Fêtes du printemps 2017 - 2018

April 05, 2018

Bateaux-bouquets (printemps 2017)

L'année dernière, je n'avais pas eu (pas pris ?) le temps de vous raconter nos fêtes saisonnières et j'en éprouve rétrospectivement un vrai regret. Certes, ces petites célébrations domestiques se déroulent toujours selon le même scénario, mixant les mêmes ingrédients, et je crains que les articles sur le sujet ne soient un peu répétitifs. Néanmoins, il sont pour moi l'occasion de coucher par écrit tout un tas de petits souvenirs, qui structurent ma vie qui passe et dont j'aime garder la trace.

Par exemple cette année : je veux me souvenir que c'est au matin du 3 mars, en faisant le tour de mon jardin, que j'ai constaté le réveil des premiers insectes. Les gendarmes sont les plus précoces, qui se massent en grappe sur les pierres pour se chauffer aux premiers rayons. Quelques pollinisateurs butinent maladroitement, ankylosés d'un reste de torpeur hivernale. Mais il faut attendre presque un mois supplémentaire pour que les cloportes et la plupart des coléoptères sortent de leurs cachettes ...

Je veux me souvenir que c'est dans l'après-midi du 8 mars que j'ai entendu la première ritournelle complète du pinson des arbres. Le saviez-vous ? L'hiver, cet oiseau reste silencieux, et s'exerce, à l'orée du printemps, à pousser la chansonnette. Il s'agit d'un phrasé élaboré, aisé à identifier, qui s'élance et s'enroule en  cascade avant d’égrener de brefs pépiements. Début mars, on entend les pinsons qui s'entrainent. Ils sont enroués, et la phrase s'embourbe sans qu'ils ne puissent la chanter en entier. Mais le jour où ils y parviennent, vous pouvez en être sûr : c'est le printemps ! 😊

En 2018, je le note ici, les premières tulipes du jardin ont éclos le 29 mars, bien après les primevères, les crocus et les jonquilles, mais presque en même temps que les muscaris.

Lecture de saison : Les elfes de la forêt, Elsa Beskow.


Et pour le reste, sans vous bassiner avec le déroulé rigoureux de nos petites fêtes, voici ce que furent les ingrédients de nos deux dernières fêtes du printemps. Puissent-ils vous inspirer pour les vôtres !

1. Une petite mise en scène

Le sacre du printemps (2018)

Depuis trois ans, c'est à chaque fois la même histoire : le lutin d'hiver ne veut pas céder le trône au lutin du printemps et ça fait tout un pataquès. Les enfants sont obligés d'accepter une périlleuse mission, à l'issue de laquelle ils pourront déjouer le sort et permettre aux saisons de reprendre leur cours normal. 😊

Cette année, j'ai mis un soin particulier à concocter la chasse aux trésor, je ne voulais pas qu'elle soit avalée en 5 minutes ! Si elle vous intéresse, dites-moi, je la partagerai "clef en main" dans un prochain article. 😊

2. Des activités créatives :

Elles permettent de préparer l'évènement et "marquent le coup". On peut facilement les distiller dans le temps, en les proposant quelques jours avant la fête (ou quelques jours après, selon l'emploi du temps familial). Chez nous, nous avons :

- Coloré des graines de courge : il suffit de faire tremper les graines 24 h dans un demi verre d'eau additionné de deux cuillères à soupe de vinaigre et de 10 gouttes de colorant alimentaire. On égoutte, on fait sécher au soleil. Le résultat est vibrant, mais pas toujours homogène - ce qui n'est pas dénué de charme, selon moi. Ces graines colorées nous ont servi de base pour réaliser des collages printaniers et j'aime l'idée de recycler les graines de légumes que nous avons consommés tout au long de la saison froide ...

Teinture de graines de courge (printemps 2017)

- Fait flotter des bateaux-bouquets (cf. première photo de l'article) : l'enfant entortille des fleurs fraichement cueillies autour de bâtons avec de la ficelle, et dépose ses œuvres dans un baquet rempli d'eau. C'est une manière très poétique de faire des bouquets autrement ... et de jouer avec l'eau !

- Peint la lumière :

Peindre la lumière (2018)

Les enfants ont travaillé à l'aquarelle en utilisant la technique dite "humide". Il suffit de laisser tremper le papier à aquarelle pendant 5 à 10 minutes dans un bac d'eau, avant de le peindre : les touches de couleurs irradient, c'est magique !

Comment peindre la lumière ? Il est bien sûr hors de question de peindre le Soleil, puisqu'il ne faut jamais le regarder à l’œil nu , mais la bougie est un bon substitut. Pendant que le papier trempait, les enfants ont composé leurs palette en observant la flamme d'une chandelle et en décrivant ses couleurs.

- Planté du blé :

Planter du blé ...

Cette année,  les enfants ont aménagé un petit jardin intérieur. Ils ont fait tremper deux cuillères à soupe de blé à germé (en vente en magasin bio) dans de l'eau pendant une journée pour sortir les graines de leur dormance. Ils les ont semées dans une vasque en terre, qu'ils ont ensuite décoré avec des objets qu'ils ont choisi. La croissance du blé (symbole de vie et de résurrection) est rapide, et en arrosant bien, quatre jours plus tard ...

... (2018)

Tadaaaam ! 😊

L'herbe pousse dru - et rend ensuite tangible, visuellement, l'avancée dans la saison ...

 - Construit des maisons pour les lutins : 

Fairy house ...

Les enfants aiment utiliser les ressources du jardin pour mettre en scène de petits habitats pour leurs figurines.

... (2017)

L'année dernière, nous avions fabriqué de petits attrape-rêve pour les lutins, en entortillant du fil à broder autour de cœur en fil de fer. Attention, l'aide de l'adulte est requise ! Il faut dire que les petits cœurs ci-dessous sont de la taille de pièces de un euro ...

Attrape-rêves (2017)

Cette année, nous avons fabriqué une cabane pour nos figurines. L'idée a été prise sur Pinterest : nous avons découpé un fond de bouteille en plastique, dans lequel nous avons découpé une porte. Le tutoriel originel prévoit d'y coller de petites pierres, mais je craignais que cela ne fut trop lourd et que les cailloux adhèrent mal.

Fairy house ...

Nous avons essayé de coller des écorces directement sur le plastique, mais cela ne tenait pas ! Nous avons donc habillé la bouteille de raphia couleur naturel, avant d'y coller nos écorces.  Le contour de la porte a été habillé d'écailles de pommes de pin. Le toit est un simple cône en carton recouvert de brindilles collées.

... (2018)

L'aide d'un adulte est, une fois de plus, indispensable pour cette réalisation, mais quelle satisfaction de fabriquer ses propres jouets ! 😊

3. Un gouter pique-nique

Gouter de fête version industrielle (2018)

Tout est possible, à condition d'essayer de prendre ce repas à l'extérieur ! Du sucré, du salé, du fait-maison ... ou pas - ci dessus, voici la version Maman-et-Papa-courent-visiblement-après-le-temps. Ça marche aussi très bien. 😁

4. De petits cadeaux 

Perles à repasser (2018)

À chaque fête des saisons, les enfants reçoivent un petit cadeau - cela permet de patienter jusqu'aux anniversaires, car nous essayons de ne rien offrir en dehors des fêtes.

La mémoire est peu de chose !! Impossible de me rappeler de ce que les enfants reçurent l'année dernière ... 😔

Pour la session 2018, Antonin et Louiselle ont reçu deux raquettes de badmington taille enfant et un kit de perles à repasser. Leurs premières perles à repasser ! Je freinais jusqu'ici des quatre fers, because le plastique, et puis aussi : quoi faire les productions réalisées ?? Je n'aime pas les trucs qui trainent et prennent la poussière sans utilité réelle ...

Mais l'intérêt pédagogique (motricité fine, géométrie ...) a été le plus fort. J'ai décidé d'essayer, et les enfants adorent, bien sûr. Le kit choisi contient des perles phosphorescentes, je ne vous dis pas l'extase ...

**
*

N'hésitez pas à me raconter vos fêtes du printemps (et comme à l'ordinaire, je peux publier vos photos si vous m'y autorisez !) !

Et n'oubliez pas de me faire signe si notre chasse au trésor vous intéresse ... 😉

You Might Also Like

2 comments

  1. Bonjour Elsa,
    je relis cet article en préparant ma fête du printemps et je me pose la question d'une chasse au trésor. L'année passée j'avais préparé une chasse version "cache-cache" pour retrouver de jolies billes multicolores au jardin mais je souhaiterais quelque chose d'un peu plus construit cette année pour mes filles de 5 ans et demi et presque 3. Peux tu toujours partager tes idées de chasse au trésor ? ou me conseiller sur quelle genre de chasse pour ces âges ?
    Merci à toi.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Mathilde !
      Oh là là, et bien on est vraiment sur la même longueur d'ondes, parce que je suis en train de réfléchir à notre chasse au trésor de mercredi prochain, justement ! Aurai-je le temps de la partager rapidement, telle est l'éternelle question ... J'ai beaucoup de travail en ce moment ... :-(

      Ici, ma chasse aux trésor sera toute à l'écrit puisque j'ai à présent deux lecteurs autonomes à la maison. Je pense m'inspirer de cette structure-là : http://ecoledesjuliettes.eklablog.com/organiser-une-chasse-au-tresor-a130454794

      Le message final sera à lire dans un miroir ... C'est fascinant, ça, de découvrir un message dans un miroir ! :-D

      Je ne sais pas si j'ai beaucoup aidé ... L'idéal dans ton cas serait de concocter les indices de manière à ce que tes filles en prennent un en charge chacune leur tour : une image du lieu où est caché le prochain indice pour ta cadette, et peut-être un mot facile à déchiffrer pour l'ainée (genre "VELO", avec l'indice fixé sur le vélo ?) ... N'hésite pas à me relancer si tu as d'autres questions !

      Delete