mardi 4 décembre 2018

L'élection du Président Peluche


J'essaie de me souvenir : depuis quand cette idée couve-t-elle dans les esprits de mes enfants ? Depuis les élections présidentielles de l'année dernière ? Celles des représentants d'élèves à la rentrée ? Quand fut-il décidé que nous allions la mettre en œuvre, et par qui ???

Toujours est-il qu'il fut décidé un beau matin que les Peluches allaient procéder à une grande élection présidentielle. 😄Je ne sais plus qui en a eu l'idée exactement, mais je sais que ce n'était pas moi. Cependant, je ne fus pas la moins enthousiasmée par le projet, et décidai d'emblée de prêter main forte aux enfants afin que le déroulé du vote soit le plus réaliste possible : ce n'est pas tous les jours qu'on a une telle occasion de former le futur citoyen à travers le jeu et de vivre un suffrage de l'intérieur pour de vrai ... enfin ... presque. 😊

Profitons-en, car comme dirait Antonin, la prochaine fois, c'est dans 5 ans ! 😄


Les enfants choisirent eux-mêmes, spontanément, trois candidats sérieux, sélectionnés parmi les plus charismatiques du peuple des Peluches. Je suggérais alors de rédiger des affiches électorales, ce qui fut fait avec un enthousiasme total.


J'essayais ensuite d'amener l'idée que chaque concurrent pourrait faire un petit discours, pour expliquer brièvement aux Citoyens-Peluches en quoi son mandat leur serait profitable. L'exercice s'est révélé franchement difficile pour les enfants, et je n'ai pas insisté. Il faut dire que ces Doudous vivent dans un tel pays de cocagne, qu'on ne voit guère, au premier abord, comment leur quotidien pourrait être amélioré par telle ou telle promesse ... Damoiseau et Damoiselle se mirent néanmoins d'accord pour attribuer à chaque candidat un qualificatif ... euh ... original.


Nous voilà donc avec un Mignon, un Intelligent, et un Fort. 😶😁


Mais : pour voter, il faut une carte d'électeur. Absolument. Bien sûr, les enfants savent pertinemment qu'ils n'ont pas encore le droit de vote, mais nous imprimons et fabriquons ces cartes très réalistes chez Ekladata, et c'est un vrai moment de joie ! C'est aussi l'occasion d'observer de très très près ma propre carte électorale en vue de la reproduire : oui, elle est délivrée par le ministère de l'Intérieur himself, oui on y inscrit TOUS les prénoms et l'adresse complète, et oui, il faut la signer, génial ! (Et aussi imiter la signature du maire, hahem ...).

Petit jeu rigolo : avez-vous déjà calculé avec votre enfant le nombre d'années qui le sépare de son premier scrutin ? Si oui, ne trouvez-vous pas ce chiffre (quel qu'il soit) incroyablement ridicule ? Quand on dit que nos enfants sont les citoyens de demain, on ne réalise pas toujours à quel point ce "demain" est ... proche ... Non ? 

En tout cas, à l'issue de cette fabrication, les enfants sont très fiers et pas loin de penser, eux-aussi, que leur majorité est à la porte ... ! 😄


La carte d'électeur nomme le lieu précis du scrutin, ce qui est l'occasion d'aborder le déroulé de manière concrète : "Où se trouve le bureau de vote dans notre commune, vous souvenez-vous ? Qui y avait-il/Qu'y avait-il à l'intérieur ? Qu'y faisions-nous et dans quel ordre ?

Les enfants égrainent leurs souvenirs et reconstituent les différents espaces et leur utilité. Une fois qu'il sont énumérés tout ce dont nous allons avoir besoin pour mener à bien notre opération électorale, je les aide à matérialiser tout cela :

Voici donc ci-dessous la table où sont déposés les bulletins "réglementaires" (hum, hum) au nom des trois candidats :


Dans un angle de la chambre, nous installons un isoloir, dans lequel chaque électeur se rendra pour choisir son bulletin en toute intimité :


Maman-chatte est l'assesseur qui vérifie l'identité de tous les citoyens et leur fait signer le registre - une simple feuille de papier sur un clipboard fait parfaitement l'affaire. Léopard-des-neiges, président du bureau de vote, se tient devant la boite à chaussure l'urne et scande "A voté !" toute la journée. Tout le monde s'accorde pour dire qu'il est super-classe. 😍


Les électeurs sont très mobilisés, et font patiemment la queue dans le couloir. D'ailleurs, il n'y aura qu'un seul abstentionniste : Chien-à-gros-yeux, que l'on retrouvera le soir endormi au fond du lit de Louiselle. Nous voilà donc avec 98,3 % de taux de participation, ce n'est quand même pas mal !? 😂


Les enfants commencent par voter eux-mêmes, avec beaucoup de fierté (et leurs cartes flambant neuves). Puis ils procèdent aux mêmes gestes, quelques 50 fois en tout, sans le moindre de signe de lassitude :


L'électeur prend un bulletin de chaque candidat, puis se rend dans l'isoloir. Il choisit alors un papier, qu'il plie soigneusement en quatre et jette les autres dans une corbeille prévue à cet effet.

À ce stade des opérations, les enfants se souviennent de l'existence des enveloppes électorales, mais le jeu est lancé : nous ferons sans enveloppe !


L’électeur fait ensuite vérifier son identité par l'assesseur. Les Peluches ont TOUTES des cartes d'identité, voyez-vous, oui. Mais ce sont des cartes imaginaires. Beaucoup plus pratiques. 😄


Puis c'est le grand moment : l'électeur dépose son bulletin dans l'urne face au président de vote qui énonce son nom cérémonieusement ...


"A VOTÉ !! ..."


Reste à signer le registre ...


(Dans le monde des Peluches, le registre est un peu plus brouillon que le nôtre, vu de l'extérieur. Mais elles s'y retrouvent très bien.)


... et à tamponner la carte d'électeur.


Le scrutin est marqué par quelques moments fort : d'abord lorsque Papa en personne vient voter avec sa vraie carte d'électeur et tout le sérieux de rigueur ... 😄

... Ensuite lorsque les candidats eux-mêmes se présentent. "Ah, oui, les candidats, ils votent aussi ?! Mais alors, ils vont voter pour eux-mêmes, hi hi !!".

Très certainement. 😊


En tout cas, les membres du Bureau sont très émus et se précipitent pour se faire photographier avec les stars du jour. 😄

On remarque, bien sûr, qu'Etoile de Feu a une mine épouvantable et que Grand Cheval Marron est un peu nerveux. Par contre, le candidat Noisette est toujours aussi mignon. Quel est son secret ??


Toutes les peluches ont voté, mais le marathon n'est pas terminé. L'heure du dépouillement a sonné !


L'enthousiasme des enfants ne s'est pas essoufflé une seule seconde ... Le vocabulaire du bureau de vote (carte électorale, urne, assesseur ...) a été ingurgité sans y penser. La disposition du bureau de vote et le déroulé du scrutin se sont clarifiés dans leur esprit grâce au jeu en situation ...

Ah, mais je parle, je parle, et vous vous demandez sans doute qui est l'heureux élu ?? 😉

A deux doigts de la majorité absolue !

"Bon, dit Antonin, maintenant il faut organiser un deuxième tour, c'est ça ??" 😅

15 commentaires:

  1. Oh mais quel chouette moment. Tant dans l'idée, que dans le déroulé et le réalisme. Effectivement, c était très fun de le lire aussi.
    Et puis , et puis : mais comment diable faites vous pour trouver les sites dont vous nous présentez ces documents vierges !!!��

    RépondreSupprimer

  2. Ça me rappelle de chouette moment avec les filles dernièrement. On a eu beaucoup de plaisir ici aussi.

    RépondreSupprimer
  3. J'adooooooore !! Merci pour cette super idée et la lecture passionnante de cet article !!!
    Comme d'habitude je me suis régalée !!
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Trop drôle !! :-D
    Cet article m'a bien fait rire !!

    RépondreSupprimer
  5. Très bonne idée des enfants et belle réalisation! Le président "étoile de feu" a t-il déjà pris quelques décisions après son élection? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je ne sais pas, je demanderai aux enfants !! :-D

      Supprimer
  6. Juste génial! J'adore!
    Ici le vote se fait par correspondance, donc tout ça doit complètement leur échapper... Ils ont seulement aperçu l'urne dans les bureaux communaux les jours précédant les élections...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr que ce genre de séance est plus sympa si elle est ancrée dans le vécu ... En cas de vote par correspondance, c'est plus abstrait ...

      Supprimer
  7. Super idée! Même à la lecture on est en haleine pour connaitre le vainqueur! ��

    RépondreSupprimer
  8. Mais c'est une idée trop géniale !!!

    RépondreSupprimer
  9. Je trouve ça génial !

    RépondreSupprimer