Histoire du Tangram

février 05, 2019


"Louiselle, que voudrais-tu faire pour le Nouvel An chinois ?

- Des tangrams !"

Texte libre sur Google Traduction ... immédiatement transcrit en caractères chinois ! 😄

"Ah, oui, tiens. c'est vrai que c'est chinois, les tangrams

Et puisqu'on en parle, savais-tu que le tangram n'avait pas une, mais deux histoires ?

- Raconte !

Choix d'un personnage et reproduction avec tangram de papier (rose !)


- La première histoire n'est pas vraie, c'est une légende. On raconte qu'il y a très très très longtemps, il y a des siècles et des siècles, un empereur chinois nommé Tan possédait un carré de céramique fine qu'il aimait beaucoup. C'était vraiment une très belle porcelaine, qui était un peu magique, et avait exactement la couleur du ciel, et ce, quelle que soit la météo. L'empereur Tan manipulait ce carré tous les jours, le tournait et le retournait et le levait dans la lumière pour admirer ses reflets ...

Collage sur le texte de Louiselle traduit par Google et imprimé sur papier doré

... Mais un beau jour : Crac !

Le morceau de céramique tombe des mains de l'Empereur Tan et se brise sur le sol.

C'était une céramique magique, et elle se brisa sur le sol en sept morceaux absolument parfaits. Il y avait là cinq triangles, un carré et un parallélogramme. Tous absolument parfaits.

L'Empereur, au désespoir, tenta des années durant, de reconstituer le carré à partir de ces sept morceaux ... On dit qu'il n'y parvint jamais ... mais découvrit, au fil de ses manipulations, une infinité de motifs, tous plus gracieux les uns que les autres ...

Le jeu du tangram était né.

Dessin

- Et l'autre histoire, qu'est-ce que c'est ?

- C'est la vraie histoire. Il n'y a pas si longtemps, au temps de Napoléon, le puzzle fut inventé en Chine et rapidement rapporté en Europe par les voyageurs de l'époque, où il connut un grand succès.


- Je préfère la première histoire.

- Moi aussi." 😊😊😊

D'après l'idée originale de Camille

Joyeuse année lunaire à tous,
et vive les légendes ! ❤

You Might Also Like

6 commentaires

  1. Mais où est donc passé coquelipop Instagram ?! 😟

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce genre d'histoires, qui retrace l'aventure d'un objet, d'une peinture, d'une personne. Et puis après tout, légende ou pas, on s'en fiche, tant que l'on a rêvé en l'écoutant et que cela nous a appris à aimer le tangram (ou autre)!

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique réalisation de Louiselle, bravo à elle - et à toi pour toutes ces idées!

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer