Coschooling : octobre 2016

octobre 31, 2016


Et bien ! Je pensais bloguer d'arrache-pied pendant les vacances, mais il semblerait que le temps me file entre les doigts. Comment Octobre peut-il être déjà terminé ? Comment la Nature peut-elle être aussi généreuse dans son déclin ? Comment mes enfants ont-ils pu prendre dix centimètres depuis le dernier pantalon acheté ? D'où me vient cette nouvelle ride entre les sourcils et où va le temps quand il est passé ? Telles sont les questions d'automne, qui n'ont pas de réponses... Ah, et aussi : Pourquoi mon chat me réveille-t-il toutes les nuits aux alentours de 3 heures du matin ? Il semble trouver que je dort trop... 😄

Le potager est en semi-dormance. Les salades, le fenouil et les choux y croissent lentement. Malgré mon soin à panacher les pieds, il n'a plus cette belle allure de patchwork qu'il revêt à la belle saison. Le poêle a repris du service - certain jour, il flambe juste pour le plaisir car il est rare que la température descende sous les 18°C dans la maison... pour le moment. L'air est humide et doux - pas d'autre vent que celui généré par les grandes feuilles de figuiers qui tombent lourdement.

Ce soir, c'est Halloween. J'espère pouvoir en parler plus longuement - j'ai prévu de le faire !  C'est le moment où l'année se retourne comme un gant. La nuit prend ses quartiers - et l'envie d'hiberner... ah.

Juste avant d'entrer dans le bas automne, je me retourne sur le mois écoulé... plutôt dense, en vérité ! 😄

Vendredi 7 octobre


Je reprends une idée de 1, 2, 3, dans ma classe à moi et concocte pour mes élèves une invitation reggiane inspirée de l’œuvre de Michael Grab. Il s'agit d'un atelier proposé librement, l'après-midi après la sieste, et les enfants sont nombreux à venir s'installer à cette table pour manipuler... Un petit garçon, en particulier, se montre particulièrement minutieux et patient... Sûr que lui aussi dialogue avec les pierres, je suis très admirative de son travail ! 💙


Voici un autre atelier qui a beaucoup intéressé mes élèves tout au long du mois d'octobre. La bouteille est sectionnée, elle n'a donc plus de fond ; de sorte que lorsque l'enfant a transvasé tous les pompons, il n'a qu'à la soulever pour les récupérer, les remettre dans la barquette (à l'aide de la cuillère si possible) et recommencer.


Et le week-end commence, à la maison, par le nettoyage du terrarium des phasmes... J'en fais l'élevage dans ma classe, et mes enfants pourront en profiter à chaque congé, du coup ! Je ne sais pas qui, de mes élèves ou de mes enfants, sont les plus fans... Jamais bestioles n'auront été autant choyées !!

Lundi 10 octobre

C'est reparti pour une nouvelle semaine... Je suis toujours sans ATSEM et n'ayant pas pu travailler pendant les vacances (durant lesquelles je ne savais pas quelle classe j'aurai ni si j'en aurai une), je fonctionne un peu "à vue", ce qui me déplaît fort. La fatigue s'installe...


Nous débutons une séquence sur le geste graphique, et voici la course de l'index ! De simples pailles agrafées sur une feuille A4 constituent un matériel très attractif. Avant des rendre dans l'espace peinture tracer de grandes lignes droites à l'aide d'un rouleau, les enfants se remettent le sens du tracé dans le doigts en suivant le chemin des pailles. C'est lisse, ça glisse, ils adorent, et le temps de préparation - comme le coût de revient - est à peu près nul... 😄 Et au passage, on apprend à isoler les doigts et à les nommer.

Vendredi 14 octobre :


L'inspecteur m'avait donné la date d'aujourd'hui comme date limite pour mon inspection, et il n'est pas venu. Plusieurs semaines que je suis sous pression - à chaque seconde, j'ai l'impression que la porte va s'ouvrir et qu'il va apparaître... L'attente est insupportable...

Je suis bien contente d'être en week-end, même si je sais d'avance à quoi il va ressembler. Demain : pas de réveil à 5h30, c'est la fête !

(Et en photo, l'idéal blox, un des jeux favoris de mes petits élèves)

Dimanche 16 octobre :


Donc, je travaille pendant que mon homme promène les enfants pour que je puisse avoir un peu de calme. 💙 Ils ont l'air bien, hein ? 

Ah, il y a une chose qui me pèse dans le fait d'exercer un métier à l'extérieur : c'est de n'avoir, en semaine, qu'une demi-heure par jour que je puisse passer dehors. Et encore, est-ce dans une cour de récréation... Allez, maintenant, j'arrête de râler et je bosse. 😄

Lundi 17 octobre :


Dernière ligne droite ! :-)

Dans trois jours, nous aurons tiré un cinquième de l'année scolaire... Et voilà : aujourd'hui une ATSEM a été embauchée par la mairie pour travailler dans ma classe. Dès ce premier jour de travail en duo, je ressent un bénéfice énorme en terme de fatigue, ouf !

(Vous ai-je dit que cette école était merveilleuse et regorgeait de matériel incroyable ?)

Mardi 18 octobre :


Voici le type d'invitation que mes élèves trouvent lors du moment de l’accueil. Sur la photo, il manque les pinces, que j'avais oubliées, mais j'en dispose toujours quatre ou cinq sur la table. Ce qui intrigue les enfants, c'est que tous les bouchons ne rentrent pas dans les goulots... Il faut donc faire des prédictions, ou procéder par essais et erreurs. La plupart des bouteilles sont aussi percées d'un trou sur le flanc, cela permet de multiplier les tentatives. Et le plus drôle : quand une bouteille est pleine, et qu'on la soulève... les bouchons ne tombent pas ! Non ! Ils sont enchevêtrés et il faut secouer longtemps pour en décoincer un qui entraîne tous les autres... Et sinon, transvaser à la pince, faire des correspondances terme à terme (un bouchon dans chaque alvéole de boite d’œufs) ou plonger ses mains dans le bac plein plaît beaucoup aussi... L'intérêt, dans ce type d'atelier, c'est que l'enfant en use comme il veut. Proposons des matériaux que nous jugeons intéressants, même si nous ne savons pas quoi en faire ! L'enfant, lui, saura ! 😊

Dimanche 23 octobre :


Les vacances sont déjà entamées, et se déroulent sans heurts, à l'image de ces routes en kaplas qu'Antonin aime construire dans toute la maison... 😊

Jeudi 27 octobre :


Allez, on part en Ardèche pour deux jours ! Mon homme et moi avons trop de travail pour prendre de véritables vacances cette fois, mais nous avons tout de même organisé un petit week-end anticipé en famille... Ce sera court et pas loin, mais ce sera bien ! 😊

(Sur la photo, des modèles de mosaïques Melissa & Dough. Les formes elles-mêmes, plus épaisses que celles vendues avec ces planches, ont été achetées séparément en gros baril - je ne sais plus la marque...)

Bonjour, novembre ! 😊

You Might Also Like

0 commentaires