Coschooling : Décembre 2018

janvier 02, 2019


Décembre est un mois souterrain ...

C'est un mois que j'accueille à chaque fois avec une tendresse particulière puisque c'est MON mois depuis toujours - je suis née fin décembre, au tout début de l'hiver. Il se trouve que pour la 8e fois cette année, je partagerai ce mois-anniversaire avec mon fils - nous sommes nés à deux jours d'écart (hum, plus quelques années, évidemment). 😁

En décembre, tout semble mort, mais sous la terre, les graines se préparent. Les animaux vivent au ralenti pour économiser leurs forces. Je me retrouve dans cette symbolique un peu âpre. Décembre, c'est la mort manifeste, c'est aussi, en fait, le renouveau de la lumière, l'accumulation d'énergie - mais imperceptible.

Les enfants de Décembre sont ainsi : secrets. 😊

Ce mois-ci, Antonin a fêté sa 8e année sur Terre ... et moi, j'entre dans ma 41e, gonflée d'inspiration et d'énergie !


Décembre en vrac


- En décembre, on aime notre médiathèque !! Au début du mois, notre bibliothécaire préférée m'a appris une bonne nouvelle :  notre abonnement nous donne le droit à un accès libre à 10 films par mois ... Vous avez cette chance, vous aussi ? La cinéphile que je suis est en joie !! Bon, dix films, en vrai, c'est trois fois trop. Nous adultes, en regardons un par semaine, et pour les enfants, nous organisons une grande "après-midi ciné" par mois ... Cependant, j'avoue que dans l'enthousiasme de la découverte, nous avons un peu explosé le quota ce mois-ci ... 😁

Car : les enfants ont visionné deux fois Monsieur bout de bois. C'est une splendeur, mais attention la thématique peut se révéler angoissante pour les jeunes enfants. Lors de sa sortie, j'avais refusé d'amener mes petits élèves de 3/.4 ans le voir au cinéma. Ce Papa qui s'éloigne inexorablement de sa famille, et qui, malgré la connaissance qu'il a de lui-même, semble douter peu à peu de son identité ... Mais à 6/7 ans, on s'en amuse car tout est bien qui finit bien !!

Et : nous avons regardé La Belle et le Clochard le soir du 31 (très chouette moment !) , ainsi que Pinoccho en début de mois. Pas celui de Disney, non, le nôtre était signé Enzo d'Alò, et ce fut un enchantement graphique !! Mille fois merci à ma médiathèque pour cette merveilleuse découverte !!

Bon : sur ce plan-là comme quelques autres, nous rééquilibrerons les excès en Janvier ! 😄

Galettes aux flocons d'avoine et fromage

- En décembre, les enfants se prennent de passion pour le crochet. Au point d'emporter leurs travaux dans leurs lits : "Maman, je peut faire quelques mailles avant d'éteindre ?". Les chainettes s'allongent, et les chevaux en peluches sont bien contents : les brides et les rênes de toutes tailles pleuvent. Pourvu que ça dure.

Culture de pleurotes


- En décembre, Louiselle enterre "Toute seuuuuule !!!" un petit rat noir qu'elle a découvert au jardin, tué par le chat. Je l'observe de loin par la fenêtre, elle s'applique, elle en met du temps ! Elle déboule enfin dans la cuisine, son œuvre accomplie, toute fière :  "Maman, ce n'était pas facile, ouh ! Sa queue dépassait, elle ne vouait pas se laisser enterrer ! Je creusais encore et encore, mais sa queue dépassait toujours !!". Mmm... Facétieuse Nature ...

Anatomie de l'oiseau


- En décembre, les enfants travaillent leur piano avec enthousiasme et acharnement. Antonin enchaine les partitions : "Moi, j'aime bien les blanches, parce que pendant une blanche, j'ai le temps de réfléchir à la suite."😄

Jeu de la grenouille


- En décembre il y eut un réveillon de Noël polyglotte. Nos invités parlaient principalement le Japonais et l'Anglais américain, ça fait bien du bien aux oreilles, et ça vous décrasse le cerveau ... ! 😉

Elvis et l'homme au manteau rouge, Ole Könnecke

Décembre : Zoom sur ...

{ Le nom des solides géométriques }


Ah, ben ça alors !!

Si nos lutins des saisons se mettent à concocter des invitations pédagogiques, mais OÙ VA LE MONDE, MA BONNE DAME ????  😄😄😄

Voici ce que découvrirent les enfants en rentrant un soir de l'école :


Le jeu se joue ainsi : on colorie les solides d'un petit carnet home made, et ce faisant on réinvestit le lexique (face, sommet, etc.). L'enfant recopie le nom de chaque solide sous la figure. 

Dans un second temps, on joue à "Je devine" : je place le panier de solides devant moi, que je recouvre d'un tissu opaque. Je prend un solide dans chaque main, et l'enfant choisit une main : 

"Quelle main veux-tu, la gauche ou la droite ?"

(Notez que ce détail n'a aucun intérêt pédagogique en soi ; il n'est là que pour rythmer la séance et ajouter du fun. C'est si important, le fun, dans les apprentissages !!)

Je brandis le solide que tient la main énoncée : l'enfant le nomme, en s'appuyant sur son petit livret si nécessaire.


{ La boite de grammaire Montessori }


Tous les amoureux de la pédagogie Montessori ont connu ces moments de grâce : on laisse une boite de matériel à disposition, et puis, on ne sait pourquoi, un engouement saisit un enfant (bientôt rejoint par d'autres). Les enfants organisent leurs séances quasiment tout seuls, on se contente de donner quelques coups de pouce par ci par là ... Et puis, on ne sait pourquoi, la boite retombe dans l’indifférence ... jusqu'à la prochaine fois. 😉

Ce fois-ci, c'est clairement notre matériel de grammaire qui a eu la cote. Louiselle a travaillé sur le nom commun ...


...et le déterminant.


La Damoiselle confectionne ses propres étiquettes, pour les mettre en association avec les objets qu'elle trouve autour d'elle : "Regarde Maman, j'ai écris un groupe nominal, mais là, hop je coupe ! Je sépare le déterminant et le nom, tu vois ?"

Et plus tard : "Bon, Maman, à toi : j'écris des noms sur des morceaux de papier et tu vas les chercher autour de toi, d'accord ?" 😁

Du côté d'Antonin, on s'exerce à l'analyse de phrases complexes


... avec, entre autres, la découverte de la conjonction et de la préposition.

Symboles Hoptoys et Coffret Larousse

C'est bien connu : la grammaire, c'est un pur bonheur !! 😉


Bonjour, Janvier ! ❤

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Ils sont si chouettes ces lutins! J’en cherche des aussi jolis mais j’ai du mal à en trouver... d’ou viennent-ils ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etsy ! Il s'agissait d'un kit à fabriquer, mais je crois qu'il n'existe plus ...

      Supprimer