Notre semaine coschooling (9/16)

mars 06, 2016


Les jours s'allongent sensiblement - il fait jour maintenant quand je pars au travail, et ça, c'est bon pour le moral ! 😉

La neige nous a à nouveau rendu visite cette semaine - et l'hiver en dents de scie se poursuit. Je sais que dans bien des régions de France, les gens ont le sentiment de ne pas avoir d'hiver... On est toujours frustré quand une saison nous est refusée, même s'il s'agit de la saison froide, hein ?... Ici, au pied des Alpes, on ne peut pas dire ça. Non. L'hiver est là, mais à mi-temps ! Les écarts de température sont incroyables d'un jour à l'autre (de 5 à 10 degrés). C'est donc le printemps un jour sur deux ou presque. A vrai dire, ce n'est pas désagréable, même si ça demande un peu d'organisation pratique et une grosse dose d'anticipation... Nous n'avons jamais suivi la météo avec autant de rigueur ! 😄

Confection d'une pâte brisée pour la quiche aux poireaux du soir...
avec beaucoup de sérieux et de concentration dedans ! 😉

Pour cette semaine de rentrée, le challenge est surtout de reprendre le rythme, avec cette mission primordiale : se reconnecter tous les soirs. Parce que les soirées sont à nous, si !

Cela a l'air anodin, mais c'est très compliqué pour moi, qui, avant d'être Maman, bossait 24h/24h (oui, même en dormant...). Mon métier est insidieux, il infiltre ma maisonnée, il prend toute la place dans ma tête... Toute ? Allons, non. Et si on improvisait une petite séance d'argile, là tout de suite ? 😉

Louiselle modèle un lapin : voyez-vous ses moustaches ? 😉

La maitresse d'Antonin sera absente jusqu'aux vacances de Pâques. C'est bien dommage, c'est une enseignante très rigoureuse, qui avait des objectifs bien ciblés pour cette période - entre autres, introduire les enfants à l'écriture de leurs premiers mots en cursive. J'espère que sa remplaçante saura reprendre le flambeau, pour le moment, elle prend ses marques - et a collé ses élèves devant un DVD vendredi dernier, grrrr ! 

Bon, du coup, le Damoiseau a vraiment eu besoin d'être nourri intellectuellement cette semaine ! Si je n'avais pas su ce qui se passait en classe, j'aurais pu le deviner à son besoin d'activité structurante le soir...

Il poursuit donc la série verte : après "l'apprentissage" du son [ɔ̃] (je mets "apprentissage" entre guillemet car j'ai toujours, pour l'instant, un train de retard : lorsque j'annonce à Antonin que je vais lui montrer un nouveau digramme, il s'exclame : "Oh, mais je sais ! [ɔ̃], c'est un O suivi d'un N."😉), Antonin revoit tous les acquis à partir d'objets de la maison, ou de ses cartes mélangées. Si les cartes, contrairement aux objets du quotidien, permettent l'autocorrection, je trouve stimulant et riche de sens de prendre aussi de vrais objets, parfois !


J'ai regarni les porte-vues des enfants de nouvelles fiches de graphisme : celles-ci et celles-là pour Louiselle, disponible sur le blog de Madrassatoun (merci à Laura pour le tuyau !), et celles-ci pour Antonin (super bien faites, mais il manque la lettre "d").


Et Antonin, s'il n'en est certes pas (en tout cas, pas sans sa maitresse) à écrire ses premiers mots en cursive, s'exerce à produire les lettres séparément avec beaucoup de plaisir.


Selon une belle idée de Family & co, j'ai proposé à Antonin de tracer des lettres cursives sur une grosse pierre, et il a vraiment accroché, certainement séduit par la sensorialité de cette activité. Au bout de quelques tracés, la surface est couverte d'une fine pellicule d'eau, les lettres ne sont plus visibles, et il faut donc retourner la pierre pour retrouver un espace sec. Prévoyez plusieurs cailloux ! Ici, Antonin a tenu à tracer les 26 lettres sans exception... 😉


Semaine cocooning, donc...

Mais samedi nous a fait grâce d'une éclaircie entre les chutes de neige, les tempêtes de grêle et les horribles averses - j'aime la pluie, mais cette semaine, l'humidité pénétrait jusqu'aux os !! Brr !

Nous avons pu brûler le bonhomme Carnaval sur la place du village, avec tous les honneurs qui lui étaient dus. Au Revoir, Hiver, Au revoir !!!


Pour nous, nous sommes parés. Et notre sac d'exploration est bouclé.

Il faut simplement que cette humidité hideuse passe - mais elle passera. Quel est le temps qui ne passe pas, lors de l'hiver 2016 !!? 😄


En attendant : on reste au chaud !


Bonne semaine chez vous !!!

You Might Also Like

0 commentaires