Notre recette de charlotte aux fruits

June 17, 2022

Comme promis, voici notre recette de charlotte simple, très simple. 😊
 
Nous  avons joué au photo-reportage : Louiselle a réalisé la recette intégralement (elle la connait par cœur), j'avais le rôle de la paparazzi. Bon, cuisiner par grande canicule, cela signifie des photos très moches (la plupart de nos volets sont fermés), mais ne vous y fiez pas : ce fut un très bon moment (d'ailleurs, je me demande si les bons moments ne donne pas souvent des photos moches. Et inversement, n'en déplaise à Instagram 😉). Le fichoir dans la cuisine et les doigts plein de sauce, c'est en bonus - c'est le prix à payer quand on laisse l'enfant en autonomie : des photos moches. 😄

Voilà ce que je vous propose : ici même la recette illustrée, avec mes astuces détaillées. A lire une fois (et même en diagonale si vous voulez, hein, il n'y a pas de questionnaire de compréhension à la clef). Mais en fin d'article, vous pouvez télécharger la recette réduite à l'essentielle, parce que c'est bien cela qui vous sera utile si vous voulez tester la confection de ce gâteau.

Place au bla-bla, donc, et si vous n'en voulez pas, rendez-vous tout de suite en fin d'article !
 
 
Le truc à retenir - et ce sera, promis !, la seule contrainte - c'est de préparer ce gâteau la veille.

Ensuite, les ingrédients : 
 
- Une quarantaine de biscuits à la cuillère. Soit généralement deux paquets. Prévoyez large, rien n'est plus frustrant que de tomber en panne de biscuits au milieu de la réalisation ! Vous ajusterez ensuite les quantités en fonction de votre moule. Et s'il vous reste des biscuits, ça fera un petit goûter parfait avec un fruit et un yaourt !
 
- 4 feuilles de gélatine ou 4g d'agar-agar. La manip' est légèrement différente selon l'épaississant que vous utilisez, puisque l'un se cuit et l'autre pas. J'ai donc rédigé deux recettes - vous imprimerez celle que vous préférez. La texture obtenue est vraiment similaire, peut-être légèrement plus dense avec l'agar-agar ? 

- Des fruits. Notre version favorite est la charlotte aux fraises, de loin ! Celle aux bananes vient juste après (très pratique en hiver quand on n'a pas de fruits rouges). Nous avons aussi testé avec des myrtilles (yum), et aujourd'hui ce sera framboises (dont nous récoltons un plein saladier quotidien en ce moment !). Pensez à ajuster la quantité de sucre en fonction du fruit choisi (voir point suivant). Deux ou trois bananes suffisent, et pour les fruits rouges comptez entre 300 et 400g  - plus un peu pour la déco si vous voulez.

- Du sucre. 80g, avec des fraises, c'est bien. Montez à 100g pour des framboises acidulées, et réduisez  légèrement avec des myrtilles et des bananes, très sucrées.
 
- 30 cl de crème liquide entière. Alors, non, désolée, nous n’allégeons pas nos charlottes. Mais libre à vous de tester des versions au fromage blanc.

- Du sirop de fruits rouges, selon ce que vous avez dans vos placards : grenadine, fraises, myrtilles, cassis ... Tout est possible (sauf la menthe, hein !). Je n'utilise jamais de rhum -  pour des raisons évidentes, il s'agit d'un dessert familial !

Un mot sur le matériel :

- Le moule : j'ai eu naguère un authentique moule à charlotte, très joli, très coloré, tout en plastique ultra-sophistiqué, de la célèbre marque Tupperware. Tout était prévu pour me faciliter la vie, mais je ne l'ai jamais trouvé pratique, en fait. Il prenait une place folle dans ma cuisine, et pourtant les gâteaux réalisés étaient toujours trop petits à mon goût. 😏 Je l'ai donné à Emmaüs et utilise depuis des années un bête plat à soufflé en Pyrex. Il est absolument parfait pour réaliser de jolies charlottes, bien généreuses, et il a toute sa place dans mes placards, puisqu'il est très polyvalent et me sert tous les jours !

- Le plastique alimentaire : j'aimerais vraiment trouver une alternative, si vous avez des tuyaux ? J'ai essayé le papier cuisson, bon, non, ça a raté. 😅 Le film plastique ne me sert que pour les charlottes (j'entrepose mes restes au frigo dans des boites), donc le rouleau me fait du profit, mais quand même ... J'ai conscience que ce n'est pas glop.

Préparation, c'est parti (et en photos !) :
 
1. Placer au congélo : deux briquettes de crème fraiche liquide de 20 cl, placées dans une terrine, ainsi que les deux fouets de votre batteur à œufs électrique. Tout devrait être bien glacé dans un petit quart d'heure.
 
Si vous utilisez de la gélatine, placez les feuilles dans un bol d'eau froide pour les ramollir. 

2. Chemiser le moule de film alimentaire. Prévoyez large : le plastique doit dépasser, de façon à pouvoir être rabattu sur le gâteau à la fin. Nous disposons deux rectangles de film, en croix, de manière à bien tapisser le moule.


3. Préparer le sirop : verser 3 CS de grenadine (ou autre sirop de fruits rouge) dans une assiette creuse. Verser 150ml d'eau, mélanger.


4. Tremper très rapidement chaque biscuit à la cuillère dans le sirop. Une seconde sur chaque face, hop, on égoutte rapidement et on dispose dans le moule, qu'on tapisse entièrement (bord et fond).


5. Laver et équeuter (ou éplucher, mais vous savez ...) les fruits choisis. Tout mettre dans un mixer et réduire en purée. Il est possible de garder quelques fruits en morceaux pour les placer au cœur du gâteau. Comme mon Damoiseau préfère les textures lisses, on a pris l'habitude de tout mixer, mais une fois de plus : c'est vous qui voyez !


6. Verser la moitié de la purée de fruit dans une casserole, et sucrer. Si vous utilisez de l'agar-agar, versez-le à ce moment dans la casserole. Porter à frémissement.


Avec de l'agar-agar, laisser frémir une minute.

Avec de la gélatine, couper le feu aux premiers bouillons, et ajoutez la gélatine essorée dans la casserole hors du feu. Bien mélanger jusqu'à dissolution complète.

7. Verser dans la casserole l'autre moitié de purée de fruits froide. Laisser tiédir (voire refroidir) le mélange. En hiver, nous plaçons la casserole dehors pour accélérer le processus, mais forcément aujourd'hui, c'est chaud (c'est le cas de le dire). Franchement, si la purée est encore tiède pour la prochaine étape, cela n'entrave pas la réussite. Je vous le dis : c'est une recette inratable. Donc, on se détend. 😊

8. C'est le moment d'ouvrir votre congélo, et de sortir tout l'attirail : briquettes de crème, fouets et terrine. Tout est bien froid ? On y va ! Verser une brique et demi de crème (soit 30 cl) dans la terrine glacée et fouetter avec les fouets gelés (Les 10 cl restant finiront dans les pâtes de ce soir 😁). Crème fouettée, nous voilà ! L'opération prend un peu plus de 5 minutes, tous les membres de la famille peuvent se relayer si votre bras fatigue !


9. Mélanger la crème fouettée et la purée de fruits (plus ou moins refroidie). On incorpore délicatement, petit à petit, en tournant avec une maryse pour ne pas "écraser" la mousse. Cette étape requiert souvent la démonstration d'un adulte. Mais si votre enfant éclapatouille tout, pas de panique. Je vous ai déjà dit que cette recette était inratable ? La gélatine ou l'agar-agar sont là : ils vont tout re-solidifier, donc : on se détend (again) !

10. Verser la moitié de la mousse obtenue dans le moule.
 
Si vous aimez les morceaux (moi j'aime, mais je fais des concessions ... 😏), disposez par-dessus une couche de fruits frais (framboises entières, fraises en morceaux, rondelles de bananes ...).


11. Disposer une nouvelle couche de biscuits, préalablement imbibés de sirop. À ce stade, il est parfois nécessaire de refaire une tournée de liquide sirop + eau, tout dépend de la soif de vos biscuits, hi hi ! Si c'est le cas, diviser les quantités par deux pour ne pas gâcher (soit 1 ou 2 CS de sirop et 75 ml d'eau).

12. Verser l'autre moitié de mousse aux fruits.


13. Recouvrir d'une dernière couche de biscuits imbibés de sirop.


14. Replier les pans de plastique alimentaire sur le gâteau, de manière à le recouvrir complètement.


15. Placer une assiette à dessert sur le moule - l'assiette est placée à l'endroit, côté incurvé vers la charlotte, donc. Exercer une légère pression : la mousse prend ses aises, déborde peut-être un peu entre les biscuits ... C'est parfait ! Mais n'écrasez pas tout non plus, hein !


16. Placer l'ensemble - moule et assiette - au réfrigérateur, pour une nuit.

17. Le lendemain, on démoule : ôter l'assiette, déplier le plastique du dessus, retourner d'un coup sec sur une plat ou une grande assiette, et retirer délicatement le film. Promis, ça marche à tous les coups. Je vous assure que vous pouvez vous détendre. 😄 (Pour la petite histoire : je flippe à chaque fois. Mais à chaque fois, ça tient !)

18. Laisser une demi-douzaine de petite paluches décorer le gâteau avec des fruits fraichement cueillis (merci les copines).


19. Et voilà le résultat - 100% réalisé par un enfant :

 
En coupe, cela donne - ce sera encore plus joli avec quelques fruits en quartiers dans le centre, hein Antonin ? 😄 :

 
Ceci était la version longue.

Pour télécharger la version courte (en noir et blanc très simple, j'ai pitié de votre imprimante), c'est ici :



Régalez-vous ! ❤

You Might Also Like

13 comments

  1. AnonymousJune 18, 2022

    Elsa,
    pour la version plasticfree, peut-être ne pas la démouler mais la couper directement dans le plat en Pyrex : moins esthétique mais plus écolo . A tester ? Bon WE à vous Anne

    ReplyDelete
  2. AnonymousJune 18, 2022

    Merci pour cette recette qui ressemble à la notre, mais je n’ai jamais mis de film plastique, et je n’ai pas de problème au démoulage… avez-vous déjà essayé sans ?

    ReplyDelete
  3. La recette tant attendue ! <3
    Merci ! :-)
    Les photos vivantes sont l'illustration parfaite pour cette jolie recette...

    ReplyDelete
  4. Merci pour cette recette que j'ai hâte d'essayer ! Je trouve les photos très utiles ( et en plus elles ne sont pas moches ;) Je me pose cependant une question : quand tu fais une charlotte à la banane, est ce que tu mets toujours de sirop de fruits rouges pour imbiber les biscuits ? Je ne suis pas très au fait des sirops je n'en bois pas , il en existe à la banane ?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Marie,
      Chez nous, nous n'utilisons pas de sirop pour imbiber les biscuits mais du jus d'orange (+ de citron) fraichement pressé. Ça fonctionne très bien ! Et à mon avis ça doit bien aller avec la banane aussi.

      Delete
  5. AnonymousJune 19, 2022

    Merciiii 🥰

    ReplyDelete
  6. AnonymousJune 19, 2022

    Et en essayant tout simplement de ne pas mettre le film plastique, ça donne quoi ? Chez nous, ça se démoule sans problème par gravité avec les biscuits directement au contact du moule, mais le moule est un saladier donc la forme est un peu différente (et dedans, c'est juste du fromage blanc sucré avec des morceaux de fruits, je n'imaginais pas qu'on pouvait faire des charlottes aussi élaborées, faudra que je tente un jour prochain).

    ReplyDelete
  7. Whoua ! Merci pour la recette et toutes les explications ! J'adore la version longue.
    Ici, la saison des anniversaires commence (mes 3 enfants sont nés en été), et j'essayerai bien une charlotte. Je n'en ai jamais fait, mais j'aime toujours les recettes que tu partages 😄
    Ma mère faisait souvent un bavarois, c'est une mousse aux fruits (rouges, la plupart du temps) et j'ai l'impression que la charlotte c'est un bavarois avec des boudoirs imbibés...

    ReplyDelete
  8. Merci Elsa et Louiselle

    ReplyDelete
  9. Merci pour cette recette, si bien détaillée ! Chez nous on fait toujours chantilly + fruits en morceaux (le plus souvent des framboises, entières dans ce cas). Je n'ai jamais testé avec la mousse de fruits, genre bavarois. Je vais m'empresser de proposer à mes enfants qu'on teste ensemble !

    ReplyDelete
  10. Merci pour cette très belle recette si appétissante ! Ça donne bien envie d'une petite charlotte :-)
    J'ai encore le moule Tupperware de mon côté qui m'a tellement servi pour emporter des charlottes aux fraises pour les goûters à l'école ^^
    Pour le démoulage je me souviens d'avoir fait des grandes charlottes directement dans un moule à soufflé il y a longtemps et si elle est bien refroidie pendant une nuit il n'y avait pas de soucis. Sinon il existe du rhodoïd alimentaire pour cercler les gâteaux. Cela reste du plastique, mais au moins il est réutilisable et cela limite les déchets.

    ReplyDelete
  11. AnonymousJune 22, 2022

    Merci pour cette très belle recette si appétissante ! Ça donne bien envie d'une petite charlotte :-)
    J'ai encore le moule Tupperware de mon côté qui m'a tellement servi pour emporter des charlottes aux fraises pour les goûters à l'école ^^
    Pour le démoulage je me souviens d'avoir fait de grandes charlottes directement dans un moule à soufflé il y a longtemps et si elle est bien refroidie pendant une nuit il n'y avait pas de soucis. Sinon il existe du rhodoïd alimentaire pour cercler les gâteaux. Cela reste du plastique, mais au moins il est réutilisable et cela limite les déchets.

    ReplyDelete
  12. AnonymousJune 26, 2022

    Merci pour cette délicieuse recette de charlotte! Nous l'avons réalisée avec des fruits rouges (dans le fameux moule tupperware, qui appartenait à ma grand-mère) pour la fête de l'été. Il se pourrait qu'elle devienne un incontournable! J'ai voulu en refaire une chez mes parents ce week-end et bien j'ai réussi... à la rater (si, si!) mais la recette n'est absolument pas en cause, rassure-toi. J'ai voulu tenté avec une crème végétale, car mon frère ne mange pas de produits laitiers, et je n'ai pas trouvé la petite poudre magique qui aide à faire une sorte de chantilly. Du coup, une charlotte absolument pas présentable (semblable à un blob) mais qui a tout de même fait l'unanimité des papilles et qui a totalement disparu, faut dire qu'il fallait faire vite vu qu'elle tentait de s'enfuir par ses propres moyens! Prochain essai avec du tofu soyeux pour un peu plus de tenu (j'espère).
    Un grand merci pour tous tes partages. J'adore te lire, c'est drôle, léger, plein d'amour et de générosité.

    ReplyDelete