Bibliok'lipop : La Mésopotamie antique

January 24, 2022


Mésopotamie signifie "entre les rivières" : de  méso, "au milieu", et "potame", "rivière". 
 
Question du jour : Sachant cela, que signifie "Hippopotame" ? 😄
 
L'Orient Ancien est enfin au Programme du collège (depuis 2018, c'est tout récent !) et je m'en réjouis au-delà du dicible !! Oui, il était temps de mettre sous les feux des projecteurs LA période nodale  de l'Histoire de l'humanité : au IVe millénaire avant J.C., l'homo sapiens abandonne le mode de vie qui était le sien depuis ses origines. Pour le meilleur et pour le pire. Agriculture, sédentarisation, premières cités, premières organisations politico-religieuses ... Tout s’accélère, et nos sociétés contemporaines ne sont finalement que des variantes, juste un peu plus frénétiques, des premières sociétés mésopotamiennes ...

C'est sans conteste le chapitre le plus mystérieux et le plus palpitant de notre Histoire ... Antonin ne s'y trompe pas, et se passionne pour le sujet depuis qu'il l'a étudié en cours. Youpi, je suis ! 😊


Mésopotamie, kesako ?

 
Je ne sais pas si c'est pareil pour vous, mais quand je pense "Mésopotamie", j'ai plein de fenêtres pop-up qui s'ouvrent dans ma tête. Je sais qu'elle se situe dans l'actuel Irak, mais son histoire antique complexe fait que je l'identifie à de multiples noms. Pour moi, ce n'était pas très clair, et j'ai eu besoin de faire le point. Voici ce que j'ai détricoté, si cela vous intéresse :
 
1. Mésopotamie = "Croissant fertile" ! 
 
Cette expression bien connue des manuels scolaires n'a été forgée qu'au XXe siècle. Voilà une jolie métaphore désigne le lieu d'une des premières domestications des plantes du monde - celle réalisée par les sumériens.

2. Mésopotamie = Sumer !
 
Les Sumériens, donc. Ils peuplent cette région antique qui couvre la vaste plaine parcourue par le Tigre et l'Euphrate, et où se développe une importante civilisation, dès la fin du IVe millénaire avant J.C, et voit l'apparition des premières cités-états. C'est ce visage de la Mésopotamie qui intéresse le plus mon Damoiseau aujourd'hui !
 
3. Mésoptotamie = Assyrie !
 
Attention : Sumer est une région du Sud, l'Assyrie est plus au Nord. L'Assyrie est plus récente dans le temps également, mais elle est célèbre pour son développement colossal. Au IIe millénaire avant J.C, elle enflera jusqu'à devenir un royaume puissant, puis un empire ! Le premier empire de l'histoire de l'humanité !
 
4. Mésopotamie =  Babylonie ! 
 
Ah, Babylone ! La civilisation babylonienne est le prolongement dans le temps de la civilisation sumérienne, et entretient une relation tendue (domination intellectuelle/soumission politique) à l'empire assyrien dont elle est contemporaine. Lorsque l'empire assyrien s'effondre brusquement sur fond d'obscurs conflits de succession, vers 600 avant J-C, l'empire babylonien lui succède.
 
5. Mésopotamie = Perse ! 
 
Babylone ne fera pas long feu. Un petit siècle à peine après la chute de l'empire assyrien, la région est envahie par les Perses (peuple de l'actuel Iran). L'Empire Perse rayonnera, dans la limite de frontières mouvantes, jusqu'au VIe siècle après J-C.
 
 

Quelles ressources pour les enfants ?

 
Nous avons cherché des documents portant principalement sur l'aube de l'Antiquité, à ce moment précis et quelque peu miraculeux où naissent les premiers États et les premières écritures. Bon, je ne vous le cache pas, on a eu du mal à se mettre de bonnes petites ressources-jeunesse sous la dent ... N'hésitez pas à me signaler des supports qui m'auraient échappé, car nous sommes un peu en manque ! 😅

😑 D'abord : rien en terme de documentaire vidéo. Il y a bien Il était une fois la Mésopotamie ou L'histoire secrète des Sumériens et des Babyloniens, tous les deux disponibles gratuitement sur Youtube. Ils sont bien faits, mais pas spécialement pensés pour les enfants. À visionner en deux ou trois fois, à partir de 11/12 ans, peut-être ?

😑 Ensuite : rien en littérature fiction. Quel dommage pour les amateurs de living books que nous sommes ... Je pense tout de même à l'Agatha Christie : Meurtre en Mésopotamie, qui nous transporte sur un terrain de fouille (Dans mon souvenir, c'est bien documenté, n'oublions pas que le mari d'Agatha était archéologue !). Et je m'interroge : mon fiston de 11 ans aimerait-il lire son premier Agatha Christie ? Je vais essayer de le lui soumettre ... À quel âge vos enfants sont-ils entrés dans ce type de lectures ? 😏
 
Reste les documentaires et les récits mythologiques. Ça ne se bouscule pas au portillon, mais il existe tout de même quelques perles, ouf ! Voici les ouvrages que nous avons retenu - la liste qui suit n'est pas exhaustive, je ne vous présente que les ouvrages qui ont retenu notre attention. N'hésitez pas à ajouter votre grain de sel, car des ouvrages significatifs ont, bien sûr, pu m'échapper ! 😊
 

DOCUMENTAIRES :

 
 
 
Je commence par un ouvrage général, qui a fortement retenu notre attention  : un manuel entièrement consacré à l'Antiquité, et qui zoome sur la Mésopotamie tout au long de 6 doubles pages, ouah !! Au programme : l'avènement du premier roi, la vie quotidienne au IVe millénaire, l'épopée de Gilgamesh, l'histoire de Sargon, la naissance des ziggourats, et le développement de Babylone.
 
 
L'écriture est adaptée aux jeunes lecteurs, et l'ensemble se déguste comme un roman. Rigoureusement chronologique, il donne envie de voyager dans le temps et d'incarner d'autres destins dans d'autres temps ! Les illustrations sont magnifiques, vraiment, elles fourmillent de détails palpitants, elles nous immergent dans un passé plus vrai que nature !
 
 
Un livre d'Histoire rafraichissant, qui fera aimer cette discipline à tous les petits réfractaires !

2. Les Mésopotamiens,  Lorna Oakes, De La Martinière jeunesse, 2001, dès 6 ans.

 
  
Ce n'est pas un livre récent-récent, mais vous me connaissez. Je suis du genre à avoir des coups de cœur pour des vieilleries, et puis, je ne vois pas pourquoi ce qui est nouveau serait meilleur. 😏

 
En l'occurrence, on n'a pas fait mieux à mon sens que ce livre-là, qui propose à la fois un éclairage historique précis, documenté et passionnant, ET des activités manuelles pour s'approprier les notions ! ❤
 

L'ensemble est largement illustré par des photographies de documents archéologiques. Voilà un ouvrage complet, sérieux, ludique et palpitant ... J'aurai aimé l'écrire ! 😉

Antonin a reçu ce superbe ouvrage pour ses étrennes, et nous avons été soufflés par la beauté de l'ensemble ainsi que par la précision de la documentation. Malgré les illustrations de Jacques Martin, ce n'est pas un ouvrage pour les petits : l'écriture est très dense et ne cherche pas à se mettre à la portée des plus jeunes. À déguster en lecture offerte, avec l’étayage d'un adulte qui explique, illustre, digresse ...


Superbe mélange de documents authentiques et de dessins d'une précision à couper le sifflet, on en prend plein les yeux ! Voici un ouvrage complet et sérieux, qui aborde tous les aspects de la civilisation babylonienne : art et politique, bien sûr, mais aussi mythologie et postérité biblique. La civilisation assyrienne est présentée dans son ensemble - on visite aussi Assur, Ninive, et le palais de Sargon II ... C'est un voyage complet !


Le seul reproche que je formulerai est la densité du texte, qui décourage un peu la lecture. Mais c'est un livre qui fera du profit dans le temps, et passionnera aussi les enfants quand ils seront ... adultes ! En attendant, ils se plongent dans les illustrations délirantes de réalisme, et rien que pour cela, ils aiment ce livre à la folie ! 


 
Je ne sais pourquoi, mais j'ai du mal, en général, à adhérer aux livres de cette collection. Voici l'exception, car j'ai vraiment aimé celui-là, et les enfants aussi ! Il est réalisé avec un soin infini, et balaie tous les aspect de la vie quotidienne : architecture, commerce et artisanat, structure sociétale et familiale, rites et croyances, pouvoir et guerres ...


Une vraie réussite donc, très claire, très bien illustrée, qui sait cibler l'essentiel sans oublier de nous faire rêver. Un bon basique à avoir dans sa bibliothèque ! ❤

 
👉 👉 👉 Je signale un autre ouvrage moins essentiel à mes yeux, mais qui constitue un excellent complément : Un Berceau civilisateur : de la Mésopotamie au Sahara,  d'Andrea Dué, Renzo Rossi, Hatier, 1994, dès 12 ans.

Ce n'est pas un livre pour les enfants, mais sa richesse iconographique est digne d'intérêt ! On y trouve de superbes documents peu représentés par ailleurs - je pense par exemple au diagramme montrant l'évolution de l'écriture. Riche en cartes et en illustrations expressives et réalistes, c'est un livre à emprunter sans hésiter et à feuilleter pour le plaisir des yeux ! Les textes, très techniques, sont clairement à destination des adultes.

MYTHOLOGIE :


Qui dit premières civilisations, dit premières croyances largement partagées : pour pouvoir vivre en grands ensembles, les hommes ont besoin d'adhérer à une histoire qui a du sens pour tous, justifie un ordre social contraignant, et évite les conflits au sein d'une importante cité. 
 
La mythologie mésopotamienne n'est sans doute pas la première théogonie. Mais elle est la première à fédérer un très grand nombre d'humains, et à laisser une trace écrite. Elle donnera naissance à (au moins) deux petits que nous connaissons bien : la mythologie grecque et les récits fondateurs hébraïques. Amusez-vous à  débusquer leurs motifs dans ces contes des origines, c'est passionnant ! 😊
 
Une autre chasse au trésor, si vous en voulez plus. 😏 À travers les mythes qui structurent la société, on retrouve tous les éléments historiques propres à cette civilisation : le roi mi-homme, mi-dieu (qui tient son pouvoir des divinités et dont on ne discute pas l'autorité, de ce fait !), ses missions et son rôle, à la fois guerrier et régisseur. L'importance des remparts, qui protègent contre l'extérieur, isolent et communautarisent : on se coupe de la Nature, qu'on domestique. On s'isole des autres peuples, des autres cités, tant qu'on n'a pas la certitude qu'on puisse échanger (commercer) sur une base culturelle  commune. Etc., etc. ! Jouez à débusquer les caractéristiques d'une société à travers ses croyances ! ❤
 

1. Le roi Gilgamesh (1992), La revanche d'Ishtar (1993), La dernière quête de Gilgamesh (1995),  Ludmila Zeman, traduction Michèle Boileau, Editions Grandir, dès 7 ans.


 
Incroyable trilogie - je vous ai déjà dit que j'aimais les vieilleries ? 😏 Celles-là, je les ai chinées d'occasion, et nous les aimons d'amour. Chaque album est un objet d'art, rédigé et traduit avec une finesse rare. Lisez-les dans l'ordre, parce que ça se suit ! Certaines éléments du dernier volet sont considérés comme déjà rencontrés et ne sont pas développés.
 
 
On ouvre un album, et pof : la lumière jaillit. C'est incroyable de finesse, dans les traits, les motifs ; tout est référence, les indices sont nichés partout. Le mythe se déroule, limpide et évident, et pourtant truffé de signes, d'analogies ... On sent, en lisant ces textes, que l'Histoire des hommes n'est pas bien vieille ... que tout est là ... que ça nous touche ... Et qu'on connait cela, déjà : c'est enfoui dans notre inconscient depuis la nuit de notre temps.
 

Alors, je sais : vous êtes nombreux à râler que les livres que je vous conseille sont parfois difficiles à trouver. Mais si vous parvenez à les dénicher, vous les ferez revivre. 😉
 
Les deux ressources suivantes sont des livres audios - pour faire vivre des mythes, rien de tel qu'une voix incarnée. Nous avons particulièrement aimé ces deux-là, très contrastés au niveau de l'interprétation, et que je vous conseille +++ ! 
 
 

Claudine Odin fait du théâtre. C'est tellement vivant, qu'on ne connait pas bien la part d'improvisation dans sa prestation. C'est drôle,  rythmé (- certaines pistes plus que d'autres, néanmoins).  L'énorme intérêt de ce double disque, c'est qu'il est le seul à développer les mythes d'origine, sans se cantonner à l'épopée de Gilgamesh. Ces mythes d'origines sont essentiels, et fort bien racontés : le néant originel, la naissance des dieux, et le combat qu'ils livrèrent pour s'imposer comme maîtres du monde, les enfers ...



 
Alors, là, c'est tout le contraire : une version littéraire, lue à la virgule, d'une voix de velours. 
 
Une traduction élégante, vibrante, puissante : colossale ! ❤❤❤
 
 
Je vous souhaite un beau voyage aux racines des mythes : n'est-ce pas le plus beau des pèlerinages ? ❤❤❤




Je reviendrai bientôt sur les quelques activités pratiques que nous réalisons en ce moment sur le thème de la Mésopotamie antique. D'ici là, bon voyage ! 😘

You Might Also Like

19 comments

  1. Bonsoir Elsa,
    Le dossiee d'Arkeo janvier 2022 est sur la Mésopotamie.
    Merci pour vos articles toujours intéressants.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui, je l'ai vu passer, mais n'ai pu me le procurer ! :) Il est bien, savez-vous ?

      Delete
  2. Très bel article, merci ! En effet, nos bambins ont bien de la chance de parcourir cette fascinante et fructueuse période : Nabuchodonosor ! Et la fameuse Babylone éphémère mais qui nourrit tant notre imaginaire ! Comme on « ne peut pas penser sans ses mains » (dixit Maria Montessori) , j’ai hâte de connaître les activités pratiques que vous conseillez pour cet apprentissage

    ReplyDelete
    Replies
    1. J'essaie de poster ça très vite !! :)

      Delete
  3. De mémoire il y a un ou deux livres de la collection Aventures de l'histoire avec les playmobils consacré à la Mésopotamie. Quant à Agatha Christie, j'ai commencé en 5e ce genre de lecture donc pourquoi pour Antonin si il aime les récits policiers.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je ne connais pas la collection Playmobils dont tu parles, je vais creuser !

      Merci pour ton retour sur Agatha Christie ! Je me verrai bien le faire découvrir aux enfants en lecture offerte ... ?? A méditer ...

      Delete
    2. De mon côté j'ai aussi commencé Agatha Christie en 5e. Mais j'avais dévoré l'intégrale de Sherlock Holmes en 6e, donc pourquoi pas pour Antonin!

      Delete
    3. Merci pour ce retour !! J'ai trouvé un Agathie Chritie (Le crime de l'Orient express, l'un des meilleurs !) et aussi l'Aiguille Creuse lors de ma dernière virée à Emmaüs et je les ai glissé au chevet des enfants ... On verra s'ils mordent à l'hameçon ! ;-)

      Delete
  4. La Mésopotamie, cela éveille en moi des souvenirs du 5ème Grand récit montessorien avec l'invention de l'écriture cunéiforme. Et bien sûr, l'Epopée de Gilgamesh, une merveille. Nous avons aussi la chance d'avoir les livres des Editions de la Martinière, qui sont un vrai trésor, difficile à trouver, certes, mais à la valeur inestimable. Merci pour ce partage.

    ReplyDelete
  5. Rho merci pour cet article on est en plein dedans et on galère à trouver des ressources votre articles tombe à pic merci merci 🙏

    ReplyDelete
  6. Ici mon mari et moi sommes de grands adeptes des documentaires sur la Mésopotamie. On l'a un peu abordé avec les enfants mais pas vraiment dans le détail.

    ReplyDelete
  7. Hooo😍. C'est vrai que les livres sur la Mésopotamie, assyriens, babyloniens sont rares mais cela fait partie de ma période et région préférée en histoire. Du coup pour en parler il y a déjà 3 ans, nous avons été visité le british museum à Londres ( ils ont une collection sur la Mésopotamie 👏) et sinon je raconte cette période de l'histoire à mon fils, désormais 8 ans avec l'aide de mes cours de fac. J'avais pris cette option et adoré apprendre le cunéiforme et ses mystères.

    ReplyDelete
  8. Pour moi la Mésopotamie, ce sont des inventions : agriculture, écriture (et sûrement d'autres). C'est l'épopée de Gilgamesh (que je n'ai pas lu), c'est Enheduanna que j'ai découvert récemment (la première ecrivaine/autrice). Et c'est à peu près tout... Difficile à situer dans le temps, et surtout impossible pour moi de dire où en etaient les autres peuples au même moment. Je vais regarder si les livres que tu proposes sont dispo à la médiathèque. Merci pour le partage.

    ReplyDelete
  9. Bravo pour cet article très complet 👏 Je suis certaine qu’il sera très utile pour accompagner des enfants dans la découverte de l’histoire de la Mésopotamie ☺️

    ReplyDelete
  10. Merci pour ce partage. J'en garde uniquement le souvenir de l'étude de L'épopée de Gilgamesh en fac de lettres modernes.

    ReplyDelete
  11. Petite curiosité : qu'est devenue la grande frise murale que vous aviez installee chez vous ?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Elle est toujours en place dans notre couloir !! :-D

      Delete
  12. Merci pour cet article. Très difficile en effet de trouver des ouvrages intéressants pour les enfants sur ce sujet. Je suis ravie d'être tombée sur votre blog!

    ReplyDelete