamétralement opposés et en soufflant dans l’un d’eux au-dessus d’un saladier. Faites une belle omelette ! 





- Déposez vos œufs au fond d’un verre (un verre pour chaque œuf) et versez dessus une cuillère à soupe de vinaigre blanc.

- Versez sur chaque coquille 10 gouttes de colorant alimentaire. Là où la couleur pure se dépose, la coquille sera colorée intensément. Ne vous inquiétez pas si votre enfant ne verse pas la couleur uniformément, et si certaines zones restent blanches. Cela donnera des effets très sympas au final.

- Versez de l’eau à hauteur. L’œuf doit être complètement immergé dans le mélange vinaigre/colorant/eau. Mettez un poids dessus, car les coquilles évidées flottent !

 
- Laissez tremper une bonne heure. Au delà, j’aurais peur que le vinaigre n’attaque les coquilles … ?
 
- Rincez rapidement sous l’eau claire et laissez sécher sur une grille. Admirez !!


2. Des œufs bougies





Et avec nos œufs colorés, on fait quoi ? Si on a, comme moi, une petite idée derrière la tête, on en fait des bougies très mignonnes et ultra poétiques ! Honnêtement, c'est une manipulation assez longue et délicate, qui ne me semble pas réalisable en totale autonomie par des enfants - cire brûlante et compagnie. N'empêche que l'opération est fascinante et même un peu magique ... Elle marquera les esprits à coup sûr !

Matériel :

- Oeufs évidés (colorés ou pas).
- Pince à épiler.
- Cire d'abeille en pépites.
- Mèches de bougie en coton.
- Écrous en métal si vos mèches à bougie n'en comportent pas.

Réalisation : 

- Épluchez vos coquilles d’œufs façon "œufs à la coque" - en ôtant un "chapeau".




- À l'aide d'une pince à épiler, ôtez la fine membrane à l'intérieur de la coquille - ou, au moins, ce qui serait susceptible de dépasser de l'ouverture. Si cette tâche vous semble fastidieuse, confiez-la à Louiselle, elle est "spécialiste" (sic) !! 😊




- Coupez les mèches de coton à la longueur souhaitée. Si elles ne sont pas lestées, nouez-les à un petit écrou en métal.

- Faire fondre la cire d'abeille au bain marie. Ici, je préfère procéder par petites quantités - un œuf à la fois. Il faut pas mal de cire - environ 50g par œuf, je dirais ...

- Une fois la cire fondue, placez la mèche dans l’œuf et verser la cire d'abeille dans la coquille. Maintenez la mèche droite en attendant que la cire se fige suffisamment pour la maintenir en place. Laissez sécher, recommencez ....



- ... et admirez ! 😊


3. Une spirale de Pâques





Bon, je vous l'ai dit, j'avais une idée derrière la tête ... Et cette idée, derrière ma tête, n'était pas mon idée, mais celle d'Heidi, du blog Willy Wam Whimsy. Elle présente en effet sur son compte Instagram une spirale de fête façon Waldorf, vous savez ? Sauf que la vraie bonne idée, la voilà : la sienne est faite en pâte à sel ! 😄

Heidi ménage huit emplacements dans sa couronne - soit un pour chaque jour qui sépare le dimanche des Rameaux du jour de Pâques. Ici, soit étourderie, soit acte manqué, je n'ai modelé que six creux - puisque j'avais six bougies à placer ! J'ai eu un moment de regret en réalisant que ma spirale ne pourrait pas servir à compter les jours - et puis, j'ai réalisé que c'était parfait. Six jours, c'est exactement le temps qu'il me faut pour effectuer le jeûne du printemps réalisé avant Pâques. Je n'aurai qu'à allumer une bougie chaque soir pour concrétiser mon petit compte à rebours personnel !! 😊



Tout cela pour dire : si cette idée vous plait autant qu'à moi, faites-la à votre sauce ! Que vous soyez pratiquant ou pas, vous trouverez j'en suis sûre, une signification à lui confier !

Matériel :

- Un verre de sel fin.
- Deux verre de farine.
- 3/4 de verre d'eau environ.
- Papier sulfurisé.
- Une cuillère à soupe.
- Un œuf.
- Papier de verre.

Réalisation :

 

- Préparez la pâte à sel en mélangeant le sel et la farine. Ajouter de l'eau jusqu'à obtenir la consistance idéale, ni collante ni friable.

- Modelez la spirale suivant votre goût. Travaillez directement sur la plaque de votre four, recouverte de papier sulfurisé. Ainsi, vous n'aurez pas à déplacer votre travail, qui risquerait de s'abîmer.





- Lorsque la forme vous satisfait, creusez les emplacements à bougie à l'aide d'un oeuf. Lisser éventuellement les rugosités avec le dos d'une cuillère à soupe.

- Laissez la spirale sécher à l'air libre pendant une quinzaine d'heure.

- Faites-la cuire ensuite : inutile de préchauffer votre four. réglez-le sur 65°C (environ) et laissez cuire deux heures (à peu près). Ici, j'ai utilisé la chaleur tournante (qui assèche), mais chaque four est unique, donc suivez votre instinct ! L'idée est que l’œuvre ne doit en aucun cas gonfler et se déformer. Tapotez la pâte du bout du doigt : elle est cuite quand elle est dure.

- Laissez refroidir et poncez les irrégularités avec du papier de verre.





- La spirale est prête à l'emploi ! Exposez-la dans un environnement bien sec, sans quoi elle ramollirait. Et la fête terminée, rangez-la dans une boite en métal hermétique jusqu'à l'année prochaine !


4. Des œufs pailletés 




Dernière création de dernière minute ... d'après la Damoiselle, tout cela manquait un peu de paillettes ... Et elle a raison : Pâques est une fête de lumière, il faut que ça brille !! Alors, zou, on improvise un repas crêpes pour avoir le plaisir de vider quatre nouveaux œufs et de les décorer !

Matériel :



- Oeufs évidés.
- Peinture dorée en bombe. Chez nous, c'était un reste d'un Noël d'il y a longtemps, mais ce format ne m'a jamais convaincue, et je n'en rachèterai pas. Bonne nouvelle : nous avons enfin terminé ce flacon !!
- Piques à brochette.
- Paillettes.
- Colle transparente.


Réalisation :

- Enfiler les œufs sur des piques à brochette pour les peindre.  Je suis persuadée que cette étape est réalisable au pinceau !! Tant pis si la dorure est irrégulière ; il ne s'agit que de faire un "fond" qui sera de toute manière partiellement caché par les paillettes.


- Laissez sécher une heure ou deux.


- Enduire chaque coquille de colle et de paillettes. Tout est permis : on étale la colle au pinceau ou au doigt (au doigt, c'est mieux !), on trempe directement la coquille dans les paillettes ou on saupoudre délicatement ... Chacun sa technique !!


- Laissez sécher une heure ou deux ...


  ... et admirez ! 😄


Avec un soupçon de retard, je vous souhaite des Pâques lumineuses ! ✨


Prenez soin de vous !!

You Might Also Like

10 comments

  1. Merci pour votre blog que je trouve très inspirant et doux.
    J'ai aussi teinté des oeufs. Je n'ai pas pensé aux colorants alimentaires, prochaine fois. Là j'ai fait avec de la betterave. Et j'ai laissé toute la nuit dans le liquide contenant du vinaigre blanc. L'oeuf devient un peu mat mais la coquille est encore très loin d'être dissoute :-)
    J'ai aussi fait du collage avec des mini bouts de liberty issus de chutes de couture. Résultat très chouette, et qui permet d'utiliser les toutes petites chute d'un tissu qui me plait.
    Marie

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour, Avez-vous des photos avec vos bouts de liberty ? L'idée est sympathique !

      Delete
    2. Voilà : https://pin.it/589obdu

      Delete
    3. Trop mignon ! <3

      Delete
  2. Bonjour,
    L'idée des œufs colorés était tellement bonne que mon fils de 4 ans et moi-même en avons fait notre activité de Pâques de cette année. Merci ! Je n'avais que du colorant alimentaire bleu, alors pour varier les couleurs j'ai misé sur le curcuma et le jus de betterave ! ça marche du tonnerre. Il faut juste faire bouillir l’œuf dans la préparation et non pas juste le tremper. Les couleurs sont vraiment éclatantes et nous avons même réussi à en faire un vert avec le curcuma et le colorant alimentaire bleu. et surtout attendre un séchage complet pour voir apparaître la couleur définitive. Merci encore de nous avoir inspiré cette jolie expérience.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Il faut absolument que je tente la coloration végétale ... L'année prochaine !!

      Delete
  3. Merci pour ce partage lumineux! Les bougies sont magnifiques.
    Ici nous avons fait la chasse au trésor de Pâques à imprimer proposée par Pandacraft, gros succès auprès de mes enfants. Par contre pour les bricolages j'étais un peu moins inspirée. Toutefois nous avons fabriqué des petits paniers en peignant des petites "cagettes" dans lesquelles on achète les pommes de terre... Je n'ai jamais envie de les jeter, et je suis bien contente de leur avoir enfin trouvé une utilité!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Quelle bonne idée, je vois ça d'ici, adorable !

      Delete
  4. Un bel article comme d'habitude plein d'inventivité et de partage en famille (et avec nous). J'admire la façon dont tu arrives à mettre de l'intention et de beaux moments dans ce que tu fais. Chez nous tout est beaucoup plus à l'arrache. ^^; J'aime beaucoup l'idée des oeufs colorés aux colorants alimentaires que j'ai vue quand tu l'as postée sur instagram, mais nous n'avons pas pu la mettre en pratique chez nous (pas de colorants, déjà). Je la garde pour une prochaine fois. Merci pour cet article ! Et je vous souhaite également de belles fêtes de pâques à retardement. :)

    ReplyDelete