Notre semaine coschooling (34/18)

août 27, 2018

Gîte de France 💚

Beaucoup de choses à vous dire cette semaine et peu de temps pour le faire ! J'ai volontairement activité le "mode rentrée" un peu tard cette année, et je sens que les jours à venir vont être denses ... 😁

Mais avant de plonger dans notre nouveau rythme, retour sur nos dernières activités ...

1. Arts visuels


Van Gogh


Douze tournesols dans un vase

Notre étude de Van Gogh s'est achevée, très simplement, sur un coloriage aux pastels secs.

Monet



Bye bye, Van Gogh, bonjour Monet !

Lorsqu'on a la possibilité de "marcher dans les pas" de l'artiste qu'on étudie, c'est idéal. 😊 Nous avions l'intention de visiter le jardin de Claude Monet à Giverny, mais le temps (dans les deux sens du terme, le temps qui passe et le temps qu'il fait ...) ne nous l'a pas permis. Ce n'est que partie remise !

(N.B. Les cartes de nomenclature des œuvres de Claude Monet sont téléchargeables ICI).

2. Géographie



J'essaie de ne plus acheter de matériel Montessori pour la maison - en tout cas, pas quand je peux trouver un moyen d'atteindre mon objectif pédagogique autrement.

Mais pour les puzzles des continents (et celui des états des États-Unis), je ne vois pas. Je ne vois pas comment nous en passer, ni par quoi les remplacer ! 😄

Les enfants les ont manipulé l'année dernière dans ma classe, et avaient accroché ô combien ! Alors, voilà, c'est parti. Voici le puzzle de l'Europe, ses petits frère suivront - mais tranquillement, hein, parce qu'un puzzle comme celui-là peut faire une année de profit sans problème.

3. Histoire



Côté Histoire, nous achevons un voyage dans le XVIIe siècle, au cours duquel nous avons rencontré quelques personnages emblématiques : Galilée, Louis XIII et Richelieu, et Louis XIV. Nos ressources sont toujours les mêmes : des livres d'Histoire pour enfants, les albums Quelle Histoire, les cartes Charivari et des figurines

Seulement, voilà : la plupart des figurines Papo ne sont pas rééditées et je n'ai pas réussi à mettre la main sur celle de Richelieu, même en écumant le marché de l'occasion ... 😢 Antonin était assez déçu, et il a donc décidé d'écrire au service consommateur Papo pour demander leur réédition.

Quelques jours plus tard, il reçut la réponse suivante (qui lui fit bien plaisir) :


Bonjour ,
Bonjour Antonin,

Nous tenions tout d'abord à te remercier pour ton message ainsi que l'intérêt que tu portes à nos figurines, nous sommes ravis de voir qu'elles te plaisent.
Chaque année, au moment de l'élaboration de la nouvelle collection, nous prenons en compte l'ensemble des propositions qui nous ont été faites par nos clients et fans. Nous ne manquerons donc pas de considérer la tienne pour nos futures collections !

Bonne journée.
Bien cordialement,
L'équipe Papo. 
**
*

Alors, je me disais : si l'équipe Papo recevait plusieurs demandes de ce type ... Peut-être aurions-nous une chance de revoir Vercingétorix, Henri IV et Richelieu sur les étals de nos magasins de jouets ? Et même, soyons fou, de découvrir de nouvelles créations historiques : Gutenberg, Copernic, Galilée ... ?

S'il vous plait de participer à ma diabolique conspiration ... 😉 à vos claviers !

4. Vie pratique


Du balai !



Ah, la Vie Pratique ! Je ne sais pas pourquoi on fait stopper cette "matière" aux 6 ans de l'enfant. L'enfant travaille à se perfectionner lui-même bien au delà de cet âge fatidique : apprendre à se couper les ongles, à se brosser les dents, à mettre l'antivol de son vélo, à aller chercher le courrier, ou à faire quelques menues courses de proximité tout seul ... Apprendre à balayer, par exemple, demande un contrôle du geste, une maturation du mouvement qui n'est pas évidente et rarement acquise avant 6 ans : la position des mains, le mouvement du balai qui glisse sur le sol perpendiculairement au corps ...

Cette semaine j'ai taillé un nouveau manche à balai de manière à ce qu'il soit à la taille de mes enfants - c'est-à-dire qu'il doit leur arriver quelque part entre l'épaule et le menton. Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir mon balai à moi, celui des enfants aujourd'hui, et celui qu'ils utilisaient encore dernièrement ... Il était temps que je fasse quelque chose, car évidemment, il est très difficile de tenir correctement un balai dont le manche est trop court !

Un bouquet d'été



Faire des bouquets reste, tout au long de l'enfance, une activité complète : esthétique, sensorielle, elle muscle la main et le sens de l'harmonie ... tout en permettant de travailler le nom des végétaux qui nous entoure !

Ci-dessus, un bouquet réalisé à 100% par Antonin ... aux couleurs de cette fin du mois d'août. 💛

5. Créativité


Décalcomanies



Lorsque nous partons en vacances, je glisse dans nos bagages une petite surprise pour les enfants - un "loisir créatif", un jeu ou un recueil d'énigmes. Cette année, j'ai opté pour deux magnifiques albums de décalcomanies signés Usborne : "Jolis jardins" et "Papillons et autres petites bêtes". ils sont sublimes ! J'ai même quémandé quelques pages aux enfants pour avoir le plaisir d'habiller une branche de feuilles, et de parsemer insectes et oiseaux dans les délicats paysages ... 😊

Chaque double page se présente de la même manière : à gauche, un coloriage qui se veut également documentaire (le nom des espèces présentées est précisé) ; à droite, un décor à orner de dizaines et de dizaines de petites décalcomanies. Le tout est d'une finesse incroyable, et d'une poésie !

Les albums sont reliés comme des livres : ils sont destinés à être gardés, et relus comme des imagiers.

Et le mieux, c'est que nous ne les avons pas encore fini, ils feront du profit !

Argile



Les enfants apprennent à réaliser de petites poteries en colombins d'argile ...

Empreintes



... et Louiselle a confectionné une carte de remerciement pour notre voisine en quelques minutes chrono, grâce aux empreintes gouache/rouleaux de papier toilette ! 😄 En plus, le résultat est super joli.

Tissage



Pour moi, je teste divers points fantaisie au tissage dans l'optique de les enseigner aux enfants. J'ai exploré principalement cet article du Blog bleu, en menant des recherches complémentaires lorsque les explications me paraissaient peu claires (tresse, pompon). En tous cas, les peluches ont à présent une belle couverture - et mon homme voudrait que je lui tisse un poncho dans ces couleurs ... 😂

6. Mathématiques



J'ai toujours du mal à trouver des activités mathématiques qui plaisent à mes deux enfants à la fois - je crois que c'est le seul domaine dans lequel j'ai ce ressenti. Le petit jeu de dames a néanmoins réussi à les réunir le temps d'une partie autour de petits calculs mentaux. L'idée est d'automatiser le résultat des tables d'addition/soustraction en jouant aux dames. J'ai fabriqué un petit damier en carton (plus petit qu'un damier classique, ce qui permet des parties plus courtes) et chaque joueur, au moment de déplacer un pion, doit oraliser le résultat de l'opération qui figure sur la case où il atterit. Ici, les opérations à effectuer sont très simples, l'idée était que Louiselle puisse jouer sans difficulté - et ait envie de rejouer. Je corserai peut-être la difficulté dans une prochaine version - les cases sont plastifiées et les opérations, transcrire au crayon Woody, effaçables.

8. Lecture



Louiselle sait lire, mais prétend le contraire. Je crois que la Damoiselle a très envie de rester petite - et elle avoue volontiers que la rentrée en CP qui se profile l'inquiète un peu. Pour la mettre en confiance, je lui ai proposé des cartes à pince qu'elle a vraiment beaucoup aimé ! Ces cartes sont téléchargeables chez Jakadi, il y en a pour tous les goûts et de toutes les difficultés !

9. Mythologie


Attention ... Spectacle ! 😊


Voici Persée, le plus timide de tous les héros de la mythologie ! Il s'avance prudemment vers l'antre fétide de Méduse ...  Fort heureusement, notre ami a reçu quelques cadeaux magiques de dieux divers : bouclier-miroir, casque qui rend invisible et serpe tranchante en papier aluminum.


Persée le sent : il approche !  Plus il marche, plus les traces de végétation se font rares. Des ossements et des feuilles mortes craquent sous ses sandales. Le vent glacial lui apporte les hurlements du monstre ... Ne pas regarder, surtout ! Quiconque croise le regard de l’innommable sorcière se voit immédiatement transformé en statue de pierre ...


D'ailleurs, ils sont là, tous ces héros qui ont tenté d'affronter la créature : leurs visage horrifié est gravé pour toujours dans la pierre ...

(Ces valeureux braves, fauchés dans leur prime jeunesse, ont été réalisés aux feutres Posca par les enfants sur les cailloux du jardin 😉)


Quelle sera l'issue du combat ? Au-dessus de ce cauchemar, l'espoir plane. C'est Pégase, qui sortira, selon certaines versions de la légende, du cou de la Méduse que Persée va trancher ...

(Non, moi non plus, je ne le savais pas. Mais j'ai ici une Damoiselle qui connait tout sur tout sur les chevaux, qu'ils soient ailés ou non).

Hum, m'enfin. N'allez surtout pas croire que l'on s'amuse, hein. C'est du boulot, la mythologie, qu'est-ce que vous croyez. 😊

(Le rôle de Persée est admirablement tenu par un de nos petits bonshommes préhistoriques ... 😉)

10. Le jeu de la semaine


Le jeu de la semaine, c'est incontestablement Qui l'a vu ? de Ravensburger, que nous avons emprunté sur les conseils d'une fidèle lectrice (merci lc !).


Alors, je dois dire que la première partie est assez déconcertante ... Il faut accepter de se lancer sans avoir compris comment jouer. Ce qui n'a pas manqué de troubler mon âme rationnelle, mais tout s'éclaire rapidement, ouf ! Depuis, nous sommes mordus. Il s'agit d'un jeu d'enquête à la Cluedo, mais collaboratif, qui se double d'une course effrénée contre la montre. L'ensemble se déploie dans l'atmosphère baroque d'un château hanté, peuplé d'enfants et d'animaux qui vont conjuguer leurs efforts pour retrouver l'anneau magique et tenir en respect le méchant Sorcier Noir...

Attention, la mémoire et la logique de toute la famille sera grandement sollicitée !! 


Très bonne semaine chez vous ! 😊

You Might Also Like

0 commentaires