Notre semaine 06/20

February 10, 2020


Certaines d'entre vous ont réclamé le retour des "petits" (...) articles "En Vrac", et je me plie avec plaisir à l'exercice. Ils restent occasionnels pour tout un tas de raisons ; j'espère que vous aimerez celui-ci ! Sérieusement, entre nous, vous ne trouvez pas ça un peu (beaucoup) long à lire, quand même ? Allez ... à moi, vous pouvez bien le dire ... 😉

Le grand absent de cette semaine, c'est mon Antonin. Rassurez-vous, il ne boude pas, mais voilà : c'est La Saison. Ce qui, ici, veut dire : la saison du ski. Ça ne dure pas bien longtemps, alors il en profite - sans nous, merci, sans façon ! 😁

Et pendant ce temps, bien au chaud au coin du poêle, Louiselle finalise ses petits projets ...

{ Les projets de Louiselle - 1 } Un calamar en feutrine



"Papa, demande Louiselle, c'est quoi, ton animal préféré ?"

Il y a un petit silence. C'est que Papa est comme la plupart des adultes : il n'a pas d'animal préféré.

Alors, il répond malicieusement :

"Le calamar !"

Ah, le calamar. Louiselle trouve ça très bien, le calamar, comme animal préféré. Mais en secret, elle plaint un peu son papa. Elle qui aime tant les chevaux, elle trouve que c'est un peu frustrant, de préférer le calamar. Des calamars, on n'en voit pas tous les jours. On ne peux pas avoir un calamar chez soi. On ne peut pas le caresser, ni dormir avec ...

Un jour qu'elle jouait à JE M'AIME, Louiselle a tiré la carte "Je fais un cadeau". Elle a tout de suite su ce qu'elle allait en faire :

"Je vais coudre un calamar en feutrine pour Papa !
"Il sera TROP content, Papa !"


Il a été très content, Papa. Un peu "tel-est-pris-qui-croyait-prendre", mais sincèrement content.  Et il se pourrait fort qu'à présent, le calamar soit vraiment son animal préféré. 😄

Le tuto a été pris chez Les créas de Rose - nous l'avons réduit aux dimensions souhaitées par Louiselle. ❤

{ Les projets de Louiselle - 2 } La clepsydre



Jusqu'à très récemment, Louiselle et l'heure, c'était très simple :

"Je ne veux pas apprendre l'heure ! Ça ne m'intéresse pas du tout, du tout !!" 😅😅

Et puis, Louiselle a reçu J'apprends à lire l'heure (cahier Montessori Nathan). Qui lui a bien plu. Surtout parce qu'il lui démontrait qu'elle savait déjà beaucoup beaucoup de choses, en fait. 😉



Elle réalise le cahier avec beaucoup d'application et de plaisir, et commence à accepter d'essayer de répondre aux questions (pièges) de son frère sur les "moins trois", et "plus trente-deux" et les "22h17" et les 15h48". 😓



Quand on est sœur de Damoiseau, on trouve le cahier Montessori "facile" (oui, oui) et puis les activités sont ben ludiques ! 😊


La Damoiselle a réalisé une clepsydre en toute autonomie - le tuto est à la page 38, et comme tout le cahier, il est parfaitement adapté à un enfant de 7 ans.


Louiselle a décidé de présenter son œuvre à ses camarades de classe, et la maitresse a utilisé la clepsydre pour mesurer le temps d'un exercice donné à la classe. La Damoiselle est rentrée très fière !! 😊

Alors, tous avec moi : "Montessori, hip hip hip ... HOURRA !" ✌ 😄


{ Les projets de Louiselle - 3  }

Une écurie en papier mâché



Louiselle a repris un projet qu'elle avait commencé en tout début d'automne, puis un peu délaissé... Elle avait, à l'époque, construit un box pour une de ses ponettes en peluche, à l'aide d'un vieux carton. Elle l'avait entièrement recouvert de plusieurs couches de papier mâché, en avait peint les 3/4, avait découpé la silhouette d'un râtelier et confectionné une pancarte au nom de l'heureuse destinataire ... Et puis, elle s'en était détourné. J'avais remisé la chose dans l'atelier, où nous ne mettons guère les pieds en hiver ... Loin des yeux ...


Jeudi soir. Louiselle s'exclame :

 "Je vais chercher mon box, tu sais ?"

 Non, je ne savais plus. Elle est redescendu avec, s'est installé dans la cuisine, a peint le râtelier, l'a fixé au gros scotch ...


... et à décoré le dernier mur. Elle n'a pas laissé de blanc !


Restait à garnir le râtelier de VRAI foin - chipé à Flocon-la-souris ...


Petite Blanche est bien heureuse !


Louiselle a commencé un nouveau box aussi sec - pour Grand Gris cette fois ... Rendez-vous dans quelques mois ! 😊

{ Plateau Montessori } Magnétisme



Un nouveau plateau Montessori sur nos étagères cette semaine ! Il s'agit d'une proposition toujours très prisée autour du magnétisme - si vos enfants boudent vos plateaux, essayez donc celui-là !!

En plus des aimants et des trombones qui permettent les petites expérimentations classiques ...


... j'ai rajouté de la limaille de fer dans une petite boite transparente.


C'est fascinant de voir la fine poudre magnétique s'organiser contre le pôle de l'aimant !!  😲


Versons à présent quelques pincées de limaille dans le couvercle d'un carton à chaussures, et plaçons dessous un aimant en U ...


Secouons légèrement le couvercle ... Les lignes de champs magnétiques apparaissent, qui se présentent comme un ensemble de courbes reliant les pôles magnétiques ...


Vous les voyez ? 😊


{ Recette } Roulés au fromage



Je cherchais depuis longtemps une alternative végétarienne aux roulés jambon/fromage que les enfants aiment bien faire "tout seuuuuuls" pour notre plateau-ciné du vendredi. Cette semaine, nous avons inauguré une variante carottes/gouda/cumin qui nous a convaincus ! C'est un poil plus long et complexe à réaliser que la recette originale, mais les enfants s'en sortent très bien néanmoins. On y gagne en moelleux et en goût, et les feuilletés sont tout de même (un peu) plus équilibrés avec cette garniture !


Pour deux rouleaux de pâte feuilletée :
(Les restes son grignotés tout au long des petits apéros du week-end ...)

Éplucher 6 carottes et les couper en rondelles. Les faire cuire à la vapeur, écraser grossièrement. Râper 200g de gouda au cumin et l'ajouter aux carottes. Éplucher un oignon, l'émincer, le faire faire cuire à la poêle dans 1 CS d'huile d'olive. Lorsque l'oignon devient translucide, ajouter une belle poignée d'amandes effilées dans la poêle. Laisser dorer quelques minutes. Ajouter l'oignon et les amandes au mélange carotte/cumin, mélanger.


Étaler la farce aux carottes sur deux pâtes feuilletées. Rouler ensuite les pâtes feuilletées sur elles-mêmes pour former deux "boudins". Si vous le temps, placez au réfrigérateur, il sera plus facile de les couper en tranches par la suite.

Couper chaque boudin de pâte en tranches et placez les escargots à plat sur le papier sulfurisé. Il est possible de les badigeonner d'un peu d’œuf battu, mais c'est facultatif. Cuire au four, 15 minutes à 200°C.

Déguster tiède ou froid, avec les doigts, en famille ou entre amis, devant un bon petit film, et c'est la fête !! 🎉


{ Balade } Géocaching




Il faut que je vous fasse une confidence : je n'ai jamais (et mon homme non plus) téléchargé l'application Géocaching. Elle est trop lourde pour nos petits téléphones, il nous faut donc ruser. Je me suis inscrite sur le site Géochaching afin d'avoir accès aux coordonnées GPS des caches, que nous rentrons ensuite sur Maps.


Bon, finalement, cela revient un peu au même, bien que nous ne profitions pas de toutes les fonctionnalités de l'application ... Le plaisir de la recherche est sauf, et les enfants sont ravis d'emporter le fameux petit sac de toile blanche (le "sac Géochache" !), garnis de tout petits trésors à échanger ... ❤

Voyez-vous le sac Géocache sur cette photo ? 😉



Les enfants connaissaient le cinéma, qui raconte une histoire avec des images. Ils connaissaient le théâtre, qui raconte une histoire avec des dialogues. Ils connaissaient l'opéra, qui raconte une histoire avec des chants. 

Voici donc à présent le ballet, qui, lui, raconte une histoire grâce à la danse.

Le livre CD de Calligram propose de larges extraits du ballet de Tchaïkovski, interprétés par l'orchestre national de Vienne. Attention : le conte narré dans l'album n'est pas enregistré sur le disque. L'éditeur propose de lire d'abord le conte, puis d'écouter la musique, tout en suivant les images.


Les illustrations audacieuses de Carlos Nine, empreintes de surréalisme, peuvent déranger ou déplaire, mais intrigueront à coup sûr. Par contre, le texte du conte manque de chaleur et de nuances, à mes yeux. J'ai trouvé qu'il ne rendait pas compte de la duplicité de l’œuvre (et de son héros ?). La fin du récit est clairement édulcorée, bizarrement ambiguë ... comme si l'on craignait de raconter des histoire tristes aux enfants, comme s'il ne fallait pas évoquer la mort et la trahison ...

Enfin ! Pour nous, ce support a permis d'aborder l’œuvre et de découvrir le conte. Une fois l'histoire lue, on s'en détourne pour écouter le disque ... L'objectif est atteint !



On complète l'écoute par quelques vidéos, car bien sûr, un ballet, ça se regarde autant que cela s'écoute ... Que pensez-vous de celle-ci ??? 😮


{ En vrac et très vite ... }


1. ... très très vite, je vous montre la merveille vintage que mon homme a déniché lors de sa dernière sortie ludothèque ... :

200 pièces de bonheur !! ❤

2. Nous avons profité de la taille de notre papyrus pour essayer de tisser ses feuilles et ses tiges ... Bon, ce fut très laborieux et le résultat n'est pas convaincant, mais comme on dit, c'est le processus qui compte !! 😄


3. Et sinon, tapis dans l'ombre, nous attendons tous qu'Antonin ait fini le tome 2 de La Cabane à étages pour nous jeter dessus ... Il n'y aura pas de quartier !! 😄

 

Bonne semaine à tous !

You Might Also Like

23 comments

  1. A petits pas de sourisFebruary 10, 2020

    Et ben moi je les adore ces articles :) et leur longueur ne me rebute pas du tout, au contraire. J'aime lire la diversité des activités proposées ou entreprises par tes enfants. Une jolie plongée dans votre quotidien

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah, super, ça me fait plaisir !!
      Le problème reste qu'ils sont très longs ... à écrire !! Mais si cela vous inspire, je m'y plierai parfois ! :-)

      Delete
  2. Bonjour
    J'apprécie le retour de ce type d'article qui donne beaucoup d'idées.
    Une question me taraude :comment vous faites financièrement pour proposer autant de choses ?
    (en dehors des activités sportives) parce que des plateaux, le matériel créatif etc.. Ça monte vite !
    J'aimerais bien pouvoir trouver des alternatives pour ceux ayant pas/peu de sous..
    Merci beaucoup 😊

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Gwen !

      Alors, si c'est la limaille de fer qui vous chiffonne, sachez que vous pouvez la fabriquer vous-même ! Il suffit de râper un morceau de métal magnétique. Ça prend du temps, mais ça marche bien (et pour cette activité, il n'y a pas besoin de beaucoup de matière).

      Une partie du matériel péda que je présente ici est financé par le blog lui-même. Bon, comme c'est de l'ordre de l'argent de poche, bien sûr, j'investis aussi mes sous personnels ... mais quoi, c'est ma passion à moi ! Je ne fume pas, je ne bois pas, je ne mange pas de viande, je ne m'achète presque jamais rien (pas de maquillage, très peu de vêtement, pas de produit de beauté, pas de matériel de sport, aucun matos technologique de pointe ... !!). Bref, le matériel péda, ça me fait plaisir et je sais que je peux le réutiliser pour mes classes ensuite, donc ce sont des achats utiles ! ;-)

      Cependant, je suis comme tout le monde, ou presque : pas riche. :-D
      Donc, j'essaie d'utiliser ce que j'ai déjà, et d'éviter d'acheter. Quand j'ai l'idée d'une activité, je réfléchis toujours plusieurs jours pour savoir si je peux la mener à bien avec ce que j'ai (mais soyons lucide : j'ai un bon stock de matos de base, en particulier en art pla), et si non, il m'arrive d'abandonner mon idée !

      Je note en tout cas votre demande d'activités 0 frais ! :-)

      Delete
  3. des pépites ces petits articles en vrac ! MERCI
    Stéphanie.M

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci, Stéphanie, ravie s'il vous plaise ! <3

      Delete
  4. Merci beaucoup pour cet article très inspirant! Depuis que ma fille(même âge que Louiselle) a des devoirs le soir nous avons des difficultés à continuer nos activités... je trouve cela dommage. Comment vos enfants gèrent ils leurs devoirs (il y a aussi une question de quantité...)? Bravo à louiselle pour son box! Bonne journée Émilie

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Emilie !

      En ce qui concerne les devoirs, une soirée ne fait pas l'autre - c'est assez irrégulier en terme de quantité.

      Ce qui est sûr, c'est que cette période est assez light à l'école des enfants : entre les enseignants malades (la grippe sévit !), les grèves, et les sessions de skis (toutes les classes en font, donc ça bouscule le rythme de tous, forcément), il y a des cours qui sautent, et donc moins de devoirs.

      Tant mieux ! :-D

      Delete
  5. Bonjour Elsa, je les aime aussi ces articles , merci de prendre le temps de nous les partager !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah, ça me fait plaisir, merci Marie !

      Delete
  6. Bonjour,
    Merci beaucoup ! Ces articles sont sans nul doute très long à écrire... mais quel plaisir de les lire, c'est réjouissant toutes ces activités !

    ReplyDelete
  7. Merci pour cet article inspirant. Si j'ose formuler une critique pour une fois... la longueur ne me dérange pas du tout mais je ne peux m'empêcher de remarquer que la plupart des liens redirigent vers Amazon... C'est quand même pas joli le bilan de ce géant du web: son patron est passé homme le plus riche du monde, on connaît les conditions de travail désastreuses des salariés, le bilan environnemental tout aussi désastreux et puis ses activités de recherche et de lobbying qui pèsent de plus en plus lourd face aux états: viande cellulaire, intelligence artificielle...
    Voici un autre lien: https://www.babelio.com/livres/Griffiths-La-cabane-a-13-etages-tome-2--La-cabane-a-26-etag/1042796

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Aline !
      J'ai essayé de m'affilier à des librairies en ligne, mais elles réclament l'exclusivité. Cela n'a donc pas été possible.
      Pas de soucis pour le lien, en tout ca, Babelio est un site passionnant qui permet aux lecteurs de publier leurs retours sur leurs lectures, j'aime beaucoup cet aspect !

      Delete
  8. Tous vos articles sont un plaisir à lire (- et à relire). Plus ils sont longs et plus je me régale : merci infiniment pour le temps que vous consacrez à l'écriture de ces pages.
    Le seul hic - mais cela ne vous concerne en rien - c'est que j'avoue me sentir coupable de ne pas être une maman aussi pleine de ressources que vous. J'ai pour ma part beaucoup cédé à la facilité des écrans et c'est difficile pour mes enfants (comme pour moi) de retrouver le plaisir de manipuler, d'expérimenter et de créer. Merci cependant pour votre délicatesse, vos appels constants à rechercher le plaisir d'être ensemble plutôt que d'atteindre la perfection et merci enfin pour vos conseils envers ceux qui, comme moi, ont des difficultés à mettre en place le co-schooling (- les aimants pourraient peut-être plaire à mes enfants - je vais essayer :-)) En somme, ces articles sont très précieux parce qu'ils ont le mérite de me rappeler qu'une vie est possible en dehors de nos ordinateurs. Merci d'être une telle source d'inspiration.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Quidam !

      Il faut le dire : nous aussi nous connaissons le fort pouvoir d'attraction des écrans sur nos enfants !! :-)

      Antonin, en particulier est fan de jeux vidéo, et cela prend du temps dans sa semaine. En hiver, j'ai parfois souffert que le peu d'heures de jour soit passées devant un écran ... mais ça va mieux à présent que les jours rallongent.

      Cependant, nous limitons les écrans depuis toujours, nous avons un planning strict (le lundi, c'est un dessin animé, le mardi, c'est une heure de jeux vidéos, etc.), c'est non-négociable. Je remarque que cela permet de limiter la frustration des enfants de "contenir" le temps d'écran (ils ne pensent même pas à me demander un 2e dessins animés par exemple, alors que chez les copains j'assiste à ça souvent : "Allez, encore un, s'il te plait !", et les adultes disent oui pour faire plaisir).

      Une autre astuce, c'est de limiter les écrans ... Physiquement parlant, je veux dire. Pas de télé, pas de tablettes, des téléphones tellement pourris qu'ils ne servent qu'à téléphoner ... C'est déjà ça de pris !! :-D

      Reste l'ordi (nodal chez nous, c'est l'outil de travail de mon homme comme le mien !)et la fameuse console...

      Ils aiment quoi, vous, vos enfants ?

      Delete
    2. This comment has been removed by the author.

      Delete
  9. Nous sommes très friandes de ballets ici: les filles connaissent par cœur celui de Casse-Noisette! Mais aussi le Lac des Cygnes ou Coppelia. Nous adorons aussi l’opera ( Carmen, la flûte enchantée...)
    Merci pour ce partage qui nous amène aussi à partager à notre tour ��

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Auriane !
      Aurais-tu des références de livre CD pour Casse-Noisette ou Coppelia ? Il y a tellement de version, je ne sais plus où donner de la tête !! :-D

      Delete
    2. Bonjour, je m'"incruste" ici pour conseiller les podcast "des histoires en musique" de Radio Classique que nous écoutons abondamment lors de nos voyages en voiture: ce sont des contes narrés sur la musique classique corrsespondante. Je trouve la voix de la conteuse très agréable, et il se trouve que sur nos trajets de fin-décembre, nous avons écouté Coppélia et Casse Noisette (ambiance Noël ;-)). Les enfants découvrent la musique... et mon mari les contes!

      Delete
    3. Ouah, merci, super ! Les enfants ont justement découvert les podcasts le mois derniers, et j'étais à la recherche de nouveaux supports à leur proposer sous cette forme !! C'est noté ! :-)

      Delete
  10. ah ah moi aussi plus c'est long plus j'aime ! c'est bien la cabane à étages ?
    Pour le papyrus je pensais que c'était les tiges qu'il fallait utiliser en les ouvrant/applatissant mais avec les feuilles ça a l'air plus simple...
    En tout cas merci de ce bel article.

    ReplyDelete
    Replies
    1. On adore la Caban à étage, c'est un roman graphique pétillant et farfelu, idéal pour les "petits" lecteurs (et les autres !).
      Pour le papyrus, oui, tout à fait : en Thaïlande, il y a une tradition de tissage du papyrus pour en faire des tapis, mais bien sûr, c'est assez compliqué. On faut fendre l taige pour en récupérer la gaine, c'est elle qui se tisse. On la teint, on la fait sécher ... Bref, nous n'avons rien fait de cela. Alors que je taillais notre papyrus, on s'est dit : "tines on va le tisser", et puis c'est tout ! J'avais 2 tiges et 2 feuilles, donc on a tout utiliser. Bon, ça n'a pas très bien marché, ça glissait ... :-D

      Delete