dimanche 18 février 2018

Un espace menuiserie


Un cadeau réussi, dit-on, n'est pas un objet. Un cadeau réussi, c'est une expérience ...

Deux mois après Noël, qu'en dites-vous ? Vos enfants ont-ils reçu des expériences enrichissantes ? 😊

Pour son 7e anniversaire, Antonin s'est vu offrir une boite à outil pour enfant.


Les points positif de cette boite :

- La boite en elle-même ! 😊 C'est esthétique, pratique et engageant. Les charnières sont de bonne qualité, elles ont supporté d'être ouvertes et refermées une bonne centaine de fois. Les outils se placent aisément sur les supports prévus à cet effet, même si l'ensemble gagne à être désengorgé pour plus de practicité - un tiers des items contenus dans la boite ont trouvé place ailleurs (voir plus bas), et la boite, telle que vous la voyez ci-dessus, est un peu "déshabillée" !

- Certains outils sont d'une qualité remarquable : en particulier, les tournevis, que j'emprunte régulièrement à mon fils (pourquoi aller chercher un outil au fin fond de la cabane du fin fond du jardin, alors que j'ai à présent ce qu'il me faut dans la chambre du Damoiseau ?). Mention spéciale pour les petits marteaux (marteau métallique et maillet en bois) qui ne sont pas des articles faciles à dénicher par ailleurs.

Les points négatifs de cette boite :

- Les outils sont d'une qualité assez inégale. Vous ne parviendrez pas à couper quoique ce soit avec la scie, par exemple. Quel dommage, elle est si mignonne, et tient si bien dans la main !

- Certains outils sont carrément factices : le rabot, au demeurant très beau, ne rabote rien du tout. L'équerre n'est pas collée d'équerre. Et il y a une curieuse lime : lisse. Nous nous sommes demandé si cela ne pouvait pas être un autre outil, comme une sorte de couteau à sculpter le bois, mais le fait est que "ça" ne sculpte rien non plus.

Bref, nous ne regrettons pas notre achat, mais nous avons dû, depuis, compléter cette panoplie d'outils plus authentiques. In fine, cette boite consiste tout de même une bonne base, et Antonin était vraiment très très heureux lorsqu'il l'a découverte sous le sapin.

( A savoir : Jouet Club propose une autre boite à outils, peut-être mieux ?)

Toujours est-il que cette jolie boite a constitué une motivation : nous avons installé au Damoiseau un coin "menuiserie" dans sa chambre, qu'il ne quitte plus depuis ... Cet espace a été mis en place avec ce que nous avions sous la main. Hormis la boite à outils elle-même, nous n'avons rien acheté. Mais souvenez-vous : il s'agit d'offrir une expérience, pas un objet... Et un nouvel espace dans sa chambre, ça, c'est une expérience ! 😊

Nous avons installé une table et une chaise Ikéa. Les tables/chaises Ikéa, on en a des tas (trois ! que l'on module en fonction des besoins dans toute la maison), et il faudra d'ailleurs bientôt nous en débarrasser car elle deviennent trop petites. Si vous avez des tuyaux de mobilier de taille "intermédiaire" (mes enfants ont bientôt 6 ans, et tout juste 7 ans), je suis preneuse !

Cet ensemble table/chaise a été encadré de 2 x 2 cubes de rangements, que j'avais achetés lorsqu'Antonin étaient bébé, et qui sont, eux aussi, en fin de vie.

Voici le détail de ce qu'Antonin peut trouver sur ces étagères. Rien de bien sorcier, vous verrez, et encore une fois, nous avions tout sous la main. Mais ces matériaux "ouverts" l'ont occupé de bien longues heures - et ce n'est pas fini !

Casier 1 :


- Une petite boite à outils (ne me demandez pas où je l'ai achetée, je ne m'en souviens plus du tout), avec divers outils contenus dans la boite Bigjigs : morceaux de papier de verre (qu'il est aisé de remplacer quand ils sont usés), le fameux rabot inutilisable mais fort joli, une pince, un double-décimètre, diverses clefs et rondelles. Ah, depuis la photo, nous avons ajouté un flacon de bonne colle blanche. 😊

- Une mallette de bricolage à compartiments - on en trouve dans les solderies à pas cher du tout, et elles sont bien adaptées aux petites mains. Elles sont très pratiques pour ranger vis, écrous, boulons, chevilles, clous, clefs variées (fournies dans la boite Bigjigs), équerres ... mais aussi : boules de polystyrènes, bâtonnets de glace, brindilles, perles ...


Casier 2 :


- Un panier contenant des chutes de bois tendre (pin) de différentes épaisseurs et de différentes tailles. Certaines d'entre elles ont été pré-trouées à la perceuse.

Casier 3 :

(Sur le casier trois se trouve la boite de matériel électrique. Qui n'a rien à faire là. Encore que ?)


- Un plateau compartimenté proposant divers items à coller, fixer, assembler : des perles et autres éléments troués (en provenance d'un jeu de ce type dépareillé), flocons d'emballage, minis-cubes, petits tubes de carton fort).

Casier 4 :


- Bouchons de liège.

- Rondelles de bambou.

- Diverses chutes de tringles, de différentes tailles et de différentes formes, coupées en tronçons.

- Chutes de carton ondulé.

Sur la table :


Un clipboard. Le nouvel objet en vogue chez Antonin. Qui peut servir éventuellement à tenir une notice ou un plan. Ou qui reste là tout simplement - je crois qu'Antonin veut qu'il reste là tout simplement. N'essayez pas de le lui enlever !! 😄

Et avec tout ça, on fait quoi ?

Et bien dans un premier temps, Antonin a longuement expérimenté dans l'intimité, sans que nous ne sachions trop, d'ailleurs, ce qu'il traficotait exactement. Seules les traces de son travail nous avertissaient qu'il avait cloué, vissé, assemblé ... et qu'il s'était bien amusé.


Et puis, le temps des projets plus structurés est venu ... Mais je vous les présenterai dans un prochain post ! 😄

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire