Un mur de menus

February 11, 2022

 

Je prépare les repas pour ma petite famille tous les jours - voire, plusieurs fois par jour. Mais : je ne cuisine pas tous les jours. 😊

Deux ou trois fois par semaine - et bien plus lors des vacances scolaires - reviennent sur notre table les "assiettes complètes" ou "salades déstructurées".

Une "salade déstructurée", c'est le contraire d'une salade composée. Réaliser une salade composée, on sait faire :  on se munit d'un grand saladier, dans lequel on mélange tout en vrac. 

La salade composée est le pire cauchemar des familles : il y a toujours quelqu'un qui n'aime pas ceci ou cela. Chez nous, par exemple, nos salades composées devraient être sans herbes (Antonin s'en méfie), sans féculent (Louiselle les refuse un jour sur deux), sans câpres (mon homme les déteste), et idéalement sans crudités. 😄 Car personne n'a les mêmes goûts en matière de légumes - ni de fromage d'ailleurs. Pour le dire en bref : si nous mélangions tout, il n'y aurait pas grand chose dedans. 😉

Le seul moyen pour moi de satisfaire tout le monde, c'est de ne surtout pas prendre en compte les goûts de chacun. Je me base sur les produits de saison, l'équilibre nutritionnel et le prix du repas - c'est déjà assez contraignant comme ça, hein ! De toute façon, si je voulais satisfaire tout le monde en concevant mes menus, il me serait tout simplement impossible de concocter le moindre repas ! 

Pire : respecter à la lettre le goût en construction de mon enfant, revient à l'étiqueter, et à l'enfermer. C'est sûr : si Louiselle est cataloguée comme celle qui n'aime pas les pommes de terre, elle ne risque pas de se mettre à les aimer un jour ! 😄

Je remarque aussi, pour compliquer l'affaire, que les goûts des enfants sont en partie fluctuants ... C'est pile au moment où j'avais commencé à intégrer qu'Antonin n'aimait pas les lardons qu'il se met à en manger ... Ou alors, c'est Louiselle qui n'aime plus les pâtes, alors qu'il me semblait bien, pourtant, que ... 😵

Salade déstructurée, exemple 1

Bref. J'invite à notre table, deux ou trois fois par semaine, les salades "dé-composées" - euh ... Appelons-les : "déstructurées", c'est plus appétissant ! 😄

Une salade déstructurée, c'est cela :
 
- Chaque ingrédient est proposé séparément, et chacun se sert en fonction de ses goûts et ou de ses envies du moment.
 
- Les ingrédients cuits sont proposés chaud ou froid selon qu'il sont préparés d'avance ou à la dernière minute - ce qui me laisse une grande liberté niveau timing.
 
- Les légumes et les fruits sont tous des produits de saison, que je sais trouver facilement en hiver, à un prix très raisonnable.

- Les ingrédients secs (oléagineux, condiments, épices) font tous partie de notre placard "de base" et sont toujours disponibles à la maison. La levure diététique et le germe de blé en paillettes sont toujours placés sur la table, en même temps que l'eau ou le pain.

- Les associations sont particulièrement savoureuses. Moi qui aime (presque) tout, et qui mets généralement un peu de chaque item dans mon assiette, je me régale ! 😋

Salade déstructurée, exemple 2
 
Des menus de ce genre ont plein d'avantages :

- Ils permettent de ne pas trop se focaliser sur ce que les enfants consomment ou pas, et donc de leur lâcher la grappe avec nos inquiétudes du "trop" ou du "pas assez".

- Ils calment ma conscience de mère nourricière : il y a tout ce qu'il faut sur la table, j'ai donc fait mon job et le reste ne m'appartient pas.
 
- Ils admettent une infinité de variantes en fonction des aléas de la vie. 

- Ils sont hyper simples et rapides à préparer, d'autant qu'ils sont fixés d'avance.
 
Oui, pour chaque saison, j'ai mes petites combinaisons-types. J'ai bidouillé une dizaine d'associations que je trouve particulièrement réussies - pour l'hiver, j'en ai onze. Onze, c'est bien, ça permet de varier sans se lasser. Et chacun a la satisfaction, de loin en loin, de retrouver  ses associations préférées.
 
 
 
Mes onze menus "déstructurés" étaient griffonnés sur une feuille assez moche ... À force d'être consultée, elle commençait à se déchirer ... Nous avons décidé de donner à ces petits menus express la place qu'ils méritaient dans notre cuisine ! 
 

Lousielle a réalisé quelques fonds à l'aquarelle, et nous avons aussi recyclé de vieux travaux. Une carte à jouer a servi de gabarit pour y découper onze petites fiches, sur lesquelles Antonin a reporté les ingrédients de chaque assiette. 
 
Si vous souhaitez réaliser vos propres fiches, pensez à les plastifier pour les protéger de la vapeur et des fumées, si elles sont affichées dans une zone de cuisson !
 
 
Pour nous, elles trouvent place sur le réfrigérateur. Les enfants se sont donc chargés de  fixer quelques morceaux de scotch aimanté au dos de chaque carte, pour pouvoir les fixer à la porte du frigo.
 
 
C'est pratique parce que les cartes peuvent être déplacées : on peut les détacher pour les poser sur un plan de travail, ou les trier en plusieurs catégories : celles qu'on a déjà réalisées récemment, celles dont on n'a pas les ingrédients, etc.
 

Enfin, nos petites cartes se sont aussi révélées une aide précieuse dans la vie de tous les jours. Les salades déstructurées sont, par excellence, LE repas que les enfants peuvent réaliser en autonomie - soit qu'ils souhaitent cuisiner, soit que je le leur demande, si je rentre tard d'une réunion par exemple.  La cuisine n'est pas mon fief ! À condition que l'enfant soit lecteur (mais on pourrait imaginer adapter ce système avec des images pour les plus petits !), ces cartes permettant aux enfants d'être autonomes, et préparer rapidement des repas sains, dont les ingrédients sont déjà dans le frigo, pour eux et pour toute la famille.
 
Notez que la confection de ces menus requiert des compétences de base qui ne sont pas détaillées, car il ne s'agit pas de recettes. On présuppose que l'enfant sait cuire des pois chiches - si ce n'est pas le cas, on lui montre. La plupart des compétences en cuisine se transmettent oralement, avec démonstration à l'appui, et ne s'apprennent pas dans des livres de cuisine ! 😉
 

Voici la liste de nos petites salades d'hiver :

1. Riz (sauvage et/ou basmati) + pois chiches aux épices (cuits au Cookéo) + Oignon rouge émincé + noix + raisins secs.

2. Patate douce (généralement rôtie au four) + avocat + jeunes pousses ou pousses d'épinards + œufs de nos poulettes (qui pondent super bien en hiver, yeaaaahhh !!) + feta + noix de cajou.

3. Lentilles (cuites au Cookéo) + courge rôtie + mâche + céleri râpé + oignon rouge émincé + noisettes + feta.

4. Oeufs (généralement les œufs sont proposés cuits dur, c'est plus simple ! Mais parfois, je laisse chacun  cuire les siens comme souhaité) + endives + betteraves (cuites ou crues) + pousses d'épinards + oignon rouge émincé + oranges. Les fruits épluchés sont proposés en même temps que le reste, sur la table. Libre à chacun de mélanger ou pas (moi, j'adore le sucré-salé !)

5. Haricots blanc (cuits au Cookéo) + œufs + carottes râpées aux échalotes + coriandre en poudre + persil émincé + ciboulette émincée + câpres +un demi-citron à presser librement sur tout ça.
 
 
6. Sarrasin grillé (kasha, la cuisson est super rapide !) + endives + carottes râpées + cannelle et cumin en poudre + fromage + oranges + poires.

7. Oeufs + betteraves + céleri rémoulade + roquette + bûche de chèvre.

8. Avocat + radis noir + pousses d'épinards + ciboulette émincée + gingembre râpé + noix + mangue en cubes.

9. Chou rouge + céleri râpé + pommes + raisins secs.

10. Potiron et patate douce rôtis au cumin + carottes râpées + jeunes pousses + oranges.

11. Pommes de terre vapeur (cuites au Cookéo) + œufs + betteraves (cuites ou crues) + oignon rouge émincé + pistaches + pommes.

N.B. La vinaigrette est réalisée en grande quantité, dans un flacon de ce type. Quel gain de temps incroyable, que de ne pas avoir à la faire à chaque repas !
 
 
Certaines assiettes sont plus copieuses que d'autres, mais on peut les agrémenter de petits restes du frigo - ou manger un supplément de pain. De même ce type de repas génère pas mal de restes : plusieurs fonds de saladier retournent au frigo pour mon plus grand bonheur - ils seront parfaits servis avec les lasagnes de demain ! 😉


Bref : c'était l'astuce du jour - toute bête, mais qui fait bien son boulot, sans déparer la cuisine ... 😊

Bon week-end à tous ! 😘

You Might Also Like

22 comments

  1. Quelle jolie idée de les présenter comme ça 🥰 ici aussi on est fan de ces salades ou assiettes complètes où chacun se sert dans les ingrédients dispo. Déjà parce que comme tu le dis chacun gère en fonction de ses goûts et ça évite d'essayer de satisfaire tout le monde, et ça permet d'être rapide tout en gardant un bon équilibre alimentaire. Ici les repas sont souvent compliqués pour Antonin qui a un gros trouble de l'oralité mais qui essaie tj de goûter alors comme ça il peut picorer dans ce qui lui va sans que le repas ne lui convienne pas et que ''ça se voit'' et qu'il soit embêté par ça... ça lui permet de manger plus sereinement sans sentir cette étiquette parce qu'il aura un menu différent. (Sinon effectivement je fais 2 menus, il a des pâtes (les pâtes c'est la vie 😅🤣) natures même pas réchauffées si c'est des restes parce qu'il n'aime pas quand c'est rechauffé 😅 bref, je vais piocher dans tes idées pour en rajouter aux miennes. Merci de ton partage. 🤩

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton enthousiasme, Ana, reviens me dire si ça leur a plu !! <3 <3

      Delete
  2. Anne-CécileFebruary 11, 2022

    Mais c'est TOP cette idée !!! Nous qui passons notre temps libre en cuisine, et qui faisons souvent des salades destructurées de ce type (pour les mêmes raisons que toi !!!), nous n'avions jamais pensé à poser des associations sur papier ! Nous te piquons dons l'idée dès ce week-end ! Merci Elsa :-)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Trop contente si cela t'inspire !!! :-) <3

      Delete
  3. Comme je reconnais mes enfants dans tes commentaires ! J’ai moi aussi ce genre d’astuce ( on appelle ça le salad bar chez nous), mais que je ne le décline pas assez souvent. J’aime beaucoup tes idées d’associations ça me donne plein d’inspiration

    ReplyDelete
    Replies
    1. Salad bar : c'est ça !! :-D

      Contente si tout cela t'inspire !! <3

      Delete
  4. Hum! Très appétissant tout ça! Merci pour ce partage.

    ReplyDelete
  5. Quelle bonne idée, merci de la partager

    ReplyDelete
  6. Superbe, ici aussi nous pratiquons la salade "destructurée", c'est tellement bien pratique ;). Mais j'avoue que les ingrédients sont bien souvent toujours les mêmes +/- quelques variantes.

    J'ai bien envie de tester quelques unes de vos recettes (merci pour ce partage).

    Et qui sait peut-être faire également notre propre "mur".



    NB : Ah ! le Cookeo ! J'ai longtemps hésité à l'acheter, mais finalement je me suis décidé en fin d'année et franchement je ne le regrette pas ;)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Moi aussi j'ai beaucoup hésité !! Il est beaucoup utilisé pour les viandes en sauce (je ne réalise quasiment jamais ce genre de plats). Mais j'ai craqué et je ne l'ai jamais regretté : il a changé ma vie pour la cuisson des légumineuses (et des pommes de terre, et des céréales longues à cuire, type orge). Il m'est très très utile ! :-)

      Delete
  7. Merci beaucoup !! je suis considérée comme inventive en cuisine simple mais là !!! bravo Paratgé sur FB et je vais essayer sur IG
    Perso j'avais reussi a faire vraiment manger des crudités en quantité aux miens (l'ainé a desormais 38 ans !) en mettant les entrée dans des bols .. en saladier il en restait toujours mais les bols etaient mangé s en entier et je dois encore le aire avec mon mari LOL !!!
    MERCI encore et toujours de vos partages

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh, Miaou, laissez-moi vous dire que je suis l'une de vos fan !! :-D

      Effectivement, on peut vous décerner la palme de la cuisine simple et gourmande, je confirme !!

      J'avais déjà lu l'astuce des bols sur votre blog, il faudra que j'essaie !! Avant d'être Maman, je mangeais toujours dans un bol, je ne sais pas pourquoi j'ai perdu cette habitude ??

      Delete
  8. A la maison, on appelle ça les repas en kit ! Je mets chaque ingrédient dans un joli bol, ça fait une table très colorée et tout le monde est ravi. Avec les enfants, le deal c'est un légume sec, 2 légumes frais et 1 oléagineux au choix. Les restes terminent mélangés pour les boîtes repas des parents le lendemain. Mais je retiens de nouvelles combinaisons pour l'hiver, merci !!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui, les reste font de super boite-repas ici aussi !! <3

      Delete
  9. Merci beaucoup pour ce partage que je vais tester avec... mes ados ! Et aurais-tu la gentillesse de nous parler de tes idées menus du printemps ? Flo

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je n'y manquerai pas Flo, dès que nous en serons là !! Clairement, le début du printemps est la période pour laquelle il m'est le plus difficile de bidouiller mes menus ... Plus de légumes de conservation et pas encore de primeur ... Dur, dur ... :-D

      Delete
  10. Bonjour

    Alors je pratique la salade déstructurée depuis la lecture d'un de vos ancien article... Et vous ne pouvez pas savoir à quel point je vous en suis reconnaissante...
    J'aime beaucoup les salades composées et le sucré/salé, mon mari également, mais les filles non, pourquoi ????
    Le jour où j'ai proposé les ingrédients séparés : waou ! Le repas s'est passé dans une super bonne ambiance : donc un grand merci et un OUI aux salades déstructurées !!!

    Merci pour ces idées d'association, je vais m'en inspirer, c'est sûr !
    Ludivine

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh, merci pour ce retour Ludivine, il me fait tellement plaisir !! <3

      Delete
  11. Merci beaucoup pour ce partage si inspirant!

    ReplyDelete
    Replies
    1. De rien, Céline, je suis contente si cela vous inspire ! Les enfants et moi sommes en train de fabrirquer de nouvelles cartes pour les menus de printemps ... Je les partage bientôt !

      Delete