La légèreté du post de l'essoreuse à salade

August 04, 2016


Lorsque j'ai décidé d'ouvrir un blog, mon intention était d'écrire tous les jours. Et, vrai, je ne crois pas, depuis cinq ans et quelques, y avoir souvent dérogé.


Bien sûr, écrire tous les jours ne signifie pas publier tous les jours - bien qu'il y ait eu des moments où c'était quasiment le cas. Il est normal qu'un article me demande plusieurs jours de préparation, mais à bien y réfléchir, ces derniers temps le temps de rédaction d'un article a tendance a s'allonger assez dramatiquement... Pourquoi ?


Bon, il y a plusieurs explications valables.

D'abord je travaille à plein temps. Oui.

Ensuite, les enfants ne font plus de siestes depuis longtemps et les temps pour moi se réduisent comme peau de chagrin. Certes.

Mais je crois que ce n'est pas fondamentalement une question de temps. Quand je dois écrire, je suis capable de prendre sur ma nuit pour assouvir ce besoin - c'est d'ailleurs ce que je suis en train de faire, là tout de suite ! 😉


Ces dernières années, tenir un blog a changé de nature. En général. Je pense que cela est dû à l'émergence des réseaux sociaux. 

Si je publiais quotidiennement les premières années, c'est aussi parce que je n'hésitais pas, parfois, à faire court, et/ou léger

"Oh, hier les enfants ont peint avec une essoreuse à salade. Cela leur a beaucoup plu et m'a permis de prendre de jolies photos, non ? 😉 "

La légèreté du post de l'essoreuse à salade, qui n'a pas l'ambition d'affoler les moteurs de recherche, mais simplement de témoigner d'un quotidien...


Aujourd'hui, je ne fais plus de récap' sur mes balades sur le web, mais j'ouvre un tableau Pinterest.

Une photo sympa sera postée sur Instagram, mais je préférerais Facebook si j'ai envie d'en partager plusieurs. Et bien sûr, sur "IG", comme sur "FB", j'écris. Contrairement à une idée reçue, on peut écrire sur Instagram, et même aussi longuement que souhaité. On peut y poster des réflexions profondes et sincères. Et puis, c'est moins intimidant que d'écrire un article solennel, c'est décomplexant, on se lance plus facilement... Cela autorise parfois de très beaux textes, j'en lis là-bas tous les jours !


Mais voilà : quand on est actif sur les Réseaux sociaux, rédiger un article de blog se dote d'une exigence nouvelle - quasi professionnelle. Chacun de mes articles, à présent me demande une grosse semaine de travail... et je m'interroge.

La vocation première de ce blog est de tenir un journal d'observation de l'enfance d'Antonin et Louiselle. Et pour ce faire, les réseaux sociaux que je pratique ne sont PAS un bon support car ils ont un gros défaut : ils ne comportent pas d'archives. Avez-vous essayé d'y retrouver une photo que vous aviez posté il y a 1 an ? 4 ans ? 10 ans ? Autant chercher une aiguille dans une botte de foin...

Le message derrière cette organisation en "fil d'actualité" est clair : nos discours n'ont pas de valeur à long terme. Le lecteur se fait consommateur : on croque une photo ou quelques phrases comme on croquerait un fruit mûr sur l'arbre. C'est bon, mais une fois avalé, on n'y pense plus...


J'aime beaucoup Instagram - beaucoup moins Facebook, mais c'est une question de convenance personnelle. Je ne dis pas que je vais quitter tous les Réseaux sociaux, du moins, pas là tout de suite. 😉

Mais j'ai décidé de poster par ici certains posts plus légers qu'Instagram m'aura permis de "faire sortir". C'est ce que j'ai fait cette semaine ICI, ICI et LA. J'ai beaucoup hésité, car c'est... léger, oui, et redondant pour ceux qui me suivent déjà ailleurs, et je m'en excuse. J'ai horreur de me répéter, et je hais le matraquage que nous inflige le traitement de l'information moderne...

N'hésitez donc pas à faire valoir votre droit le plus fondamental en tant que lecteur :
Vous avez le droit de ne pas lire ! 😄

Ce que je fais là, je le fais pour ma famille, c'est d'un égoïsme assumé...

Ceci dit, je retourne travailler sur l'article "professionnel" en cours, vous continuerez d'avoir ce type d'écrits, promis ! 😉


En attendant, je veux bien vos témoignages sur la manière dont vous utilisez les Réseaux sociaux et ce que vous y aimez, ainsi que vos attentes en tant de lecteurs de blogs.

Je pars en vacances cette nuit et ne répondrai pas aux commentaires pendant quelques jours... Mais revenez quand même par ici demain si vous le voulez bien, je vous ai programmé une petite surprise

A très bientôt ! 😊

You Might Also Like

0 comments